Chroniques d'Aïsthèsis

« L'existence n'est pas ce qui s'est passé, l'existence est le champ des possibilités humaines, tout ce que l'homme peut devenir, tout ce dont il est capable. » Milan Kundera
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pas de quoi réveiller un mort !

Aller en bas 
AuteurMessage
Atyl
Nephaly
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Fils de monsieur propre...bon ok j'arrête les mauvaise info...j'ai aucun lien ! Enfin je crois ! Pas sûr !
Statut : Satut ? Divinité sa vous va ? Bon ok...nephaly !

MessageSujet: Pas de quoi réveiller un mort !   Dim 24 Mai - 15:05

Arrow le marais

Une boule de lumière traça le paysage, évitant toute obstacle et finit par se scratcher à vive allure parmi les tombes du cimetière d'Aïsthésis. L'étrange boule lumineuse rayonna encore, puis au fur est a mesure elle devenu moins étincelante, jusqu'à ne plu l'être découvrant une simple boule de papier qui se déplia et éjecta violemment deux personnages dont une femme et une chose au poil rouge enrouler dans une cape qui se vianda royalement sur la terre ferme. Il se releva et se tapota les épaules, puis jeta un regard sur sa compagne;

" Quel beau moyen de transport n'est pas ? " Dit-il en s'essuyant un filet de bave qui sortait de sa bouche " Cela faisait bien longtemps que je ne mettait pas retrouver aussi prés d'une...femme ! " Lança t-il avec un sourire limite inquiétant, tout en continuant de baver. Il faut savoir que le nephaly à des manies assez particulière, comme au sujet de cet écoulement de bave qui est signe d'excitation chez la créature...pas très romantique ? Je vous l'accorde !

Atyl lui avait baver tout le long du voyage, tâchant de bave les vêtements de Lavernne, dont il...

" Excuse moi pour les quelques traces de bave...je ne contrôle pas encore mes glandes salivaires ! " Lui dit-il en retirant sa capuche. Lorsque Atyl se rendit compte qu'ils étaient au cimetière, il ravala sa salive dans un "gloups" peu discret.

" Bien ! Nous y voilà ! Cherchons ce que nous devons chercher ! Surtout n'échappe pas la source de vie Lavernne ! Si tu l'échappe elle se briserais comme du verre, et tout le cimetière deviendrait un festival de revenant !
"

Il commença à avancer parmi les tombe, jetant un regard sur les inscriptions graver dans la stèle. Pour le moment rien ne portait le nom d'Harchibof et encore moins le prénom Ronald. Pendant ce temps, Atyl expliqua à Lavernne le protocole;

" Lorsque nous trouverons la tombe ! Il faudra que l'on déterre le corps ! Et nous poserons avec "délicatessité" la source de vie dans le thorax, à l'endroit même ou se trouvait le coeur ! Puis nous laisserons la magie faire le reste ! Simple comme aurevoir ! "

Avec ses quelques informations, Atyl continua d'observer la multitude de stèle, la créature commença à pester, perdant patience, c'est alors qu'il demanda à Lavernne;

" Dis, tu n'as pas un truc qui nous faciliterait la recherche ? Une super vue par exemple ! Nan ? "
Revenir en haut Aller en bas
Lavernne Hopkins
Princesse de Sang
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Pendue à votre cou...
Date d'inscription : 12/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 226 ans
Liens familiaux : Aucun
Statut : Vampire obsédée à sang pour sang

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Dim 24 Mai - 19:44

Lorsqu'elle attérit, Lavernne était de très mauvaise humeur. Elle n'avait pas du tout apprécié le voyage, déjà parce qu'elle s'était retrouvée éjectée au sol avec rudesse - une femme comme elle, voyons, avait besoin de douceur ! Rolling Eyes - mais aussi parce le Nephaly avait bavé sur ses affaires, laissant d'horribles traces humides jusque dans son décolleté. Se receptionnant du mieux qu'elle le put, avec l'agilité d'un chat, elle se retourna vers Atyl :

" Je te préviens, si tu me baves encore dessus, c'est toi que j'enterrerai dans ce cimetière ! " cria t elle, indifférente au fait qu'ils se trouvent au milieu d'un lieu de receuillement.

Ses yeux étaient révulsés sous la colère. Elle était tellement énervée qu'elle serrait l'objet que lui avait confié Atyl avec force, menaçant de la briser. Il était rare qu'elle se mette ainsi en colère mais elle ne supportait pas les excès de flux corporels, quels qu'ils soient.

Soufflant pour reprendre le contrôle de ses nerfs, elle scruta à son tour l'étendue du cimetière. Sa vision étant bien plus développée, elle voyait bien mieux que le Nephaly. Elle tourna les yeux du côté des tombes qui paraissaient les plus anciennes et fit un pas dans leur direction.


" Je pense que ton mage Machin Chose doit être par là... " dit elle.

Elle avança doucement dans les allées. Ses pas ne faisaient aucun bruit sur la terre humide. Des odeurs d'humus remontaient et venaient lui chatouiller les narines. Elle avançait, aussi silencieuse qu'une ombre. On aurait presque dit un fantôme.


" Là, je crois que c'est celle-là... "

Elle designa une vieille pierre tombale d'un noir d'encre sur laquelle du lierre avait commencé à s'étendre. Mais on voyait encore une partie des écritures. Lavernne s'en approcha et de sa main libre, elle poussa la plante. Il s'agissait bien de la tombe du mage.

" Et maintenant ? " demanda t elle.
Revenir en haut Aller en bas
Atyl
Nephaly
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Fils de monsieur propre...bon ok j'arrête les mauvaise info...j'ai aucun lien ! Enfin je crois ! Pas sûr !
Statut : Satut ? Divinité sa vous va ? Bon ok...nephaly !

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Dim 24 Mai - 23:24

Atyl leva les yeux face au petit coup de gueule de Lavernne, la créature n'était nul impression, bien au contraire, pendant que Lavernne marchait de son côté, Atyl l'imita grossièrement faisant des mimiques aussi ridicule que le nom qui était gravé sur l'un des stèles.

" Sur le fait que tu m'enterres dans ce cimetière et quasiment impossible Lavernne ! Car je suis et je resterais la créature la plus intelligente, débrouillarde, puissante, magnifique, courageux et sale de nous deux, et puis sache que ma race est protégé depuis bien des siècles, gare à celui qui toucherais un seul de mes poils ! Bref ! En clair tu tentes quoi que ce soit tu pourrais finir sur un jolie tas de bois embrasé par de jolie flamme orange et rouge ! "

Alors qu'il venait de finir son petit discours pour montrer qu'il était imperméable à la menace de Lavernne, celle-ci avait trouvé la tombe de Harchibof, le Nephaly ce précipita sur la tombe et sautilla de joie, et tourna autour de Lavernne, agitant ses trois plumes qui dominait le haut de son crâne. Atyl se calma et arracha le lierre pour mieux voir le nom du défunt;

" Harchibof ! Enfin nous t'avons retrouvé ! "

Atyl entendit la réponse de Lavernne, et celui-ci prit un malin plaisirs de lui répondre;

" Qu'est qu'on fait ? Et bien on...creuse ! "
Sur ce la pierre tombal explosa suite à petit claquement de doigt de la créature rouge. A présent un grand trou remplaçait la tombe, au fond de ce trou...un cercueil en très bonne état, Atyl plongea dans le trou et tapota le cercueil, puis il remarqua un petit bouton situé à la tête du cercueil, Atyl appuya et...la mélodie de "vive le vent" retentit;

" OOOh ! Un cercueil musical ! Pas mal ! Lalalalalala...lalalala...vive le flan ! Vive le flan ! Vive le flan d'ta mère ! Qui s'en va sifflant, pouffant dans les jupes de ton père ! HEY ! Vive le flan ! Vive le flan ! Vive le flan d'ta mère...lalalala ! "
Se mit-il à chanter de sa voix désordonné, avec une certitude de ses paroles. Très vite Atyl enchaîna sur une chorégraphie semblable à la marche d'un manchot.
Revenir en haut Aller en bas
Lavernne Hopkins
Princesse de Sang
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Pendue à votre cou...
Date d'inscription : 12/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 226 ans
Liens familiaux : Aucun
Statut : Vampire obsédée à sang pour sang

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Lun 25 Mai - 18:50

Lavernne haussa un sourcil et ronchonna entre ses dents :

" Et sûrement aussi la plus casse bonbon des créatures... "

Elle passa néanmoins à autre chose et retrouva son indifférence habituelle. Elle laissa le Nephaly s'occuper de la suite des opérations tandis qu'elle jetait un coup d'oeil aux alentours. Le cimetière devait être gardé et même si elle ne craignait pas les humains, il aurait été peu avisé que ces derniers soient au courant de leurs agissements. Ils se rendraient sûrement compte bien assez tôt qu'une des tombes avait été pillée.

Elle se retourna soudain, lorsque le cerceuil se mit à chanter. Son visage exprima un sentiment de dégout et d'horreur profonds.


" Je n'ai rien vu d'aussi pathétique... " siffla t elle.

" Fais donc taire ce truc avant que la ville entière ne soit rameutée ici... "

Elle grommella un peu et s'éloigna de quelques pas. La musique lui était insupportable. Elle se posta en hauteur sur une stèle, l'objet brillant toujours dans une main. Son regard scrutait les pierres tombales froides et silencieuses. Ses sourcils se froncèrent. Il y avait une présence ici qui ne lui plaisait pas.

" Ca sent la mort à plein nez... " murmura t elle pour elle-même.

" Et ça n'a sûrement rien à voir avec le corps en décomposition du vioque qui a été déterré... "

Lavernne se retourna vers le Nephaly et l'interpella alors.

" Allez, dépêche toi de lui mettre ce truc dans le ventre... "

Elle lança alors la petite sphère qu'Atyl lui avait confié, certaine qu'il allait le rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
Atyl
Nephaly
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Fils de monsieur propre...bon ok j'arrête les mauvaise info...j'ai aucun lien ! Enfin je crois ! Pas sûr !
Statut : Satut ? Divinité sa vous va ? Bon ok...nephaly !

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Lun 25 Mai - 19:56

Connaissait vous l'expression; Adroit comme un Nephaly ? Non ? Bien entendu puisque cette expression n'existe pas, cependant elle veut bien dire ce qu'elle veut dire...c'est à dire...et bien lisez plutôt ce qui va suivre !

Tandis que Atyl dansait sans honte sur le cercueil, et que Lavernne se doutait de quelque chose en ce lieu lugubre et silencieux, celle-ci dit à Atyl d'accélérer la cadence, mais le nephaly n'en prêta pas attention, il continua de gesticuler avec une certaine distinction, mais passons ! Lorsque Lavernne envoya la source de vie vers Atyl, ce dernier ne fut pas prêt pour la réquisitionner, c'est la gueule grande ouverte qu'il regarda la sphère lumineuse se diriger vers lui. Il tandis ses deux pattes et tenta difficilement d'attraper la chose essentiel de la mission.

La sphère glissa de ses mains, jaillissant dans les aires à plusieurs reprises puis au final, sans savoir ni comment, ni pourquoi...la sphère plongea malencontreusement dans la gueule de Atyl, qui par réflexe déglutit dans un "gloups" bien propre à la créature ! Il se tenu la gorge, le regard horrifié, le nephaly n'avait plus l'envie de suivre la mélodie joyeuse que le cercueil continuait de vomir à tu tête. Ne sortant pas du trou, Atyl resta immobile, se tenant la gorge, ses deux pattes qui lui faisait usage de jambes tremblèrent, les trois plumes, qui habillaient sa tête, droites comme des "i".

Soudainement une petite lumière se manifesta au niveau du ventre d'Atyl, il lâcha son cou, se déshabilla de sa cape, regardant son bidon qui brillait comme un verre luisant. Le Nephaly sortit du trou en quelques secondes et paniqua, criant tout ce qu'il pouvait, courant autour de Lavernne en gesticulants des bras, disant tout un blabla Nephalien.

Il s'arrêta brusquement, se roulant sur le sol, sa frappant la tête contre les tombes qui était sur son chemin, il plongea sa main dans sa gueule cherchant certainement à se faire vomir mais cela échoua...il palpa son ventre comme si il était à la recherche d'une porte quelconque pour sortir la sphère de son ventre, bref ! Il avait gaffé !


" Lavernne...c'est...c'est...horrible...c'est l'apocalypse ! Tu ne devineras jamais ce que je viens de faire ! "

Lui lança t-il comme si celle-ci c'était absenté pendant la maladresse d'Atyl.
Revenir en haut Aller en bas
Lavernne Hopkins
Princesse de Sang
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Pendue à votre cou...
Date d'inscription : 12/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 226 ans
Liens familiaux : Aucun
Statut : Vampire obsédée à sang pour sang

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Lun 25 Mai - 20:23

Alertée par le rafut que produisait Atyl, Lavernne se retourna vivement vers lui. Elle le lit qui courrait en tous sens, l'air paniqué. Et son ventre semblait étrangement luire. Elle se mit alors à pester contre la maladresse et l'imbécilité des Nephaly.

" Je croyais que tu étais la créature la plus intelligente, la plus débrouillarde et la plus puissante de nous deux ! Evil or Very Mad Evil or Very Mad " râla t elle en avançant vers lui.

Elle abandonna alors son poste de guet pour trouver un remède à la situation... Mais ne connaissant pas vraiment la totalité des propriétés de la source de vie, elle se rendit très vite à l'évidence qu'elle ne pouvait rien faire de bien probant. Elle se contenta donc de croiser les bras et de le fixer d'un air perplexe, sourcils froncés.


" Alors, qu'est-ce que ça fait d'avaler ce truc ? J'espère que ça a bon goût au moins... "

Elle saisit la créature par le col et le déposa sur une stèle assez haute, pour le mettre à hauteur de ses yeux. Un doigt posé sur les lèvres, l'air assez peu paniqué, elle l'étudia du regard, sous toutes les coutures, cherchant un moyen de déloger la sphère de là.

" Alors je ne vois que deux solutions pour la faire sortir : soit je t'ouvre le ventre, là tout de suite, pour la sortir de ton estomac... soit on attend que ça sorte de la manière la plus naturelle qui soit, en laissant faire Mère Nature... "

Elle parlait sur le ton de la banalité, comme si elle lui expliquait ce qu'il y avait au menu du midi. Elle se pencha légèrement pour tirer un petit poignard argenté de sa botte de cuir. Elle le fit scintiller à la lumière blafarde de la lune.

" Alors, qu'est-ce que tu choisis ? "
Revenir en haut Aller en bas
Atyl
Nephaly
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Fils de monsieur propre...bon ok j'arrête les mauvaise info...j'ai aucun lien ! Enfin je crois ! Pas sûr !
Statut : Satut ? Divinité sa vous va ? Bon ok...nephaly !

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Lun 25 Mai - 22:13

" Hey ! Vas y doucement ! " Râla t-il lorsque Lavernne le saisit par le col pour le poser sur la stèle la plus proche.

" A vrai dire la source de vie n'a aucun goût ! Mais il absolument me la retirer ! "

Dit-il en appuyant sur son ventre lumineux, puis Atyl laissa Lavernne réfléchir à une solution, puis au bout de quelques minutes elle proposa deux solutions; une consistait à laisser faire la nature puis l'autre faisait appel à l'art de la dissection. Le nephaly donna son avis;

" Oh ! Oui ! La dissection est le meilleur moyen ! Si je laisse la digestion se faire il y a un risque que la sphère se détruise en moi et je crains le pire ! "


Puis le scintillement de la lame changea radicalement l'avis de Atyl qui reprit son air de panique, se mettant debout sur la stèle agitant à nouveau ses deux bras;


" HEY ! OH ! MINUTES ! C'EST DE MOI QU'IL S'AGIT ! TOUCHE PAS A UN SEUL DE MES POILS ! Et range ce couteau ! Quelle idée...abîmer une si jolie et rare créature que moi ! J't'en foutrais moi...tu aimerais qu'on t'ouvre le ventre po... "


Sans prévenir, une lumière assez forte jaillit du ventre de la créature, illuminant un court moment une bonne partie du cimetière, surpris Atyl tomba de la stèle. Lorsque la pénombre reprit place, derrière la stèle où Lavernne y avait déposé Atyl, ce dernier en ressortit avec quelques changements, ce ne fut plus une simple créature au pelage rouge mais un nephaly fluorescent, émanant une étrange chaleur. Atyl observa ses pattes, son ventre ne disant pas un mot, perturber par son côté fluorescent;

" Lavernne...je crois que je suis en état de rayonnement ! "

Un moment de calme puis très un moment de raisonnement...

" Mais les Nephaly n'ont pas d'état de rayonnement ? "

...suivit d'un moment de panique, Atyl escalada Lavernne et s'agrippa à ses cheveux tel un chat qui essaierait de fuir une inondation;

" AAAAAAH ! LAAAAVERNNNEUUUH ! LA SOURCE A EXPLOSER EN MOI ! C'EST HORRIBLE ! DRAMATIQUE ! HORRIFIANT ! LAVERNNANT ! HORRIBLE ! DRAMATIQUE ! HORRIFIANT ! AAAAAAAAh ! JE SUIS PEEEEEEERDU ! "

Cria t-il en se mouchant dans les cheveux de sa compagne, puis il quitta le dessus de sa tête pour atterrir sur le ventre, tapant le sol avec ses quatre pattes...puis il se mit sur le dos, prenant un air mourrant;

" Je crois que je vais bientôt mourir ! J’ai le ventre qui me brûle ! Peut être que je vais exploser de l'intérieur ! Ou je vais fondre peut être ! A moins que mes organes finissent en purée et me ressortir par les trous de nez...Lavernne ! Part ! Je sais que ce sera dur mais tu dois me quitter ! Je ne veux pas que tu assistes à ma disparition ! Ce sera moche ! Je vais te demander une dernière chose...va dire au Kraken que c'est moi qui est cassé son bateau ! Va dire aussi à la naine des montagnes que son gratin de gravier et vraiment un plat immangeable ! Va dire aussi à mes amis les loups que le petit chaperon rouge n'existe pas ! Va dire à mon ami George le Hobbit que son anneau n'a rien de magique et que 1 + 1 font 9 ! Dis aussi a Herbert le dragon que sa femme la trompé avec l'écureuil qui habite dans le premier chêne de la forêt ! Et demande au sirène si elles sont avec ou sans arrêtes...OOOOh ! LAVERNNE...OOOh ! LAVERNNE...ooOOOoooH ! LAVERNNE...y'a un mort derrière toi ! "

Lui indiqua t-il en montrant du doigt une sorte de corps en décomposition qui leva lentement la main sur Lavernne. Mais ce ne fut pas le seul mort…en réalité plusieurs mort encerclait Atyl et Lavernne...tout ça sous la mélodie du cerceuil d'Harchibof.
Revenir en haut Aller en bas
Lavernne Hopkins
Princesse de Sang
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Pendue à votre cou...
Date d'inscription : 12/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 226 ans
Liens familiaux : Aucun
Statut : Vampire obsédée à sang pour sang

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Mar 26 Mai - 12:15

Lavernne observait le Nephaly s'agitait avec l'air blasé d'un spectateur devant une pièce horriblement médiocre. Elle ne bougea pas d'un poil, son poignard toujours dans une main. Elle semblait s'impatienter devant le numéro d'Atyl mais elle ne l'interrompit pas, attendant qu'il se tarisse de lui-même.

A ce moment-là, une main en décomposition se posa sur son épaule, exerçant une pression assez forte sur ses os, comme pour les briser. Avec calme, Lavernne tourna les yeux vers ladite main puis elle leva les yeux au ciel :


" Atyl, qu'est-ce que tu as fait ? " soupira t elle, prenant un air exaspéré.

Puis dans un geste trop rapide pour un oeil humain, elle se retourna et trancha net le bras qui s'était appesanti sur son épaule. Le mort vivant ne sembla pas apprécier et il laissa échapper une sorte de cri ne ressemblant à rien en particulier, sinon au miaulement d'un chat qui se serait coincé la queue dans une porte. D'un violent coup de pied en plein torax, Lavernne ejecta la créature contre un arbre où elle s'écrasa dans un bruit d'os brisés et de chair flasque.

La vampire observa d'un air morne les mort-vivants qui se dirigeaient vers eux. Elle ne semblait pas paniquer. Après tout, elle aussi était une mort-vivante. Elle était un corps mort animé d'une autre source de vie et en bien meilleur état que ceux qui avançaient d'un pas lancinant dans leur direction.


" Tu voulais donner une leçon aux humains, tu auras réussi ! Mais veille à rester assez longtemps en vie pour voir cette vague de zombies déferler sur la ville... "

Lavernne avait tendu ses muscles, prête à faire reculer les morts qui oseraient de nouveau salir le cuir de ses vêtements. Après la bave d'Atyl, ils allaient être souillés par des résidus de corps en décomposition.

Un seul coup d'oeil lui suffit pour constater qu'ils étaient cernés. Cependant, les morts étaient assez lents pour qu'on puisse passer entre eux d'un pas tranquille.


" Alors si je résume la situation, tu as cassé la sourcie de vie, rescuscité des dizaines de morts et réduit en miettes les chances de ramener ton mage Architruc en vie... C'est un beau bilan pour une créature "plus intelligente, puissante et débrouillarde" que moi... " ironisa t elle.

Deux mort-vivants avançaient simultanément vers eux. Lavernne en décapita un d'un coup de botte et utilisa sa tête pour jouer aux quilles avec le second. Le tout en l'espace d'une seconde à peine.
Revenir en haut Aller en bas
Atyl
Nephaly
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Fils de monsieur propre...bon ok j'arrête les mauvaise info...j'ai aucun lien ! Enfin je crois ! Pas sûr !
Statut : Satut ? Divinité sa vous va ? Bon ok...nephaly !

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Mar 26 Mai - 20:16

Atyl se remit debout sous les remarques de Lavernne, il pointa du doigt cette dernière

" Quoi ? Moi...j'ai rien fait moi ! Je suis pas responsable de tous ce...et puis comment ça une dizaine de mort ? Un ! Comment oses tu dire que..."

Il jeta un coup d'oeil dans les alentours, et remarqua la bande de cadavre qui avançait dans un rythme assez pathétique, Atyl resta bouche bée devant le spectacle, et en oubliant ses brûlures d'estomacs, il se rapprocha de Lavernne;

" Tu aurais pu me dire qu'il y avait autant de morts en vie ! Tu imagines si j'étais resté une minute de plus dans ma position de mort...je me serais fait tué à coup sûr ! Mais pour ton information Lavernne il n'y a pas une dizaine de mort ! "


Lui lança t-il sous le gargouillis monstrueux que son ventre réalisa, Atyl sous son rayonnement assez étrange ne cessa d'observer les dépouilles qui avançaient vers eux;

" Et sache que si tu n'avais pas lancer la source de lumière je ne l'aurais jamais avaler ! Et mon estomac ne l'aurait jamais digéré ! Et je n'aurais jamais rayonné ! Et je n'aurais jamais eu ce mal de ventre ! Et j'aurais pu vivre pendant très longtemps ! Et j'aurais ressuscité Harchiboff ! Et je n'aurais pas eu une armée de mort qui comme tu dis pourrais envahir les villes DES HUMAINS...des humains ? Des humains ?! "

Une moment de silence s'installa, sauf bien sûr le cercueil musical et le brouhaha des morts, quand soudain Atyl se jeta sur Lavernne, lui secouant la tête avec un grand sourire;

" MAIS OUI ! DES HUMAINS ! LAVERNNE TU ES FANTASTIQUEMENT FANTASTIQUE ! On va y arriver à notre but ! "

Il lâcha Lavernne mais resta accrocher à son cou, regardant avec de grand yeux le troupeau de mort vivant qui était de plus en plus proches de nos deux personnages, mais Atyl continua de parler sur un air joyeux;

" J'entends déjà les cris de terreur ! Je vois déjà la panique en ville ! Les enfants qui pleurent ! En voyant cette armée leur fessier vont faire bravo c'est moi qui te le dis Lavernne ! "

Il lâcha son rire frénétique, hystérique...bref ! Son rire que démence.

" Lavernne nous ne devons tuer aucun mort ! Je vais leur parler ! "

Il se décrocha de Lavernne et avança d'un pas majestueux vers l'un des mort vivant, et commença à se présenter;

" Bonsoir les amis ! Je me présente ! Atyl ! Comme vous semblez l'ignorer c'est grâce à moi que vous êtes sortit de votre trou et c'est grâce à moi que vous allez connaître un moment de gloire face aux humains...OUI LES HUMAINS ! Ces gens qui empiètent nos terres ! Ces gens qui..."

Atyl se retrouva encercler, sous le regard vitreux des morts, ils avaient la gueule ouverte, une mauvaise odeur en découlait d'ailleurs, et leurs doigts griffu s'agitaient...Atyl s'inquiéta;

" Hey ! Amis ou amis ? " Le nephaly leur lança un faux sourire, un mort bégaya alors un seul mot; "Vie", et depuis chaque mort se tournèrent en direction d'Atyl, leur doigt abîmé pointer en sa direction, et le nephaly vit que son espace rétrécissait petit à petit;

" LAVERNNE ? LAVERNNE ! HEY OH ! SOS ! ME LAISSE PAS ! "
Cria t-il ne pouvant voir Lavernne à cause de l'attroupement qui l'encerclait.
Revenir en haut Aller en bas
Lavernne Hopkins
Princesse de Sang
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Pendue à votre cou...
Date d'inscription : 12/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 226 ans
Liens familiaux : Aucun
Statut : Vampire obsédée à sang pour sang

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Mer 27 Mai - 2:06

Mais Lavernne avait disparu. Tandis que le cercle de mort-vivants se resserrait autour d’Atyl, la vampire semblait avoir déserté les parages. Dans ce décor quasi apocalyptique, même la musique du cercueil d’Harchibof devenait angoissante. Les zombies étaient tout prêts, ils n’auraient plus qu’à tendre la main pour attraper le Nepahly par le cou.

Lorsque le plus proche étendit son bras décharné pour s’emparer de lui, ses doigts décomposés se refermèrent sur du vide. Les mort vivants restèrent déconcertés un moment, puis en levant les yeux, ils constatèrent que Lavernne était perchée dans un arbre, juste au dessus d’eux. Tête en bas, elle avait attrapé Atyl par l’une de ses pattes et le tenait de manière brinquebalante dans le vide. Elle tenait difficilement à l’une des branches mais cette dernière était trop fragile et ployait sous le poids. Les créatures levèrent les bras pour essayer d’attraper le Nephaly qui pendait dans le vide. On aurait dit une grande piñata macabre. Lavernne et Atyl étaient lamentablement pendus au dessus d’une bande de créatures avides de sang ou de vie.


"J’espère que tu n’as pas le mal de l’air !" s’exclama Lavernne.

Elle se mit alors à se balancer sur la branche, menaçant de la faire abdiquer pour de bon. Déjà, le sinistre craquement du bois parvenait à leurs oreilles. Elle sentait que ses pieds, enroulés autour du bois, commençaient doucement à glisser. Il y eut une première secousse quand la branche se cassa de moitié. Ils descendirent d’un bon niveau et s’ils continuaient ainsi, le Nepahly serait bientôt à portée des griffes des morts. Il y eut une nouvelle secousse. Puis d’un mouvement souple, Lavernne s’élança dans les airs, tenant toujours Atyl par une extrémité. Elle retomba en douceur, juste derrière le groupe de zombies. La branche s’écroula définitivement, assommant au passage l’un d’eux.


"On a bien fait de venir, cette soirée commence à devenir très amusante ^^"

Elle reposa le Nephaly à terre – à savoir qu’elle le laissa retomber brusquement – et commença à s’éloigner dans les allées de tombes. Les mort vivants, un peu désorientés, avaient fini par les retrouver. Avec une extrême lenteur, ils se tournèrent vers eux pour les suivre. Lavernne marchait d’un pas tranquille. Et elle parvenait quand même à les distancer.

"Les négociations ayant échoué, qu’est-ce que tu comptes faire ? Tu veux que je t’attache au bout d’un bâton avec une ficelle pour que tu serves d’appât jusqu’en ville ? Tu feras très bien la carotte qui fait avancer l’âne… enfin l’âne en décomposition…"

Elle se retourna alors pour voir où en était le Nephaly.
Revenir en haut Aller en bas
Atyl
Nephaly
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Fils de monsieur propre...bon ok j'arrête les mauvaise info...j'ai aucun lien ! Enfin je crois ! Pas sûr !
Statut : Satut ? Divinité sa vous va ? Bon ok...nephaly !

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Mer 27 Mai - 18:59

Après l'épisode de l'arbre où Atyl avait été balançait au dessus d'une foule en délire...enfin une foule de morts vivants, la créature lumineuse regagna le plancher des vaches, il l'avait même regagner avec une certaines brutalité...d'ailleurs il pesta par le manque de délicatesse que Lavernne avait eu.

Il se releva, et regardant le troupeau de morts qui se dirigeait vers eux avec une rapidité qui ferait concurrence à celle d'un verre de terre, mais passons ! Atyl commença à courir derrière Lavernne qui avait déjà reprit la route, elle semblait trouver de l'amusement dans cette petite soirée, contrairement à Atyl qui se rendait compte que jamais il ne pourrait réveiller Harchibof, et que ce mal de ventre le suivra jusqu'à ça mort qui d'après lui ne saurais tarder.

Cependant le Nephaly fut surpris de sa capacité à vivre plus longtemps qu'il ne l'avait prévu, il en était fière, à moins que d'avoir ingurgité une source de vie n'avait rien de mortel...mais Atyl n'avait pas pensé à ce cas là ! Pour lui c'était dangereux !

Alors que Lavernne compara Atyl à une carotte, ce dernier arriva enfin à hauteur de sa compagne d'un soir, et lui lança;

" J'espère que tu n'es pas sérieuse ! Comment peux tu te moquer de moi alors que je suis mourant ? Mais bon je laisse couler..."


Il soupira et essaya de suivre la cadence de marche de Lavernne;

" Bien ! Je ne sais pas combien de temps il me reste à vivre mais j'essaierais de vivre suffisamment pour voir la ville se faire inonder par la mort ! Comme ses débris n'ont aucun sens du relationnel je pense qu'il est préférable d'abandonner les paroles ! On devrait donc les guider en ville...j'espère que cet acte sera reconnu ! Je compte sur toi Lavernne pour raconter notre aventure aux autres créatures ! Et tu leurs diras aussi comment j'ai tragiquement et héroïquement perdu la vie ! "

Atyl se retourna vers la foule de morts qui continuait suivre loin derrière, et continua de marcher à l'envers;

" Ce qui est étrange ! C'est qu'on a réveillé tout le cimetière sauf Harchibof ! Le hasard fait mal les choses ! Pourtant si je comprend bien tout ceux qui on été toucher par la vague de lumière ce sont remis à vivre...enfin en partie ! Alors pourquoi pas Harchibof ? "

Soudain, une explosion résonna en direction de la trouppe de morts, Atyl vit un nuage de fumée noir au loin, transpercé par quelques petites éclaires vertes qui frappèrent certains zombies qui retrouvèrent l'état de poussière. Atyl tapota la jambe de Lavernne;

" Euh ! Lavernne ! Je crois que...que...regarde là bas ! Il y'a un drôle de truc ! "

Le nuage noir prit de l'ampleur et recouvrit le cimetière en quelques secondes, cachant la lumière de la lune, rendant l'endroit aussi noir que...noir, seul les éclaires vertes et la creature lumineuse était visibles, l'étrang efoudre frappa plusieurs fois le sol...à seulement quelques mètres de Lavernne et Atyl.
Revenir en haut Aller en bas
Lavernne Hopkins
Princesse de Sang
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Pendue à votre cou...
Date d'inscription : 12/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 226 ans
Liens familiaux : Aucun
Statut : Vampire obsédée à sang pour sang

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Mer 27 Mai - 21:21

Lavernne cheminait tranquillement aussi, écoutant d’une oreille amusée le petit discours du Nephaly. Ce dernier semblait convaincu de sa mort prochaine mais elle ne l’avait jamais connu aussi loquace qu’après avoir ingurgité cette sphère de vie. En même temps, elle ne le connaissait que depuis quelques heures. Mais n’empêche…

Un léger sourire ornait ses lèvres. Puis soudain, une explosion les arrêta net dans leur marche. Elle se retourna et vit que le ciel s’assombrissait de plus en plus. Si Atyl trouvait étrange qu’Harchibof n’ait pas été ressuscité au contraire des autres, elle, en revanche, s’étonnait plutôt du fait que, avec le tel boucan qu’ils avaient fait depuis leur arrivée, personne n’ait eu la curiosité de venir voir ce qu’il se passait. Et à présent, le ciel se mit à cracher des éclairs en tous sens, réduisant en cendres certaines des mort-vivants. La vampire haussa un sourcil circonspect. Tout ça était presque un peu trop.


" Quelque chose me dit que ça, ça ne présage rien de bon " déclara t elle d’une voix toutefois tranquille.

Son regard suivit la trajectoire des éclairs dont certains étaient venus s’écraser à quelques mètres d’eux. Parfaitement calme, elle semblait observer le spectacle comme un enfant de huit ans admirerait un feu d’artifices.

" Ton mage Architruc, il aimait faire dans le sensationnel ? " demanda t elle comme si elle lui demandait ce qu’il avait mangé à midi.

" Parce que j’ai l’impression que c’est lui qui s’apprête à nous rendre une petite visite… "

Le ciel s’assombrissait de plus en plus et des nuages noirs s’amoncelaient au dessus de leurs têtes. Il y avait comme un air d’apocalypse prochaine.

" Avec un peu de chance, on aura même pas besoin de lui demander quoi que ce soit, il pulvérisera tout le monde de lui-même… "

* S’il pouvait nous éviter toutefois… *

Animée par la curiosité, Lavernne rebroussa chemin pour voir ce qu’il se passait de ce côté-ci du cimetière. Les cadavres en vie qui restaient après la foudre qui leur était tombée dessus essayèrent de s’accrocher à ses chevilles mais elle les envoya bouler d’un simple coup de talon. Elle avançait doucement vers la source des éclairs. A mesure qu’elle progressait, les lueurs qui inondaient le cimetière éclairaient son visage de manière plus vive. Ses traits semblaient se déformer et se changer alors que la luminosité variait aussi. Il y avait cependant quelque chose de foncièrement pervers dans l’expression de son visage. Et ce quelque chose ne se révélait jamais mieux chez elle qu’à la lumière de l’obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Atyl
Nephaly
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Fils de monsieur propre...bon ok j'arrête les mauvaise info...j'ai aucun lien ! Enfin je crois ! Pas sûr !
Statut : Satut ? Divinité sa vous va ? Bon ok...nephaly !

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Jeu 28 Mai - 20:48

Atyl observa l'intempérie, et s'approcha de Lavernne qui semblait calme, et un air étrange sur le visage, que faisait elle ? Les chances que la foudre la frappe étaient identiques aux chances d'Atyl qui surveillait le ciel prêt à bouger au cas où la foudre viendrait le chatouiller de trop prés.

Il était vrai que l'ambiance était assez festive...pour des créatures comme Lavernne, en ce qui concernait Atyl il craignait de perdre sa peau plus vite que prévu, cela l'empêcha de profiter pleinement de la tempête locale. Alors que les morts vivants se faisaient détruites à coup d'éclaire verte, une silhouette se dégagea parmi tout ce raffut, au loin, parmi les quelques dépouilles qui déambulaient avec lenteur pour fuir la foudre. La silhouette semblait mince, et grande, elle semblait glisser sur le sol, qu'est que c'était ? Et d'où venait elle ? Atyl fixa cette silhouette, tentant de la voir plus en détails, mais elle était trop loin, le nephaly devra attendre !

En attendant, il s'adressa à Lavernne;

" C'est dangereux mais c'est beau ! J'adore cette nuance de vert sur les nuages noir ! C'est sûr que les humains seraient terrorisés si ils avaient au dessus de leur tête tout ce vacarme ! T'imagine la panique que l'on ferait ? On pourrait étendre le territoire des créatures sur le territoire humains car ses derniers auront fuit la ville sous la peur ! T'imagine une ville rien que pour les créatures ! Lavernne...nous devons absolument déplacer ce nuage au dessus des humains ! Mais comment ? "


Sur ce, le Nepahly se mit à réfléchir, oubliant la silhouette qu'il avait aperçu, d'ailleurs celle-ci avait disparut. Comment déplacer un nuage ? Déjà est ce que c'était possible ? Pour Atyl oui ! Tout était possible même ce qu'il ne l'était pas...il suffisait juste d'avoir un peu d'imagination...ce dont Atyl ne manquait pas.

Il sauta suffisamment haut pour arracher un cheveux de Lavernne, enfin un cheveux...une petit poignée, Atyl ne faisait pas dans la délicatesse non plus ! Se foutant un peu que Lavernne ait eu mal ou pas, il préleva un seul cheveux et laissa les autres;


" C'est avec ça que l'on va déplacer ce nuage ! " Lui dit-il d'un air certain.

Pendant que Atyl observait le cheveux de Lavernne, un gémissement de fatigue, et une respiration lente retentit derrière eux, Atyl dirigea son regard en direction du bruit et sursauta, se cramponnent à Lavernne, pointant du doigt un vielle homme à la barbe grisâtre, le visage creusé et détérioré par le temps, les yeux noir comme les nuages, ce personnage était vêtu d'un longue cape très sale qui recouvrait son corps dont le ventre vomissait une colonie d'insecte. La chose fit quelques pas en avant, puis en arrière...puis elle ouvrit sa gueule montrant un dentition digne d'un cadavre, puis soudainement la vielle dépouille prit une inspiration, une longue inspiration, qui s'amplifiait de plus en plus, sa gueule s'agrandissait de plus en plus comme celle d'un serpent, un courant assez fort se créa, entraînant la moindre petit chose dans la gueule du vieillard, Atyl resta accrocher à Lavernne espérant que celle-ci ne soit pas emporter par "l'inspiration mortuaire".

Revenir en haut Aller en bas
Lavernne Hopkins
Princesse de Sang
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Pendue à votre cou...
Date d'inscription : 12/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 226 ans
Liens familiaux : Aucun
Statut : Vampire obsédée à sang pour sang

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Sam 30 Mai - 2:16

Lavernne ne broncha pas lorsqu'Atyl lui arracha une poignée de cheveux. Elle était bien trop fascinée par l'apparition qui se profilait au fond du cimetière. Elle ne prêtait qu'une oreille distraite à ce que le Nephaly lui disait. Mais lorsqu'il lui proposa de faire bouger le nuage avec un cheveu, elle tourna les yeux vers lui et le toisa d'un air sceptique.

" Tu es sûr que tu n'as pas été touché par un des éclairs ? Ou que les morts de tout à l'heure ne t'ont pas filé un espèce de virus étrange ? "

Elle le fixa quelques secondes avant de hausser les épaules, l'air un peu moins dubitatif.

" Non, peut-être pas en fait... "

Son attention se focalisa de nouveau vers le fond du cimetière. Mais lorsqu'elle retourna la tête, un vieil homme leur faisait face. Pour le coup, elle ne l'avait pas vu arriver. Elle ne trésaillit cependant pas. Un air très perplexe apparut sur son visage tandis qu'elle observait l'ancêtre en détail.

" C'est lui le mage Architruc ? Il a plutôt l'air moisi... " fit elle remarquer.

" Je ne sais pas comment il aurait pu créer ta mixture, il a l'air de tenir à peine debout... Un coup de vent et je suis sûre qu'il s'émiette... "

Et comme pour faire écho à ses paroles, une légère brise commença à se lever. Puis devint de plus en plus forte. Lavernne mit quelques secondes à comprendre ce qu'il se passait. Déjà, Atyl s'aggripait à elle pour éviter d'être emporté. La vampire tenait bon face à ce tourbillon de la mort, elle semblait inébranlable. Néanmoins, son air était passé de la perplexité à une sorte d'inquiétude et d'incompréhension. Ses sourcils étaient froncés, elle paraissait réfléchir.

Autour d'eux, le tourbillon semblait tout absorber sur son passage. La longue crinière rousse de la vampire voletait en tous sens, ce qui eut dont d'agacer Lavernne.


" Je crois que la fête est finie... " déclara t elle enfin d'un ton funeste.

Il y avait une petite pointe d'agacement dans son regard gris qui ne présageait rien de bon. Elle se baissa pour ramasser un tibia abandonné lors d'une explosion, quelques minutes plus tôt, et s'en saisit comme d'une massue. Puis elle commença à avancer vers l'apparition, faisant fi du fait qu'Atyl était accroché à elle. Bien qu'elle semblait tenir bon face à l'aspiration provoquée par le mort vivant, elle se sentait tout de même un peu poussée par le courant d'air. Et ne pas avoir le contrôle de ses mouvements l'énervait au plus au point.


" Okay, Papy... C'est l'heure de retourner dormir... " dit elle.

Et elle dirigea un coup d'os massue en direction de la tête du spectre-aspirateur.
Revenir en haut Aller en bas
Atyl
Nephaly
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Fils de monsieur propre...bon ok j'arrête les mauvaise info...j'ai aucun lien ! Enfin je crois ! Pas sûr !
Statut : Satut ? Divinité sa vous va ? Bon ok...nephaly !

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Sam 30 Mai - 21:31

Le coup de Lavernne fissura une partie du crâne de Harchibof, ce dernier recula et ferma bouche cessant sur le champ l'aspiration, mais Atyl resta tout de même accrocher à Lavernne, le poil hérissé, les deux yeux grand ouvert et la respiration digne d'un asthmatique...enfin pas pour autant que Atyl était asthmatique.

La dépouille de Harchibof se massa la partie endommagé de son crâne et regarda d'un air surpris l'arme de Lavernne, puis à nouveau son visage exprima la colère, la dépouille lâcha un rugissement assez semblable à celui d'un lion, puis le corps ambulant commença de tourner autour de Lavernne sans s'approcher restant à un bon mètre d'elle, la regardant de haut en bas et crachant par moment un cafard qui lui chatouillait la gorge.

Atyl monta jusqu'au dos de Lavernne, et y resta comme un sac à dos, il se contenta de lui murmurer quelques paroles à l'oreille tout en se cachant du regard de l'ennemi dont l'attention était sur le scintillement et les trois petite plume qui dépassait derrière l'épaule de Lavernne;


" Bravo ! Tu l'as mis en colère ! Jamais tu aurais dû porter la main sur lui ! Il va te le faire payer ! Et après tu vas encore m'appeler à ton secours...sois sur tes gardes ! Il prépare certainement un truc ! "

Harchibof s'arrêta et soupira froidement et se volatilisa, Atyl s'accrocha encore plus à Lavernne et lui chuchota;

" Tu crois qu'il est partit ? Si c'est le cas on devrait rentré chez nous et ne rien dire sur ce bordel que t'as mis au cimetière ! Sa sent vraiment mauvais cette histoire ! "

Atyl sentit un souffle dans son dos, puis deux mains osseuse le saisir, la créature tourna la tête et s'aperçu avec terreur que ses deux appartenait à la dépouille du mage qui commença à secouer Atyl dont les pattes tenaient fermement le coup de Lavernne;

" IL EST DERRIERE ! IL EST DERRIERE ! " Cria t-il hystérique, serrant avec ses petites pattes la gorge de Lavernne " NE LE LAISSE PAS ME PRENDRE ! IL VA ME MANGER ! "

La mage, énerver que Atyl ne se décolle pas de la vampire, secoua plus violement Atyl qui au bout d'un moment lâcha prise et partit dans les aires, très, très haut, jusqu'à traverser le nuages noirs qui continuait de planer au dessus du cimetière.

Lavernne se retrouva seule face à Harchibof dont le regard surveillait parfois le ciel, attendant certainement la chute d'Atyl. Lorsque le mage ne surveillait pas le ciel, il regardait Lavernne, d'ailleurs il réserva une surprise à celle-ci; des racines sortirent de terres et enchaînèrent pieds et mains de Lavernne, une fois celle-ci bien enraciné, Harchibof leva sa cape, laissant apparaître le trou béant qui lui traversait le ventre qui vomissait une quantité illimité de cafard, d'araignée, de vipère...le tout se dirigèrent vers Lavernne pour venir squatter à l'intérieur de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Lavernne Hopkins
Princesse de Sang
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Pendue à votre cou...
Date d'inscription : 12/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 226 ans
Liens familiaux : Aucun
Statut : Vampire obsédée à sang pour sang

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Lun 1 Juin - 20:32

Lavernne se disait que, finalement, Atyl était bien plus un poids qu'une aide lorsque Harchibof l'envoya voler dans les airs. Elle se retourna vivement pour lui faire face mais déjà, ses poignets et chevilles furent entravés. Elle fut immobilisée alors que le cadavre ambulant du mage dirigeait vers elle une floppée d'insectes.

Au lieu d'une expression de peur, ce fut un sourire en coin qui se dessina sur son visage. Elle adoptait une attitude de défi, comme si elle voulait montrer à ce vieux décati qu'elle ne craignait pas ses attaques.


" Que cherches-tu, vieillard ? Je suis aussi morte que toi, tes bestioles ne trouveront que du vide à manger... "

Alors que son corps commençait à être recouvert de créatures tout ce qu'il y a de plus charmant, deux ailes noires et sombres apparurent dans le dos de la vampire, ejectant ainsi une partie des créatures. A force de coups d'ailes et en se débattant comme un beau diable, elle réussit à faire lacher prise à ses liens vivants. Elle disparut alors dans le ciel sombre.

Tout redevint soudain très calme dans le cimetière. Les morts vivants étaient redevenus morts et le mage restait seul au milieu d'une allée de tombes. Par instant, le bruit de froissement d'ailes résonnait dans l'air, signalant la proximité de Lavernne. Cette dernière arpentait le ciel en cherchant une trace d'Atyl. Elle se faufila à la cime d'un arbre, idéalement placé pour surveiller à la fois la voute céleste et le mage mort.


" Que dirais-tu d'une partie de cache cache ? " résonna la voix de Lavernne.

Elle scrutait le ciel, attendant de voir s'il se mettrait à pleuvoir des Nephaly. D'un geste preste, elle se débarassa des derniers insectes qui se balladaient dans son décolleté ou s'accrochaient à ses cheveux. Elle trouva même un serpent miniature dans l'une de ses bottes.
Revenir en haut Aller en bas
Atyl
Nephaly
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Fils de monsieur propre...bon ok j'arrête les mauvaise info...j'ai aucun lien ! Enfin je crois ! Pas sûr !
Statut : Satut ? Divinité sa vous va ? Bon ok...nephaly !

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Ven 5 Juin - 13:22

Le "magemort" plus connu sous le surnom mage mort, s'énerva suite à la libération de Lavernne, celle-ci avait des ailes à présent...d'ailleurs ses ailes permis à la vampire de s'envoler à travers le gros nuage noir qui semblait bien calme.

Harchibofinet...moins connu sous le surnom "Magemort" mais un peu plus connu sous le surnom mage mort, mais encore plus connu par son prénom Harchibof...bref ! La dépouille (= Harchibof = Harchibofinet =Magemort =Mage mort) chercha Lavernne du regard mais bien sur ce gros nuage lui empêchait de voir la volaille...euh Lavernne ! ^^'

Mais très vite, celle-ci se posa sur un arbre, Harchibof détourna lentement son regard de caméléon en rute vers l'arbre, puis il commença à se déplacer vers sa cible (= Lavernne = Volaille = LA Vampire ), il poussa un grognement suite aux paroles de LA vampire, celle-ci voulait jouait à cache ? Vraiment ? Mais ce ne fut pas le cas de Harchibof...de plus qu'il est très mauvais joueur...bref ! Le vieux mage ou le mage mort mais aussi levieuxmagemort secoua ses mains et les orienta vers le ciel, puis prononça quelques paroles que même les sourds ne pourraient pas comprendre.

Soudainement, le nuage noir fut transpercé...par une vache qui dévalait le ciel à toute allure, juste au dessus de la tête d'Harchibof, ce dernier prit un air surpris et cessa tout geste, en quelques minutes la vache arriva à quelques centimètres du crâne du magemort, et au derniers moment la vache éclata...elle éclata en une trentaine de poule qui commençait à courir dans le cimetière, pondant généreusement de gros oeufs, d'ailleurs Harchibof commença à ce débattre avec un poule qui lui picorait le crâne, lui retirant les vers de la tête.

Alors que les poules courraient en meuglant comme des vaches, une silhouette se distingua dans le ciel sombre, à vrai dire il y'avait deux silhouettes, une petite lumineuse posé sur une plus grosse silhouette...il s'agissait du Nephaly qui planait tranquillement dans l'air sur le dos d'un cochon dalmatiens équipé de trois paires d'ailes de cigogne.

Atyl vit Lavernne, et fut étonné de voir que celle-ci avait des ailes...il ordonna au cochon de se poser sur l'arbre, juste à côté de Lavernne, le cochon obéît et se posa sur un branche en dessous de Lavernne...mais cela fut d'un très court instant car la branche cassa sous le poids du jambon...euh du cochon. Au final Atyl se retrouva écraser par sa sorte de chimère qui explosa en une dizaine de bulles dalmatiennes.

Le Nephaly se releva et se frotta le popotin, puis se coiffa les trois plumes, et regarda d'un air ravi la bas court qui se présentait devant lui;


" Ah ! Lavernne ! J'ai trouvé la solution pour neutraliser Harchibof...pour le stopper ! LES BOULES...euh...LES POULES ! "

Il soupira, satisfait de son actes, regarda au loin le pauvre harchibofinet qui marchait sur les œufs, glissant violemment pour tomber sur les autres œufs qui l'entouraient...le vieuxmagemort éternua, encore et encore, il ne s'arrêtait plus d'éternuer, puis des cloques rouges lui apparaissait sur sa peau nécrosé. Le Nephaly monta dans l'arbre pour rejoindre Lavernne;

" Alors que je traversais les cieux ! C'est alors que je me suis mis à...comment on dit déjà...euh...ah oui ! Je me suis mis à réfléchir ! "
Soudainement, les poules s'arrêtèrent et jetèrent un regard sur Atyl, puis l'ensemble des volailles partir dans un fou rire...enfin c'était pas vraiment un rire mais un meuglement frénétique...et moqueur ! Atyl les dévisagea et les imita avec exagération. Une fois que la vingtaine de poule avait finit de se moquer, Atyl reprit sa conversation avec Lavernne;

" Comme je le disais...j'ai repensé à tout ce que j'avais lu sur Harchibof et dans mes souvenirs il y avait un passage où il était dit que Harchibof était allergique aux oeufs ! C'est alors que je me suis dit..."
Quelques quarantaines de minutes plus tard "...et c'est ainsi que j'ai rencontrer un convoie de pigeon que j'ai transformer en dragon...enfin au départ c'était prévue d'être un dragon mais bon le hasard à voulu que ce soit une vache surprise, et puis après j'ai prit le dernier pigeon du convoi pour m'en faire un phénix...mais le hasard à voulut que ce soit un cochon taché de blanc et noir avec des ailes ! Mais bon y'a pas beaucoup de différence entre les deux ! Sinon d'où sortent tes ailes ? Tes bizarres comme vampire...comme on a du te charrier à l'école ! Enfin faudrait il que t'y soit allé ! "

Dit-il en rigolant, jusqu'à avaler une mouche avec laquelle il commença à s'étouffer.
Pendant ce temps, Harchibof pataugeait toujours dans le jaune et le blanc d'œuf, éternuant péniblement.
Revenir en haut Aller en bas
Lavernne Hopkins
Princesse de Sang
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Pendue à votre cou...
Date d'inscription : 12/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 226 ans
Liens familiaux : Aucun
Statut : Vampire obsédée à sang pour sang

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Sam 6 Juin - 17:03

Lavernne fronça les sourcils, ne croyant vraiment pas ce qu'il se passait. En quelques minutes, ils étaient passés d'une attaque de zombies à une pluie de... poulets, de vaches et de cochons volants. Elle se demandait bien dans quel rêve bizarre elle se trouvait. Enfin, elle aurait pu se dire qu'elle rêvait, si elle ressentait la moindre fatigue et l'envie de dormir...

* J'ai bu le sang de quelqu'un qui venait de fumer des champignons ou quoi ? Suspect *

Elle resta dans l'arbre, intriguée par la situation. Jusqu'à ce qu'Atyl réapparaisse et se pose près d'elle pour lui raconter ses aventures. Comme à son habitude depuis le début de la soirée, le Nephaly se montra très locace et la vampire eut du mal à suivre l'intégralité de son histoire. Elle se dit que, définitivement, elle avait affaire à un original. La créature avait un de ses sens de l'imagination, elle ne savait pas si elle devait en rire ou s'en inquiéter. Qu'est-ce qu'il mangeait pour devenir aussi hyperactif ?

" Je suis une vampire, mon gars... " répondit elle alors, sans qu'on sache si elle était blasée ou indifférente quant au trop plein d'énergie et aux questions du Nephaly.

" Tu n'as jamais lu ce genre de mauvais contes où on dit que les vampires peuvent de changer en chauve souris ? Et bien, même si ces histoires sont grotesques la plupart du temps, il y a un fond de vérité... Certains vampires ont le droit à une belle paire d'ailes... "

Tandis qu'elle parlait, elle observait le mage qui s'agitait en bas. Le cimetière était saccagé. Le lendemain, quand les premiers visiteurs viendraient se receuillir, ils croiraient probablement qu'une bande de voyous était venu pendant la nuit pour mettre ce lieu sacré sans dessus dessous. Non sans un sourire en coin, Lavernne songea que, pour une fois, cela mettrait un peu de gaieté dans ce lieu des plus ennuyeux. Mis à part quelques fantômes - et parfois des mages morts vivants - on ne croisait pas grand monde d'intéressant en ces lieux.

" Qu'est-ce que tu comptes faire de lui après ça ? Le remettre dans son cerceuil chantant ? " demanda t elle.

" Vu comment la situation a tourné, je pense que tu peux dire adieux à ta future amitié avec lui. Après ce qu'il s'est passé, il ne va pas nous aimer du tout. Déjà qu'il n'avait pas l'air d'être très sympathique... " poursuivit elle, non sans ironie.

" Sinon tu peux essayer l'invasion de poulets dans la ville... Il doit bien en avoir assez... "

Elle tendit le cou, comme pour évaluer le nombre de volatiles qui s'acharnaient autour d'Harchibof.
Revenir en haut Aller en bas
Atyl
Nephaly
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Fils de monsieur propre...bon ok j'arrête les mauvaise info...j'ai aucun lien ! Enfin je crois ! Pas sûr !
Statut : Satut ? Divinité sa vous va ? Bon ok...nephaly !

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Ven 12 Juin - 12:08

Atyl soupira se posa sur une branche, regardant d'un air blasé son plan qui était tombé à l'eau depuis bien longtemps, le final était médiocre; le cimetière était devenu un terrain pour des poules pondeuse, Harchibof n'avait plus rien de grandiose mais de minable...voir un grand mage de l'histoire se débattre mollement dans une nappe de jaune d'oeuf, dégoûtait Atyl...ce dernier était déçu, et encore plus en voyant que sa fluorescence n'avait pas disparue;

" Et voilà la fin de l'histoire Lavernne ! Une catastrophe ! Les humains ne connaîtrons jamais notre colère...notre rage...notre rebellions...mon merveilleux plan à sombrer dans le ridicule le plus complet et le plus pathétique ! Regarde ! Harchibof...avant je le voyais comme un mage exemplaire par ses malédiction et maintenant je le vois comme un vieux croûtons encroûté qui ne peut pas résister à une vague d'oeuf...je n'ai plus qu'à jeté tout les livre qui le mettent en valeur...mon plan n'a fait que me dégoûter...Ô Lavernne si tu savais ! Tout le mal que je me suis donné...Enfin ! C'est ainsi ! "

Il regarda toute les poules puis le magemort qui devenait petit à petit à un tas de chair pourris liquéfié;

" Même le cimetière n'est plus ce qu'il était..."
Il soupira puis il sentit quelques choses lui chatouiller les naseaux...il inspira, encore et encore et se retenu d'éternué, gonflant ses joues au maximum...puis il finit par éternué, un éternuement pas très discret, de plus espèce de poussière doré, fluorescente jaillit de sa bouche pour être projeter sur Lavernne...celle-ci gagna de la fluorescence, tandis que Atyl l'avait perdu totalement...faisant le bonheur de celui-ci qui en oublia l'échec de son plan;

" Lavernne...tu vas jamais le croire...JE SUIS REDEVENU MOI ! AAAAAAAHAHAH ! Regarde ! Mes bras...regardent mon corps ! C'est moi ! Ou qu'il est beau mon pelage rouge...je suis beau...o que oui que je suis beau ! Lav...Lavernne ? "
Il regarda cette dernière avec un airsurpris " Mais tu es...tu es...lumineuse...tu es...beurk ! Comment c'est possible ? Ta pas de chance ma vielle ! Déjà que t'étais pas gâté par la nature pour un vampire alors là je serais toi je m'enfermerais dans un cachots...courage Lavernne ! Je suis de tout poumons avec toi..." Puis le Nephaly se mit à rire, jusqu'à en tomber de l'arbre...mais il continua de se rouler par terre;

" Aaaahahahahah ! Lavernne ! Tu n’es vraiment pas loupé comme ça ! On dirait une grosse luciole...ou un 'verre luisant' ! "
Il se remit de son fou rire et soupira, mitraillant Lavernne du regard " Franchement je crois que t'auras du mal à faire peur maintenant ! Les humains vont croire qu'ils auront à faire à une apparition divine ou une truc nian nian de ce genre ! Ralalala Lavernne...t'es pas sérieuse un instant ! Bon c'est pas tout mais je dois retourner chez moi...tu m'éclairs jusqu'à la sortit du cimetière ? " Il se retint de pouffer de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Lavernne Hopkins
Princesse de Sang
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Pendue à votre cou...
Date d'inscription : 12/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 226 ans
Liens familiaux : Aucun
Statut : Vampire obsédée à sang pour sang

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Mar 7 Juil - 13:44

Lavernne ne remarqua pas de suite qu'elle devenait fluorescente. Mais son nez semblait trouver que quelque chose le dérangeait. Elle plissa le nez et les yeux, quelque chose la grattait affreusement. Elle se mit à tousser et leva une main. Elle se rendit soudain compte qu'elle avait gagné une étrange couleur.

" Qu'est-ce... qu'est-ce que tu as fait ?! " cria t elle.

Elle essaya d'essuyer la fluorescence sur ses bras avec des gestes furieux, tant et si bien qu'elle se mit à se gratter avec force. Sa colère se fit encore plus vive lorsqu'elle vit qu'Atyl ne cessait pas de rire et de se moquer d'elle. Elle le suivit alors et l'attrapa par le cou. Son visage montrait très clairement qu'elle n'était pas contente du tout. Mais avec la luminescence de ses joues, cela lui donnait un petit air assez comique. Seul son regard était réellement sombre, le gris pâle de ses yeux virait peu à peu au noir.


" Tu vas faire disparaître ce truc ou tu n'auras pas le temps de profiter de ton nouveau corps ! " menaça t elle.

" Et si tu ne te dépêches pas, tu pourrais bien envier le destin funeste d'Harchibof parce qu'à côté de toi, l'état de son corps de mort vivant liquéfié te paraîtra bien enviable ! "

Elle sentait des envies de meurtre lui traverser l'esprit. Elle avait l'impression de rêver. Cette soirée avait été de charybde en sylla. Si elle pouvait remonter le temps, elle se serait contenter d'écraser la tanière du Nephaly du pied plutôt que de s'arrêter pour voir quel genre de créatures vivait encore là. Si elle n'était pas déjà morte, elle se serait tuée pour sa stupidité et sa curiosité mal placée.

Elle riva son regard dans celui d'Atyl et ressera inconsciemment sa prise sur son cou au point d'être à deux doigts de l'étrangler.
Revenir en haut Aller en bas
Atyl
Nephaly
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Fils de monsieur propre...bon ok j'arrête les mauvaise info...j'ai aucun lien ! Enfin je crois ! Pas sûr !
Statut : Satut ? Divinité sa vous va ? Bon ok...nephaly !

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Mar 28 Juil - 15:05

Comme il était difficile de rire alors que quelqu'un vous serre le cou, le Nephaly essaya de desserrer les mains étrangleuse de la vampire fluorescente, qu'elle poigne cette femme !

Si Atyl n'était pas rouge, il le serait devenu, il manquait d'air, et oui ! Un nephaly a besoins d’Oxygène pour vivre...apparemment la vampire ne semblait pas au courant ! Enfin à moins qu'elle ait vraiment envie de le tuer...qui oserait tuer Atyl ? Tout le monde ? Ah quand même ! Bon ! Passons !

Voyant que la vampire ne desserrait pas son étreinte étouffante, le jeune Nephaly dû prendre les choses en mains, il agita ses deux pattes qui lui servaient de mains, et murmura d'une voix étouffé quelques paroles...soudainement la masse de poil rouge se liquéfia et passa entre les doigts de Lavernne, pour tomber par terre.

Au sol, le nephaly était devenu une sorte de flaque rouge, trois plume flottait à la surface, quelques minutes de silence et la créature reprit forme et tout sa solidité. Il se massa la gorge, et s'éloigna quelque peu de Lavernne. Atyl toussota, déglutit et dit d'une voix cassé;


" PaaaAAs BesOINS dE te METtre Dans cETTE EtAt ! Je VAIs ArrANGER çA ! "


Il repositionna ses trois plume au dessus de son crâne, et un siège de terre - similaire à celui d'un dentiste- sortit d'en dessous Lavernne. Le Nephaly fit apparaître un petit escalier pour pouvoir arriver à hauteur de la vampire;

" OuVRE la BouCHE ! " Puis sans attendre il attrapa le menton de Lavernne et lui ouvrit lui même la bouche sans trop de douceur...puis il examina l'espace buccale de Lavernne, c'était impression même l'intérieur scintillait. Atyl prit un air grave, puis souria, et reprit un air grave et soupira...il souria, re-reprit un air grave et plongea l'un de ses pattes dans la bouche de Lavernne, il touilla, toucha ses crocs, toqua sur le palais et ressortit sa patte et annonça son ' diagnostic '

" Ce QUe jE t'AI rEFILer...n'ESt pAS dANS tA bouCHE ! Il FAUt MEnER L'expéDItion PlUS lOIN ! "

Il agita ses petites griffes devant les yeux de Lavernne et fit glisser l'une d'elle le long de la gorge de la vampire jusqu'à son ventre, puis parcouru au niveau de son bras, et repartit vers la gorge;

" EnFAIT ! C'EsT Un PeU..." Il toussota et reprit "...partout en toi ! Sur ta peau ! Dans ta peau ! Dans tes organes ! Autour de tes organes ! Dans ton nez ! Sur ton cerveau ! Sur tes nerfs ! Bref partout quoi ! Enfin je pense ! Cependant ce n'est pas une bactérie...tu ne tousse pas ! Tu n'as pas d'écoulement au niveau du nez ! Lavernne ! Tu es sauvé ! Mais personnellement je peux rien faire pour toi ! Essaye d'éternuer comme moi...c'est comme ça que je suis redevenu normal ! " Lui proposa t-il en descendant de son petit escalier, puis la siège sur lequel était installé Lavernne entra à nouveau dans le sol.

" Cependant dépêche toi ! N'oublie pas que tu as en toi est une source de vie pur ! Cela pourrait te redonner une seconde vie d'humain pour quelques heures ou jours ! Et oui ! Après tout un vampire c'est un zombie avec des dents pointues si on y réfléchit bien ! Non ? C'est vraiment dommage que tu m'es étrangler...je t'aurais peut être présenter un breuvage qui m'est revenu à l'instant dans mes souvenirs ! Mais bon considère ceci comme un punition Lavernne...et oui ! Faut pas me froisser ! "
Revenir en haut Aller en bas
Lavernne Hopkins
Princesse de Sang
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Pendue à votre cou...
Date d'inscription : 12/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 226 ans
Liens familiaux : Aucun
Statut : Vampire obsédée à sang pour sang

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Sam 15 Aoû - 21:37

Lavernne manqua s'étouffer lorsque le Nepahly fouragea partout dans sa bouche. Mais pour s'étouffer, il aurait déjà fallu qu'elle ait du souffle. Hors, elle était une morte vivante de naissance et n'en avait jamais eu. Pas ce souffle vital qui permettait aux humains et aux êtres vivants en général de vivre. Elle avait toujours trouvé cela stupide d'ailleurs, de ne devoir son existence qu'au simple fonctionnement de ses poumons. Cela ne faisait que le convaincre que les hommes n'étaient qu'une race faible destinée à disparaître...

Mais revenons en à nos moutons. Dégouttée qu'Atyl se permette de lui faire un examen bucal avec ses pattes qui avaient traîné on ne sait où, elle se força à tousser comme pour faire partir les microbes qu'il aurait pu y laisser. Cependant, elle n'avait pas non plus trop de soucis à se faire côté maladie, sa constitution de corps mort ne permettait pas la prolifération de ce genre de choses. Ce qui l'inquiétait un peu plus en revanche, c'était de se retrouver avec une existence humaine à part entière. Elle écarquilla les yeux d'horreur et sa voix résonna dans le silence du cimetière :


" QUUUUUOOOIIIIII ????!!! "

Elle prit un air menacant tout en fixant l'impertinente créature qui semblait vouloir lui faire du chantage. Comme s'il avait pu être vexé par une petite colère de rien du tout Rolling Eyes Elle baissa d'un ton mais sa voix grondait et ses yeux lançaient des éclairs :

" Espèce de bestiole idiote et ingrate ! Je te rappelle que je t'ai apporté mon aide pour tes plans foireux ! Et ce n'est pas de ma faute si ça a tourné au vinaigre ! Si tu étais moins maladroit, tu n'aurais pas gobé cette maudite sour... Hey ! "

Elle remarqua soudain qu'en s'agitant ainsi, la poussière qui la recouvrait se détachait peu à peu pour partir voler dans les airs autour d'eux. Elle haussa un sourcil, l'air dubitative. On aurait dit une volée de lucioles qui s'éparpillait autour des tombes. Si elle n'était pas aussi peu émotive, la femme en elle aurait pu s'émerveiller de cette procession lente qui illuminait le cimetière d'un halo irréel. Mais c'était loin d'être le cas, elle observait ce manége d'un air pour le moins indifférent.

Une idée lui vint alors, elle baissa les yeux vers Atyl... Puis tout à coup, elle étendit ses ailes noires, les replia autour d'elle puis les déplia de nouveau, dans un froissement bruyant. Les particules de lumière s'envolèrent alors un peu partout autour d'eux et la vampire retrouva une apparence normale. Cependant, si elle ne voulait pas se retrouver de nouveau innondée et se retrouver brillante comme une luciole, mieux vallait déserter le coin avant que les particules ne leur retombent dessus.

D'un coup d'aile, elle s'envola et se posa un peu plus loin, s'accrochant à un chérubin de pierre qui, depuis le début de la soirée, avait du être le témoin des événéments les plus étranges dans sa vie de mutisme et d'immobilité.
Revenir en haut Aller en bas
Atyl
Nephaly
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Fils de monsieur propre...bon ok j'arrête les mauvaise info...j'ai aucun lien ! Enfin je crois ! Pas sûr !
Statut : Satut ? Divinité sa vous va ? Bon ok...nephaly !

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Dim 16 Aoû - 20:14

Atyl resta tout à fait calme devant la dernière réplique de Lavernne, il s'amusait plutôt de voir que la vampire s'emportait dans autant de colère, lorsqu'elle eu finit de vomir ses reproches, elle s'exclama d'étonnement...en effet, son agitation semblait faire fuir la brillance doré qui l'avait possédé.

Une envol de petit particule, Atyl trouva cela bien étrange, cette espèce de brillance semblait instable, elle semblait partir au moindre geste brisque, ainsi Lavernne n'eu besoins d'avoir recours à un quelconque traitement...ce qui dérangea le Nephaly ! Cependant, ce dernier avait toutfaut sur cette brillance de vie, elle n'avait pas contaminé Lavernne entièrement...la vampire sortit ses ailes, les plia sur ailes puis les déplia provoquant l'envoler des particules brillantes, Atyl se retrouva enssevelit dans ce nuage d'extrait de vie, il se rendit compte que trés facilement chaque paritcule s'accrochait à sa peau...hors de question de redevenir une boule à facette !

Alors que Lavernne avat choisis s'éloigner pour échapper aux nuages de particule scintillante, Atyl utilisa un autre moyen pour échapper à ce nuage...et le détruire si possible !


Il ferma les yeux, posa ses mains face à face, et dans un langage nephalien, il prononça quelques paroles, soudain dans les aires, se dessina un minuscule tourbillon, qui tournait lentement, puis au fur est à mesure que Atyl accéléra dans son incantation, le tourbillon tourna plus vite à chaque fois, provoquant une aspiration qui débuta faiblement et devenu un peu plus puissant. Les particules scintillantes furent aspiré par le tourbillon en quelques minutes, mais Atl ne semblait ce contenter que de la disparition des paritcules de vie, il continua de marmonner son charabia, le tourbillon devenu de plus en plus actif, créant un courant d'asiration bien plus fort, un courant qui entraîna les quelques poules qui restaient du cimetière, puis une bouillasse indescriptible qui était autrefois un mage célèbre, le tout accompagné de cadavres qui était sortit de leur tombe...le tourbillon avala tout ça, mélangeant le tout dans son ventre.


Atyl rapprocha ses deux pattes, et simultanément le tourbillon se referma lentement, concentrant tout ce qu'il venait d'aspirer puis soudain...plus rien ! Plus de tourbillon ! Plus de poule ! Plus de cadavre ! Plus de mage liquifié ! Le cimetière était à nouveau, juste quelques tombes vident qui étaient resté ouverte...mais à part cela toute trace du plan foireux d'Atyl avait été effacé !

Le nephaly cessa toute concentration et regarda le resultat de son tour de passe passe, il en fut assez fière. Il regarda au loin la silhouette de la vampire, puis d'un clignement d'oeil il se retrouva sur sa tête;

" Je pense qu'il en est mieux ainsi ! Au final ramener Harchibof à une demi vie n'était pas vraiment une bonne idée...même si il aurait pu s'acharner sur les humains à notre place ! Ah ! Les humains ! Pas ce soir qu'ils vont entendre parler de nous Lavernne ! " Il soupira et reprit, se penchant dangereusement en avant, pour regarder la vampire dans les yeux " En tout cas bien que tu me traite comme une vulgaire bestiole...ce que je n'apprécie pas du tout ! Tu es quand même une assez bonne partenaire ! Pas exelente ! Mais pas mauvaise non plus ! " Il se redressa sur la tête de Lavernne et poursuivit son discours " Bref ! Je pense que nos chemins se recroisseront...peut être pas demain ! Ni hier ! Mais certainement l'année dernière ! Enfin ! Bon ! Sur ceux ! Je te laisse la vampire ! "

Petit à petit le corps du Nephaly devenu transparent, ne laissant que ses deux yeux luisant visible...mais en quelques secondes ses deux lorgnons s'évaporèrent.
Revenir en haut Aller en bas
Lavernne Hopkins
Princesse de Sang
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Pendue à votre cou...
Date d'inscription : 12/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 226 ans
Liens familiaux : Aucun
Statut : Vampire obsédée à sang pour sang

MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   Dim 16 Aoû - 20:36

Depuis son perchoir, la vampire observa le Nephaly faire un peu de ménage dans le cimetière qui était redevenu comme neuf. Au lendemain, les humains redécouvriraient les lieux immaculés comme la veille, ne se doutant pas de l'étrange capharnaüm qui s'était déroulé durant la nuit. A l'exception que la tombe du mage était à présent vide, tout était redevenu comme avant.

Lavernne semblait encore très en rogne cependant, ses sourcils étaient froncés et ses yeux lançaient des éclairs. Accrochée ainsi au cherubin de pierre, on aurait dit une espèce de veuve noire effrayante qui guette l'arrivée de son prochain repas. Elle laissa échapper un grognement énervé lorsqu'Atyl se posa sur sa tête. Mais lorsqu'elle essaya de le déloger, il commençait déjà à s'évaporer et elle n'attrapa que du vide.

Quand elle fut à nouveau seule, elle descendit de son perchoir et observa les alentours. Tout était redevenu silencieux. Le cimetière avait retrouvé ses airs de cimetière, ni plus ni moins. Malgré son air revanchard, elle devait bien avouer que cette soirée avait au moins eu le mérite d'animer un peu cette existence éternelle. Il y avait longtemps qu'elle n'avait pas eu l'occasion de s'amuser un peu, ses soirées étaient de plus en plus mornes.


" Saleté de bestiole... " maugréa t elle entre ses dents.

Atyl avait de la suite dans les idées, c'était indéniable. Mais il semblait aussi très enclin à s'attirer des ennuis ainsi que d'affliger les autres des pires catastrophes. Dire qu'elle était passée à deux doigts de se retrouver avec une vie humaine ! Une âme peut-être même !

D'un pas tranquille, elle se dirigea vers les grilles du cimetière et c'est dans un grincement sinistre qu'elles se refermèrent derrière elle...



[Sujet clos ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas de quoi réveiller un mort !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de quoi réveiller un mort !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quoi de mieux que de noyer son chagrin dans un verre de whisky?[Valentin]
» [Grand-Place de la Ville] EVENT 01 ? L'ennui s'achève par le berceau de la vie et la mort.
» Causes de la mort d'Umaga !
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'Aïsthèsis :: Ville d'Aïsthèsis :: Cimetière :: Allées et tombes-
Sauter vers: