Chroniques d'Aïsthèsis

« L'existence n'est pas ce qui s'est passé, l'existence est le champ des possibilités humaines, tout ce que l'homme peut devenir, tout ce dont il est capable. » Milan Kundera
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Effluves de choux et statue de marbre

Aller en bas 
AuteurMessage
Nym T'sarran
Etudiant(e) d'Aïsthèsis -Première année
Nym T'sarran

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 13/02/2009

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux :
Statut : Possédé

Effluves de choux et statue de marbre Empty
MessageSujet: Effluves de choux et statue de marbre   Effluves de choux et statue de marbre Icon_minitimeJeu 19 Fév - 23:21

Venu en ville grâce à un bon samaritain qui avait accepté de le prendre à bord de sa charrette, Nym avait voyagé plusieurs heures en compagnie d’une belle pile de choux... Résultat ? Et oui, il sentait le crucifère à trois mètres à la ronde ! Peut-être était-ce pour cette raison que les gens semblaient l’éviter, songea-t-il en voyant que personne ne lui accordait d’attention aux portes de la ville où le marchant de choux l’avait laissé. Il faut avouer, aussi, que la population ne semblait pas s’inquiéter de voir un nouveau venu. Évidemment, à Aïsthèsis, on avait probablement l’habitude. Toujours est-il qu’il était bien embarrassé dans l’instant, parce qu’il ne savait pas du tout où se diriger. Devait-il aller directement à l’Université pour s’y inscrire ? Ne devait-il pas plutôt passer par l’administration de la ville ? Mais où était cette administration ?

Prenant le peu de courage qu’il avait à deux mains, le jeune T’sarran se dirigea vers une vieille femme qui discutait... volubilement ? avec un homme.


« Ex... Excusez-m-ah ! » N’ayant même pas réussi à finir sa phrase, Nym poussa une exclamation de surprise lorsqu’il dû se pencher pour éviter de se prendre un coup de bras dans le torse. C’est qu’elle gesticulait beaucoup cette dame... Elle ne semblait même pas l’avoir remarqué en plus... Bon, peut-être valait-il mieux se débrouiller par ses propres moyens.

Puisqu’il ne savait absolument pas où pouvait être le centre administratif de la ville, il choisi de faire au plus simple et d’aller à l’Université directement. Impossible de ne pas la voir, elle, avec ses cinq étages. Forcément, il y aurait quelqu’un pour lui indiquer où aller et quoi faire. Nym, qui détestait aller vers les gens, espérait juste que ce serait une personne un minimum souriante.

Nym ramassa le sac dans lequel il avait rassemblé ses quelques affaires et le jeta sur son épaule. Il prit ensuite la direction de l’Université.

Lorsqu’il pénétra dans le Hall d’Entrée de la prestigieuse école, le jeune T’sarran ne pu s’empêcher de marquer un temps d’arrêt. C’était... magnifique ! Rejetant le capuchon de sa cape de voyage sur ses épaules, il releva la tête pour observer le visage finement travaillé de la statue d’Istya qui semblait lui rendre son regard. Lui qui n’était pourtant pas un fin appréciateur d’art, ni même un grand observateur, ne pouvait que reconnaître le talent de l’artiste. C’était une oeuvre-


*en pierre ! Réveil toi, idiot ! C’est seulement un bloc de marbre, y’a pas de quoi en faire une maladie ! Avance.* , fit la voix impétueuse de Frähe dans sa tête.

Grimaçant à la remarque acerbe de l’Esprit, Nym se détourna d’Istya et repris son chemin en direction de ce qui ressemblait à une réception. Malheureusement, il n’y avait personne dans les parages... Il n’y avait pas non plus de clochette ou quelque chose de similaire pour indiquer au propriétaire de l’endroit qu’il désirait le voir. Devait-il revenir un autre jour ? Il n’y avait pourtant pas d’horaire affiché...

Hésitant, le jeune homme déposa son fardeau à ses pieds. S’étirant le cou, il tenta de voir si le/la réceptionniste n’était pas juste dans un coin, quelque part, invisible pour ceux qui ne savent pas regarder...


*Derrière toi.*

Écoutant l’Esprit, Nym se retourna vers la personne qui s’approchait dans son dos, juste avant que celle-ci ne lui adresse la parole.
Revenir en haut Aller en bas
http://hpunivers.forumactif.com/index.htm
Magdalena Dashwood
Etudiant(e) d'Aïsthèsis -Première année
Magdalena Dashwood

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 19/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 15 ans
Liens familiaux : Soeur cadette de Selena Dashwood
Statut : Etudiante précoce

Effluves de choux et statue de marbre Empty
MessageSujet: Re: Effluves de choux et statue de marbre   Effluves de choux et statue de marbre Icon_minitimeSam 21 Fév - 4:41


Dans le hall de l'université, une atmosphère singulière se diffusait, avec lenteur, et rapidement elle alerta les sens de la jeune Magdalena Dashwood.
Magdalena possédait un certain don d'empathie qui la mettait en osmose avec les lieux qu'elle traversait. Alors qu'elle se trouvait au premier étage de l'université, elle avait senti sous ses pieds des émotions éparses, et dont elle n'identifiait pas la provenance : Un nouveau venu ? Non, des nouveaux venus ! Elle avait la sensation qu'il y avait plusieurs personnes. Elle descendit à tout hasard pour satisfaire sa curiosité.

Elle arriva dans le hall, mais ne vit qu'un seul jeune homme. Etrange, elle avait pourtant senti les signes d'une double présence. Elle avait du se tromper : à présent qu'elle le voyait, elle ne sentait plus que lui, et ses autres impressions avaient disparu.
Elle avait failli remonter en silence, elle n'était pas particulièrement loquace avec les étangers, surtout que son âge encore juvénile lui conférait encore une timidité sauvage.

Mais le jeune homme semblait venir de loin, et l'aura qui émanait de lui indiquait qu'il recherchait son chemin. Elle devrait passer outre sa crainte et le guider, il fallait bien s'aider entre... confrères ? Il était peut-être un nouvel élève.

Magdalena s'approcha de lui d'un pas rapide mais silencieux. Elle était vêtue d'une longue robe de couleur rougêatre, ses cheveux étaient dénoués et tombaient autour de sa silhouette en ondulations rebelles. Elle s'apprêta à prendre la parole quand le jeune homme s'était retourné, de lui-même. Elle resta la bouche entrouverte et rougit, après avoir légèrement sursauté.
Elle détourna le regard, un peu troublée : c'était un télépathe ou quoi ?! Voilà qui ne la mettait pas vraiment à l'aise.


"Je peux vous aider ?"

lui demanda-t-elle, en croisant ses doigts fins. Elle plissa légèrement son nez : le jeune homme sentait le choux à pleines narines. Mais elle tenta de masquer cette marque de "dégoût", elle ne voulait pas paraître malpoli, il devait avoir une bonne raison pour sentir aussi mauvais...

* Enfin, un bain de temps en temps, c'est quand même pas la mère à boire ! * songea-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Nym T'sarran
Etudiant(e) d'Aïsthèsis -Première année
Nym T'sarran

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 13/02/2009

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux :
Statut : Possédé

Effluves de choux et statue de marbre Empty
MessageSujet: Re: Effluves de choux et statue de marbre   Effluves de choux et statue de marbre Icon_minitimeSam 21 Fév - 19:34

« Bonjour. » , fit aimablement Nym, un léger sourire soulagé venant flotter sur ses lèvres. Il aurait été bien embêté de devoir attendre trois heures, planté là... Qui plus est, il était content de ne pas avoir affaire à une vieille femme acariâtre ou à gardien de sécurité bilieux. La jeune fille frêle drapée de rouge face à lui était heureusement bien moins intimidante que les caricatures de réceptionniste alimentant l’imagination du jeune T’sarran.

Parce qu’il n’était pas très observateur (ou parce que la vivacité d’esprit ne faisait pas parti de ses atouts), il ne remarqua ni l’air gêné de l’adolescente ni son imperceptible froncement de nez. C’était encore une fois une chance. Il se serait assurément mis à rougir et à bafouiller s’il avait réalisé qu’il empestait au point d’indisposer les gens. Lui même ne réalisait plus tellement l’odeur. Déjà, après une heure de voyage dans la charrette, il avait cessé de s’en incommoder.


« Je crains d’être un peu perdu... Vous travaillez ici ? » , demanda-t-il ensuite, poliment. Cette question eut le don de déclencher un grand rire moqueur dans sa tête.

*Tu es parfaitement ridicule mon pauvre ! Si elle est réceptionniste, je veux bien lécher les pieds puant de Rad ! Elle ne doit même pas avoir l’âge de sortir une fois le Soleil couché...*

Réalisant que Frähe avait certainement raison, Nym s’empourpra. Il ne s’était pas demandé quel âge pouvait avoir la jeune fille, mais maintenant qu’il y pensait... Passant inconsciemment une main dans ses cheveux en tentant de dissiper son malaise face à son erreur, il chercha malhabilement à rattraper le coup et, donc, ajouta précipitamment :

« Quoique vous avez l’air un peu jeune. Enfin, c’est pas négatif hein ! Je veux pas dire que vous avez l’air d’une enfant ou qu’il faille un certain âge pour travailler... même si c’est le cas, généralement. Mais, c’est que je m’attends à quelqu’un de plus vieux. J’ai pas d’a priori, sauf que, c’est- »

*Oh, pitié ! Tais-toi !*

Et Nym se tut. En plein milieu de sa phrase. Il avait bien conscience de s’être lamentablement enfoncé. Songeant qu’il serait mal vu de partir se taper la tête contre un mur, le jeune homme poussa finalement un grand soupir, découragé de lui-même.

« Vous pouvez m’aider ? » , résuma-t-il finalement. Il faisait chaud ici ou c’était juste lui ?
Revenir en haut Aller en bas
http://hpunivers.forumactif.com/index.htm
Magdalena Dashwood
Etudiant(e) d'Aïsthèsis -Première année
Magdalena Dashwood

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 19/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 15 ans
Liens familiaux : Soeur cadette de Selena Dashwood
Statut : Etudiante précoce

Effluves de choux et statue de marbre Empty
MessageSujet: Re: Effluves de choux et statue de marbre   Effluves de choux et statue de marbre Icon_minitimeDim 22 Fév - 5:19


Magdalena essaya de composer avec l'odeur toujours plus présente qui émanait du jeune homme. Elle se disait bien que ses narines avaient du être immunisées à la longue, et que les siennes subiraient le même destin : mais quelle tragédie que de ne plus être capable de reconnaître un doux parfum d'une senteur pestinentielle.

Quand il lui demanda si elle travaillait en ces lieux, elle allait répliquer que non, et avait entrouvert la bouche, mais le jeune homme se reprit tout seul pour se corriger. A dire vrai, l'esprit sans malice de Magdalena n'avait pas entendu la chose de cette oreille : elle aurait très bien, en qualité de "travail d'étudiant", exerçait une charge comme certains travaillaient au restaurant universitaire...

C'est la suite par contre qui raidit la jeune fille... Quoi ? Comment ça, jeune ? Oui, elle le savait pertinnement... Mais elle n'aimait pas y être confrontée, elle fronça les sourcils. S'il la trouvait trop jeune pour travailler, il la trouverait trop jeune pour étudier. Elle croisa les bras en silence, une colère fugace colorant son visage : elle ne voulait plus être prise pour une enfant, elle faisait des efforts monstres pour s'adapter à la vie d'étudiante, mais en quelques mots ce nouveau venu avait brisé ses efforts et plongé son esprit face à ce qu'elle détestait le plus : son impuissance à paraître ce qu'elle n'est pas.


"Je ferai de mon mieux..." lui dit-elle.

Ses yeux brillaient, une pointe de colère jouait encore dans les reflets azurés de son regard, mais déjà ses joues avaient retrouvé leur teinte habituelle. Elle n'allait pas faire payer ce garçon les frais de sa susceptibilité, il n'y était pour rien en fin de compte.

"Le réceptionniste est en train de s'occuper de son jardin, il me semble... Vous venez vous inscrire à la faculté ? Ma soeur est professeur ici, je peux lui demander si la Rectrice est disponible... "

Magdalena n'avait pas très envie de déranger Hildegarde Dragomir par sa seule initiative...
La jeune fille réalisa alors que le jeune homme pouvait croire qu'elle était ici... parce que sa soeur était professeur, alors elle rajouta vivement, sur le ton de la justification, comme si elle était coupable d'un crime :


"Je suis étudiante ici, en première année. Je n'ai pas l'âge pour travailler, mais je suis assez grande pour suivre les enseignements d'Istya."

Elle se gonfla presque d'orgueil à cette phrase. Sans le vouloir, elle montrait combien elle avait été vexée par sa méprise, et elle en rougit : elle n'aimait pas se dévoiler ainsi, surtout pour passer pour une espèce de petite fille capricieuse.

"Enfin bref..." dit-elle, détournant le regard, et se sentant tout aussi maladroite que son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Nym T'sarran
Etudiant(e) d'Aïsthèsis -Première année
Nym T'sarran

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 13/02/2009

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux :
Statut : Possédé

Effluves de choux et statue de marbre Empty
MessageSujet: Re: Effluves de choux et statue de marbre   Effluves de choux et statue de marbre Icon_minitimeMar 24 Fév - 23:35

Malgré son sens de l’observation aussi développé que celui d’un aveugle, Nym n’eut nullement besoin de l’aide de Krähe pour comprendre que son monologue n’avait pas été bien reçu. Si la réponse de son interlocutrice ne fut pas ouvertement vexée, elle était du moins nettement peu avenante. Il était, de plus, évident que l’adolescente s’était crispée et son visage momentanément coloré ne pouvait pas être le fruit d’une quelconque gêne subite...

Le jeune T’sarran en fut d’autant plus mal à l’aise qu’il ne comprenait pas ce qu’il avait pu dire de choquant. Parce qu’elle ne pouvait pas être en colère simplement parce qu’il avait l’air pathétique, si ? Il avait juste tenté de rattrapé son erreur, pour ne pas avoir l’air de l’insulter... Ça avait été si désastreux que ça ?


*Tu veux une réponse honnête ?* , demanda l’Esprit avec un enthousiasme trop prononcé pour être désintéressé. Comme un hyperactif qui demande la permission de raconter une blague qu’il rit déjà à l’avance...

Nym serra les dents en détournant la tête. Il était assez honteux sans avoir besoin des remarques sarcastiques d’une voix désincarnée... Par chance, la situation ne s’envenima pas. Ni avec le locataire indésirable de sa tête ni avec la brunette qu’il avait offensée bien malgré lui. En effet, cette dernière s’était radoucie et le fermier accueilli ce changement avec un soulagement non dissimulé.

Heureux de cet apaisement des tensions, l’adolescent voulu remercier la jeune fille de sa proposition. Il n’avait toutefois même pas encore ouvert la bouche pour le faire qu’elle enchaînait, sur la défensive. Après ça, plus de doute sur ce qui l’avait choquée un peu plus tôt. Cette phrase fit l’effet d’une gifle à Nym qui, courageusement, tenta un sourire d’excuse. Ce fut un lamentable échec, une grimace raté tout au plus. Peut-être l’étudiante ne la vit-elle pas : elle avait détourné le regard. Nym fit de même, un malaise grandissant étreignant son coeur.

Un silence pesant passa entre les deux jeunes gens, plus difficile à supporter encore que la honte de bredouiller, alors le rejeton T’sarran tenta une nouvelle fois de redorer un peu son image :


« Je... Il... Désolé. »

Peu reluisant, mais c’était tout ce qu’il avait réussi à sortir de potable.

*Potable ?! Minable, oui ! Tu aurais pu, par exemple, lui sortir un compliment. Lui dire qu’elle devait être rudement intelligente pour être à l’école malgré son âge. Les filles sont si faciles à manipuler. Un simple compliment bien placé suffit...*

*Mais... Je ne veux pas la manipuler. Elle a l’air gentille...* , rétorqua timidement Nym à l’Esprit. Sachant que cette remarque serait mal prise par Krähe, il poursuivit rapidement, à haute voix cette fois, pour son interlocutrice.

« Je m’appel Nym. » , se présenta-t-il tout d’abord, avec le sourire.

Toutefois, lorsqu’il avança la main, il réalisa avec gêne qu’un résidu de feuille de choux s’était glissé dans la manche de sa cape. Il le retira en rougissant fortement et le fourra dans l’une de ses poches (parce que le jeter sur le sol d’un si somptueux Hall aurait été criminel). Est-ce qu’il en avait ailleurs ? Il ne voulait pas qu’on croit qu’il vivait au milieu des ordures...


« Ahum. J’ai voyagé avec un marchand de choux... » , se justifia-t-il en regardant ses souliers usés, les joues en feu.
Revenir en haut Aller en bas
http://hpunivers.forumactif.com/index.htm
Magdalena Dashwood
Etudiant(e) d'Aïsthèsis -Première année
Magdalena Dashwood

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 19/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 15 ans
Liens familiaux : Soeur cadette de Selena Dashwood
Statut : Etudiante précoce

Effluves de choux et statue de marbre Empty
MessageSujet: Re: Effluves de choux et statue de marbre   Effluves de choux et statue de marbre Icon_minitimeSam 28 Fév - 1:04


Magdalena avait été élevée dans l'optique d'être une parfaite jeune fille, cela impliquait de la politesse, de la grâce -ce qu'elle n'avait pas toujours- et de dissimuler ses émotions, surtout quand elles relèvaient d'un excès comme la colère. A la réaction du jeune homme, elle comprit bien qu'elle n'avait pas réussi à masquer son mécontentement, et elle en fut plus irritée, mais contre elle désormais. Elle rougit, mais ses yeux s'étaient remplis d'une lueur de gêne, signifiant que sa rougeur était seule de la honte.

Le garçon lui avait présenté des excuses... mais sens préciser de quoi il voulait se faire pardonner. Magdalena se maudit d'avoir trop parlé, mais l'envie de dissiper tout malentendu sur sa fonction avait été la plus forte. Tsss ! Quand apprendrait-elle à bien se tenir. Fort heureusement, Nym prit l'initiative de changer le sujet : tant mieux, elle n'aurait pas supporter ce silence plus longtemps. Heureusement que Mère Nature avait doté les hommes du courage de... trimballer du choux dans leur manche ?

Pour le compte, les yeux de la jeune fille s'arrondirent comme des oeufs d'Autruche, et elle fit cligner ses longs cils de biche, pensant être le jouet d'une hallucination. Le jeune homme s'était présenté et alors qu'il allait lui serrer la main elle avait pu voir la provenance d'une odeur aussi suffocante. Comble de l'horreur, il remit le bout de choux dans sa poche : dans l'intention de le manger plus tard ? La jeune fille fit alors un zoom sur la bouche du jeune homme, imaginant toutes les horreurs fermentées qu'elle avait pu manger pendant son voyage.



"Haaaa.... D'accord... D'où cette odeur étrange !" fit-elle, dans un élan de sincérité qu'elle n'avait pas maîtrisé.

Et de devenir rouge pivoine avec plus de force cette fois-ci. Les rôles s'étaient inversés.


"Heeu, non pas que vous sentez mauvais.... C'est juste que c'est un peu fort, mais une odeur peut-être forte sans pour autant être très mauvaise... C'est juste que l'odeur du savon est plus accomodante, quoique le choux... Enfin...."

Elle posa sa main sur sa bouche, pour se faire taire elle-même. Et d'une voix faible, anéantie par la honte :

"Je me nomme Magdalena Dashwood."
Revenir en haut Aller en bas
Nym T'sarran
Etudiant(e) d'Aïsthèsis -Première année
Nym T'sarran

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 13/02/2009

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux :
Statut : Possédé

Effluves de choux et statue de marbre Empty
MessageSujet: Re: Effluves de choux et statue de marbre   Effluves de choux et statue de marbre Icon_minitimeLun 16 Mar - 19:02

La réaction de l’étudiante, silencieuse, fut proprement outrée. La stupéfaction s’imprégna sur ses traits, cent fois plus perceptible que la colère qui les avait colorés un instant plus tôt. Toutefois, bien heureusement pour tous les deux, Nym était fort concentré par l’observation de ses godasses, trop mal à l’aise de ses erreurs pour affronter un regard, sans distinction pour le type de regard. Aussi, ne perçut-il rien.

Le jeune fermier avait peur du type d’étiquette qu’on risquait de lui coller. Pas qu’il ait eu une quelconque expérience de souffre-douleur, mais le peu de relations sociales qu’il avait entretenu le poussait à rester sur ses gardes. Et si on ne l’acceptait pas ? Et s’il devait retourner chez sa mère pour lui annoncer que l’Université ne voulait pas de lui ? Aucun lien avec cette unique première rencontre évidemment, ce qui ne l’empêchait pas de vouloir faire bonne impression. Il voulait s’intégrer à ses pairs.


"Haaaa.... D'accord... D'où cette odeur étrange !"

Nym redressa la tête en grimaçant. Son interlocutrice arborait une belle teinte rouge vif. Gênée ? Elle avait pourtant semblé tout ce qu’il y avait de plus sincère, pas retenue par un carcan de politesse. Un ton empreint d’innocence qui était toutefois loin d’avoir apaisé le jeune T’sarran. Tout comme le démenti dans lequel elle s’enfonça ensuite. Sentait-il mauvais à ce point ? Avec un manque de subtilité total, il porta la manche de sa cape à son nez. Ah ouais, carrément... Si même lui, qui avait passé la matinée dans l’odeur, parvenait encore à la sentir...

Il offrit à nouveau un sourire d’excuse à la jeune fille tandis que, portant une main à sa bouche, elle se taisait. Déteignait-il sur elle ? Ils semblaient tout deux pareillement honteux, impression qui se confirma lorsque l’adolescente lâcha son nom d’une faible voix. Aïe...


« Nym T’sarran. » répondit le jeune homme, par automatisme.

*Tu te répètes, andouille...*

Ah... Euh... Oups... Quel empoté il faisait. Il n’y avait pas une gaffe pour rattraper l’autre... Grimaçant encore une fois un sourire (beaucoup moins réussi cependant), il ne chercha même pas à déterminer à quel point il pouvait être empourpré. Et puisqu’il doutait sérieusement de parvenir à autre chose que les sommets du pathétisme en tentant une blague ou une explication, il préféra changer de sujet, plus ou moins.

« Je devrais peut-être prendre un bain et me changer avant de voir la Rectrice. Comment... euh... J’imagine que je n’ai pas de chambre assignée puisque je ne suis pas encore officiellement inscrit... »

Y avait-il des bains pour les "invités" ? D’un autre côté, tous ses vêtements devaient embaumer les légumes... Au moins, il n’avait pas voyagé avec un épandeur de fumier ! Seul côté positif de sa mésaventure par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://hpunivers.forumactif.com/index.htm
Magdalena Dashwood
Etudiant(e) d'Aïsthèsis -Première année
Magdalena Dashwood

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 19/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 15 ans
Liens familiaux : Soeur cadette de Selena Dashwood
Statut : Etudiante précoce

Effluves de choux et statue de marbre Empty
MessageSujet: Re: Effluves de choux et statue de marbre   Effluves de choux et statue de marbre Icon_minitimeDim 3 Mai - 3:45

[Sorry pour l'attente, le boulot ne m'épargne pas en ce moment ^^' ]

Magdalena porta son index sur mon menton, plié. Elle tentait de rammener toute sa concentration. Nym, le nouveau venu, semblait aussi peu douée qu'elle pour les relations sociales : il fallait qu'elle fasse un effort, après tout elle était la "vétérante", elle devait l'accueillir dans les formes et l'aider comme elle le pouvait. Et ce malgré l'odeur qu'il véchiculait derrière lui.

Il avait heureusement une explication plausible. Cela révélait en outre quelques traits de caractère plaisant chez lui : il ne semblait pas le genre de personne à faire grand cas de l'incommodité d'un voyage, il devait être facile à vivre, voire bonne patte.


"Ha, bonne intiative..."

acquiesça-t-elle.

"Notre rectrice n'est pas connue pour.... son indulgence..."

poursuivit-elle, et elle baissa le ton de peur d'être entendue.

"Il vaut mieux que vous vous présentiez à elle tiré entre 4 épingles...."

Mais quant à la question de la douche, il y avait bien les douches communes des dortoirs... Il fallait juste espérer qu'il ne se fasse pas attraper par le concierge : ne faisant pas encore partie de l'école, le jeune homme courait un risque certain.

"Il vous faudra aller en ville : les dortoirs pour les étudiants ne sont pas dans l'université même. Cela nous force à nous mêler aux citoyens. Là-bas, il y a des douches à la disposition de tous. Vous pouvez officieusement y entrer... Mais officiellement..."

Elle eut un petit sourire teinté d'inquiétude comme pour lui montrer que ce n'était pas permis.

"Mais bon, il faudrait vraiment que vous soyez malchanceux..."

Elle rammena une mèche de ses cheveux derrière son oreille droite, son regard partant en biais. Elle semblait calculer les risques dans sa tête. Elle ne trouvait pas gênant en soi qu'un futur étudiant empiète sur ses futurs droits, mais s'il venait à se faire attraper à cause de son conseil à elle, elle en nourrirait quelques gênes.

En plus... Il avait l'air... un peu.... malchanceux. Il aurait pu tomber sur une charette de marchandises sans odeur, mais non ! Il avait échoué dans les choux odorants...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Effluves de choux et statue de marbre Empty
MessageSujet: Re: Effluves de choux et statue de marbre   Effluves de choux et statue de marbre Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Effluves de choux et statue de marbre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La statue du savoir
» [UploadHero] La Soupe aux choux [DVDRiP]
» Statue mythologique dotée de la parole
» Effluves du passé... {pv Lakhsry} [Terminé]
» [HALLOWEEN] Effluves Alcoolisées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'Aïsthèsis :: Université d'Istya - Etages inférieurs :: Rez-de-chaussée :: Concierge - réception-
Sauter vers: