Chroniques d'Aïsthèsis

« L'existence n'est pas ce qui s'est passé, l'existence est le champ des possibilités humaines, tout ce que l'homme peut devenir, tout ce dont il est capable. » Milan Kundera
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !

Aller en bas 
AuteurMessage
Hildegarde Dragomir
Rectrice de l'Université d'Istya et professeur de Maîtrise de l'Esprit
avatar

Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 19/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 37 ans
Liens familiaux : Veuve noire
Statut : Rectrice rectiligne

MessageSujet: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Lun 21 Juil - 21:43


Hildegarde trônait au milieu de sa classe. Les tables devant elle était sagement alignées, presque en signe de rigidité. Il y aurait intérêt à ce que les élèves ne fassent pas le moindre écart. Le professeur aimait que chaque chose reste à sa place.

Elle gagna son bureau pour ouvrir un placard placé à sa droite, et elle en sortit une boule de cristal, transparente, et quelque peu brillante. Elle la plaça doucement sur son bureau. Certes, Hildegarde n'avait pas pour habitude de manier des objets aussi fragile. Du haut de son mètre 90, elle préférait jouer du sabre et des haltères. Mais elle devait en passer par là pour ses élèves.

Elle avait laissé la porte fermée, par habitude, mais elle entendit quelqu'un y frappait.


"Entlez !" cria-t-elle.

~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~
Revenir en haut Aller en bas
http://aisthesis.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Lun 21 Juil - 21:50

Et on entendit un grand cri épouvanté derrière celle-ci. Puis elle s'ouvrit et Junichii passa la tête sans tout de suite repérer d'où venait la grosse voix (ce qui est un exploit quand on sait d'où provenait cette voix) ...

"Excusez moi mais je croyais que AAAAAH !"

finit-il en ayant trouver la source de la voix. Il resta figer devant la Rectrice, ne sachant pas quoi dire ... Alors il ne trouve rien de mieux que de penser.


*La vache ! C'est quoi ça ? J'ai du me tromper de classe, j'ai cours avec une femme ... Et ça c'est ... Un bodybuilder ! Et encore ... Man Dieu, je savais pas qu'il y avait des survivants dans la race des géants !*
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Dragomir
Rectrice de l'Université d'Istya et professeur de Maîtrise de l'Esprit
avatar

Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 19/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 37 ans
Liens familiaux : Veuve noire
Statut : Rectrice rectiligne

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Mar 22 Juil - 19:52

Il y eut un moment de profond silence, et il parut se dérouler pendant deux bonnes éternités. Hildegarde avança vers l'étudiant, statue massive et ombrageuse, pour lui jeter un regard de pure glace :

"Un bodybuildel ? C'est plutôt un compliment dans ma contlée, mais n'abusez pas tlop, jeune homme. Je vous plie de sulveiller vos pensées, vous applendez tlès vite..."

Elle s'arrêta pour le dominer de toute sa hauteur en lui jetant presque des éclairs à travers ses yeux :

"... que celui qui se contlôle conlôle le monde. "

* Et qu'il a moins de chance de se plendle mon glos P**** sul la gueule... * pensa-t-elle, mais cette pensée demeura pour elle. Hildegarde avait l'habitude de provoquer ce genre de réaction, elle savait se maîtriser.

~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~
Revenir en haut Aller en bas
http://aisthesis.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Mar 22 Juil - 22:00

"Controle le monde, hein ?"

répéta Junichii pensif. Mais plus il réflechissait, moins il arrivait à une réponse satisfaisante. Pour lui, c'eut été plutot: celui contrôle les plus puissantes créatures, controle le monde. Enfin bon, on allait pas nn plus entrer dans un débat avec cette personne qui, d'un coup de P**** pourrait lui faire traverser l'université de bas en haut pour atteindre le 7ème ciel.

"Junichii Kyoshiiro, étudiant en première année, Madame !"

dit-il alors pour se présenter. Il s'inclina plus par habitude que par véritable politesse.
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Dragomir
Rectrice de l'Université d'Istya et professeur de Maîtrise de l'Esprit
avatar

Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 19/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 37 ans
Liens familiaux : Veuve noire
Statut : Rectrice rectiligne

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Mar 29 Juil - 15:11

"Asseyez-vous donc, Kyoshiro."

répliqua-t-elle sur le ton d'un colonel face à une nouvelle recrue.

"Dès que vos petits camalades nous aulont fait l'honneul de manifester leul plécense, nous commencelons."

dit-elle en pivotant sur ses talons, ses cheveux blonds dansant un instant derrière elle comme une lourde et revêche cape.

"Vous pouvez déjà faile le vide dans votle tête. C'est foltement conseillé dans ce genle de platique."

ajouta-t-elle, regagnant son bureau.

~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~
Revenir en haut Aller en bas
http://aisthesis.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Mar 29 Juil - 16:03

Junichii acquiesça serieusement avant de continuer de fixer le prof d'un air evasif ...

Elle lui avait dit de faire le vide dans sa tête: c'était chose faite, mais dans tous les sens du termes puisqu'il ne pouvait plus rien y avoir dans le courant d'air qui circulait désormais entre ces deux oreilles.

Kôryu en profita pour s'eclipser du cou de son maître et voleta un instant au dessus de son maître espérant une réaction, avant d'aller se coucher sur l'appui de fenêtre juste à coté du banc de Junichii pour y somnoler tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Gaya & Mairéad Nerden
Etudiantes d'Aïsthèsis -Première année
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Là où on ne les attend pas...
Date d'inscription : 29/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux : Soeurs jumelles, cousines de Relyss Nerden
Statut : Jumelles diaboliques

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Lun 4 Aoû - 22:46

Une jeune fille apparut alors à la porte de la salle, suivie d'une deuxième. La première était blonde, l'autre sombre. Les jumelles marquèrent un temps sur le seuil, comme pour s'assurer qu'elles étaient bien au bon endroit. Elles observèrent un instant leur professeur, l'air aussi indifférent chez l'une que chez l'autre. Si elles songeaient à quelque chose de risible ou de sarcastique, leurs visages dissimulaient leurs pensées.

Telle Mercredi de la famille Adams, Gaya salua le professeur Dragomir d'une voix sépulcrale et alla prendre place. Elle tourna un instant les yeux vers le seul élève présent pour l'instant et reconnut le garçon qu'elle avait croisé dans le hall, le jour de leur arrivée. Mais là encore, son air impassible dissimula toute émotion.

Après avoir à son tour salué les personnes présentes d'un "Bonjour" aussi doux et furtif que le vent, Mairéad avait également pris place mais du côté opposé de sa soeur. Si elles étaient pareils à deux poupées réglées sur le même mécanisme, force était de constater qu'elles n'étaient tout de même pas en tout point identiques. Et elles tenaient à être dissociées, bien que le jeu de l'ambiguité semblait amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Mar 5 Aoû - 19:40

Junichii qui était concentré sur des pensées que je ne décrirai pas ici, car j'en aurais pour la soirée et le niveau ne dépasserait pas la maternelle, fut sorti de ses pensées lorsque les deux jeunes filles entrèrent.

Bien qu'elles ne firent pas une entrée fracassante, leur présence avait quelque chose de ... présent Razz Au point qu'on sache directement quand elles sont là ou pas.

Junichii les regarda s'installer mais ne comprit pas leur comportement. La psychologie inversée c'est pas le fort de notre Juni.


*Sont bizarre ces deux là ...*
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Dragomir
Rectrice de l'Université d'Istya et professeur de Maîtrise de l'Esprit
avatar

Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 19/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 37 ans
Liens familiaux : Veuve noire
Statut : Rectrice rectiligne

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Dim 31 Aoû - 19:19


Hildegarde avait salué les deux nouvelles venues d'une voix tonitruante. Et ses yeux se focalisèrent un instant sur la porte, espérant voir débarquer de nouvelles recrues : il n'y avait pas beaucoup de monde en effet... Et elle se désespérait déjà de ce manque d'enthousiasme pour un cours qu'elle considérait comme terriblement important.


"Bien, si pelsonne d'autle ne veut nous honoler pal sa plésence, nous allons pouvoil commencer..."

dit-elle, d'un ton martelant les mots comme s'il s'agissait de pierres à casser.

"La Maîtlise de l'Esplit n'est pas un couls accessible au plemier venu. Avant de savoil utiliser votle esplit contle celui d'autlui, il vous faudla applendle à le contlôler en vous-même, comme s'il s'agissait d'une épée aiguisée. Cal votle plople âme peut devenir votle pile ennemie si vous ne l'applivoisez pas avant de la jeter dans celle d'un autle..."

Elle adressa un coup d'oeil circulaire à sa classe.

"Y en a-t-il palmi vous qui ont des capacités en matièle de télépathie ?"

demanda-t-elle.

~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~
Revenir en haut Aller en bas
http://aisthesis.forumactif.org
Gaya & Mairéad Nerden
Etudiantes d'Aïsthèsis -Première année
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Là où on ne les attend pas...
Date d'inscription : 29/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux : Soeurs jumelles, cousines de Relyss Nerden
Statut : Jumelles diaboliques

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Mar 2 Sep - 11:25

Gaya et Mairéad échangèrent un bref regard. Elles n'avaient aucun don pour la télépathie, mais il existait une sorte de lien entre elles qui s'en rapprochait. Elles pouvaient "échanger" leurs corps ou bien leurs deux esprits pouvaient cohabiter dans la même enveloppe. Bien que dans ce dernier cas, elles pouvaient communiquer secrétement, cet échange de corps et d'esprits était surtout basé sur leurs capacités sensoriels - voir, entendre à travers les yeux et les oreilles de l'autre...

" Ma soeur et moi avons une sorte de lien télépathique toutes les deux... Mais bien plus limité que la vraie télépathie à proprement parler... " répondit Mairéad mais sans en dire plus sur le sujet.

Autant rester discrètes ; cela pourrait devenir amusant, plus tard, de se servir de ce don avec les autres étudiants. Elles en faisaient parfois un jeu, s'amusant à faire tourner leurs soeurs aînées en bourrique en changeant constamment de corps. Si bien qu'elles ne savaient plus à qui elles s'adressaient au final. Ce don s'avérait également utile lorsqu'une des soeurs voulait espionner quelque part où elle n'était pas désirée. Le plus souvent, il s'agissait de Gaya. Mairéad pouvait s'infiltrer presque n'importe où sans qu'on la remarque, grace à sa discrétion. Même chez elles, elles étaient de véritables furies en constante ébulition...
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Dragomir
Rectrice de l'Université d'Istya et professeur de Maîtrise de l'Esprit
avatar

Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 19/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 37 ans
Liens familiaux : Veuve noire
Statut : Rectrice rectiligne

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Sam 4 Oct - 16:19


Hildegarde observa ses deux jeunes élèves, et son esprit vit clair dans leur situation. Beaucoup se laissaient abuser par la différence de leur apparence, mais sa clairvoyance et sa télépathie lui avait donné une certitude :


"Vous êtes donc jumelles, jeunes filles. Voilà qui explique le lien ténu qui vous lie."

Jusqu'où allait leur pouvoir ? Elle ne le savait pas encore, mais ce serait pour plus tard. En cet instant, la rectrice préféra commencer son cours. Elle ouvrit les tiroirs de son bureau, à l'aide d'une petite clé car elle prenait ses précautions, et elle en sortit des petites sphères en cristal. Par télékinésie, elle en donna une à chacun de ses élèves :

"Plenez la dans votle main.... Vous allez lessentil une sensation désagléable sous votle clâne, mais c'est nolmal... Ces boules ont une aula psychique tlès impoltante, elles aspilent votle énelgie, et vont me pelmettle de tester votle résistance."

C'était le premier exercice : fermez son esprit spontannément pour ne pas subir l'influence des sphères.

~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~
Revenir en haut Aller en bas
http://aisthesis.forumactif.org
Gaya & Mairéad Nerden
Etudiantes d'Aïsthèsis -Première année
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Là où on ne les attend pas...
Date d'inscription : 29/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux : Soeurs jumelles, cousines de Relyss Nerden
Statut : Jumelles diaboliques

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Sam 25 Oct - 15:13

Les deux jeunes filles tendirent la main d'un même geste pour cueillir chacune la sphère qui leur était destinée. Elles ressentirent aussitôt l'effet qu'elles produisaient sur leur esprit. Elles avaient appris à se fermer leurs esprits mutuellement, quand elles voulaient éviter un changement de corps inopinné. Mais arriveraient-elles à en faire de même avec une attaque extérieure ? L'influence des sphères était bien différente que celle des jumelles...

Inconsciemment, Gaya avait froncé les sourcils, trahissant sa gêne devant une telle intrusion mentale. Sa soeur semblait plus détendue, bien que bataillant également pour ne pas se laisser avoir par la puissance de l'artefact. Son trouble ne se voyait que par la légère perplexité dans son regard, une petite étincelle de doute qui l'avait prise par surprise. Les deux jeunes filles avaient l'impression qu'on chauffait leur esprit à blanc et Gaya se sentait presque sous le point de lacher la boule, comme si sa main elle-même s'était mise à brûler. Mais elle rafermit sa conviction, serra si fort la sphère que ses doigts blanchirent, privés de toute circulation sanguine. La jeune fille affichait à présent un petit air revanchard et déterminé.

De son côté, Mairéad finit par fermer brusquement son esprit, si brusquement qu'elle en fut elle-même étonnée. Elle cligna des yeux, comme sortant d'un rêve, et observa la sphère d'un air interloqué.
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Dragomir
Rectrice de l'Université d'Istya et professeur de Maîtrise de l'Esprit
avatar

Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 19/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 37 ans
Liens familiaux : Veuve noire
Statut : Rectrice rectiligne

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Sam 28 Fév - 1:51

Hildegarde claqua dans ses mains et les deux boules s'envolèrent pour planer au dessus de leur tête. Elle observa les deux jeunes filles quelques secondes avant de reprendre la parole :

"Ce n'est pas mal... L'une de vous deux est déjà plus encline que l'autle à felmer son esplit..."

dit-elle en jetant un coup d'oeil sur Mairead. Le calme de la jeune fille lui avait été fort utile, par contre en ce qui concernait sa soeur...

"Votle dételmination, Gaya, est toute à votle honneul, mais elle joue contle vous lolsque qu'elle collespond à de la lage... Plus que de la volonté, vous y mettez de la colèle, ce qui tend à galder votle esplit ouvelt sur les aglessions extélieules ou lieu de le felmer..."

Elle leva une main et les deux boules vinrent y fusionner pour former une seule sphère identique.

"Legaldez, vous allez voil que toutes deux avaient encole beaucoup à applendle, vous allez voil ce que les sphèles sont quand même allivés à absolber de vous..."

Et la sphère se mit à produire des images.... Des images du passé des deux jeunes filles. Les boules avaient pris un peu de leur force spirituelle et donc des souvenirs avec. Cependant, les images défilaient du côté des jumelles : Hildegarde respectait la vie privée de ses élèves...

~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~
Revenir en haut Aller en bas
http://aisthesis.forumactif.org
Gaya & Mairéad Nerden
Etudiantes d'Aïsthèsis -Première année
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Là où on ne les attend pas...
Date d'inscription : 29/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux : Soeurs jumelles, cousines de Relyss Nerden
Statut : Jumelles diaboliques

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Sam 7 Mar - 17:32

Gaya arborait toujours un petit air vexé tandis qu'elle observait les images qui défilaient. Mairéad, elle, semblait être prise d'une vive curiosité et elle regardait ses souvenirs comme s'il s'était s'agi de ceux de quelqu'un d'autre. Elle semblait presque fascinée par ce qu'elle voyait. Des bribes de souvenirs défilaient, la plupart montraient les mille et une facéties que les deux jeunes filles avaient fait depuis leur plus tendre enfance.

Quand elle sembla se lasser de ce spectacle, la blondinette leva les yeux vers leur professeur. Dans l'iris de ses yeux, on voyait toujours les images qui s'y reflétaient, comme si son regard trahissait des lambeaux de son âme.


" Comment peut-on se rendre compte que quelqu'un a accès à notre esprit ? J'imagine qu'un bon télépathe, suffisament entraîné, peut s'introduire dans nos pensées en passant inaperçu... Avec les sphères, nous ne nous sommes même pas rendues compte qu'il y avait eu un échange de nos pensées pendant que nous luttions... Mais est-ce qu'il existe un moyen infaillible de se rendre compte d'une intrusion psychique ? " demanda t elle.

Même si on aurait pu croire que cette question était le signe d'une inquiétude, il n'en était rien. Elle semblait fascinée par ce combat qu'elle avait mené avec la sphère, sans même se rendre compte que pendant qu'elle essayait de fermer son esprit, la boule enmagasinait des souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Dragomir
Rectrice de l'Université d'Istya et professeur de Maîtrise de l'Esprit
avatar

Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 19/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 37 ans
Liens familiaux : Veuve noire
Statut : Rectrice rectiligne

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Dim 24 Mai - 19:56


Satisfaite d'avoir des étudiantes aussi curieuses et perspicaces, Hildegarde leva une main et la sphère cessa de faire défiler des images. Elle s'arrêta sur une scène : on voyait les deux jumelles enfants, au milieu de cercles ésotériques étranges et irréguliers. Peut-être une tentative d'invocation ?


Le professeur chercha ses mots pour bien expliquer la chose :


"L'esplit n'a pas un système très diffélend du colps en ce qui concelne les intlusions..."

Et elle commença ses explications. -La narratrice passe au discours indirect car elle en a assez d'écrire des L à la place des R, c'est inhumain... XD-
Elle annonça donc que tout comme les virus lorsqu'ils pénètrent dans le corps sont repérés par l'oganisme avant d'être combattus, un intrus psychique subit le même sort. Malheureusement, certains virus parviennent à s'intégrer dans l'organisme sans que celui-ci les détectent. Comment leur faire face ? Il faut utiliser des remèdes extérieurs qui vont permettre de les détecter et de les combattre. La médecine sans cesse doit batailler pour trouver de nouveaux antidotes car les virus s'adaptent pour devenir plus performant.
Il en va de même pour la Magie de l'esprit : le moyen infaillible de lutter n'existe pas, car il y aura toujours de nouvelles magies pour contourner les protections. A chaque mage de continuer à s'améliorer pour lutter à armes égales avec ses agresseurs.


"Poul ne pas tomber sur plus folt que vous, allangez-vous pour êtle d'un niveau excellent, et encole mieux... faites en solte d'êtle l'aglesseul. Concelnant la magie de l'esplit, la meilleule défense est l'attaque : en ayant déjà pénétlé l'esplit de votle advelsaile, vous saulez ce qu'il plojette contle vous. Mais cela suppose deux choses..."

Elle éteignit totalement la sphère.

"... que vous connaissiez déjà votle ennemi, et que vous soyez capable de le manipuler en toute disclétion."

D'un claquement de doigt, elle réinitialisa la sphère.

"A plésent, vous connaissez l'action de cette boule. Vous ne serez plus sulplise : à vous de lutter !"

Et elle les invita à retenter l'expérience, mais en étant sur leur garde cette fois-ci.

~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~
Revenir en haut Aller en bas
http://aisthesis.forumactif.org
Gaya & Mairéad Nerden
Etudiantes d'Aïsthèsis -Première année
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 117
Age : 30
Localisation : Là où on ne les attend pas...
Date d'inscription : 29/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux : Soeurs jumelles, cousines de Relyss Nerden
Statut : Jumelles diaboliques

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Lun 25 Mai - 12:08

Les deux jeunes filles tendirent la main dans un même geste pour récupérer chacune une sphère et recommencer l'exercice. Mairéad semblait se prêter à l'exercice avec bonne volonté, à la différence de sa soeur qui n'avait pas l'air de l'apprécier. Lorsqu'elles eurent de nouveau les sphères dans les mains, l'intrusion mentale recommença.

Mairéad réagit cependant plus vite que la première fois et elle réussit à claquer la porte de son esprit à la sphère très rapidement. Elle restait cependant concentrée. Elle sentait son sang battre à ses tempes sous l'effet de la magie de l'objet. Mais elle tenait bon, empêchant coûte que coûte que la sphère n'arrive à percer à travers ses défenses.

De son côté, Gaya peinait plus. Elle avait attendu trop longtemps et luttait à présent pour fermer son esprit. Mais en vain. Elle essaya de chercher du secours auprès de sa soeur mais cette dernière ayant totalement fermé son esprit, elle ne parvint pas à y pénétrer. D'autant plus frustrée, elle continua de s'évertuer à vaincre les effets de la sphère. Sentant qu'elle peinait, Mairéad se tourna légèrement vers elle. Gaya avait l'air d'être rentrée dans une franche colère. Son visage avait quelque chose d'effrayant. Pour une fois, elle était sortie de son aura d'indifférence mais la vue de ses traits déformés par la fureur n'avait rien de beaucoup plus rassurant.

Au bout de longues minutes de lutte acharnée, elle finit par fermer son esprit avec une telle violence qu'elle en fut elle-même surprise. Ses yeux s'aggrandirent de stupeur. Elle avait l'impression que sa tête résonnait sous l'effort. En réalité, les forces qu'elle avait du puiser pour parvenir à ses fins étaient devenues si ténues qu'elle en était épuisée. Si d'autres élèves que sa soeur avait été là pour voir son expression décomposée - en particulier Akane ou Magdalena - elles auraient probablement jubilé de la voir ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Aliane Danaeïl
Etudiant(e) d'Aïsthèsis -Première année
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 22
Localisation : Un château dans le ciel, au milieu des Enfers...
Date d'inscription : 07/06/2009

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux : Unique fille d'une chanteuse ratée et d'un aristocrate moyen
Statut :

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Jeu 11 Juin - 0:41

Aliane était très en retard et elle le savait, mais elle n'avait pu faire autrement. Son père lui avait fait un papier de justification pour raisons personnelles, mais arriver en retard pour Aliane, c'était tout simplement horrible, affreux, inacceptable ; sa mère allait entendre parler du pays. Elle courait éperduement pour rejoindre sa classe le plus vite. En plus, c'est son cours favori qu'elle loupait, le cours le plus enrichissant vu la teneur de ses pouvoirs.

Et comme pour rajouter à son malheur, cinq minutes auraient pu passer, mais presque une demi-heure, elle allait se faire remonter les bretelles, elle serait sûrement punie. Le stress augmentait à chacune de ses foulées et un noeud se serrait dans son estomac. Elle n'était plus qu'à dix mètres de la porte et la panique attégnait son comble. Elle s'arrêta quelques secondes devant le bois massif, et rassemblant son peu de courage, elle serra ses doigts et donna trois petits coups secs. Aliane était à deux doigts de se sentir mal, lorsqu'elle entendit quelqu'un derrière la porte...
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Dragomir
Rectrice de l'Université d'Istya et professeur de Maîtrise de l'Esprit
avatar

Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 19/07/2008

Miroir Virtuel
Âge : 37 ans
Liens familiaux : Veuve noire
Statut : Rectrice rectiligne

MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   Dim 14 Juin - 20:41


Les jumelles ne s'en sortaient pas si mal. La blonde cependant semblait plus posée et plus à même de résister aux assauts de la sphère. Gaya, par contre, n'avait pas eu le bon réflexe : elle avait trop attendu - excès de confiance en soi ?- et s'était laissée gagner par la colère.


"N'oubliez jamais que votle coeul est le pile ennemi de votle esplit."

lui dit la rectrice, observant la mine épuisée, voire en voie de décomposition, de la jeune Nerden.

"Et suivez l'exemple de votle soeul : lapide, net et plécis. Elle est moins au plise avec des émotions pelveses."

Bien sur, elle disait perverses dans le sens où ces émotions jouaient de mauvais tours. C'est alors qu'on tapa à la porte.

Hildegarde l'ouvrit, sans broncher, mais quand elle aperçut une jeune fille qu'elle identifia comme une nouvelle étudiante, ses traits se rembrunirent :


"Vous êtes en avance pour le plochain couls..." dit-elle avec ironie.

"Une explication ?" s'enquit-elle, séchement.

Bien que rude, la rectrice avait un principe : on s'informe, puis on frappe. Elle posa un regard de glace sur la nouvelle arrivante...

~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~
Revenir en haut Aller en bas
http://aisthesis.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plemier Couls, et on ne se moque pas de mon accent, jeune gens !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Vampire Diaries
» Mimi Geignarde
» Wolburgh Redbeard - A Nation of Thieves.
» Ne crois pas que je ris. Je me moque juste de toi [Fini]
» Pourquoi continues-tu à te cacher comme ça ? Est-ce-que tu as peur qu'on se moque de toi à ce point ? (ft.Noirnoir) | fini.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'Aïsthèsis :: Université d'Istya - 2ème étage :: Salles de classes :: Maîtrise de l'Esprit-
Sauter vers: