Chroniques d'Aïsthèsis

« L'existence n'est pas ce qui s'est passé, l'existence est le champ des possibilités humaines, tout ce que l'homme peut devenir, tout ce dont il est capable. » Milan Kundera
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Toujours incognito, et plus si affinités...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Lun 21 Sep - 0:37

Jack arrêta son petit jeu avec le poignard pendant un instant, et il fixa la jeune femme avec un petit air amusé, souriant à la manière de celui qui relève un défi ou une gentille pique qu'on lui aurait lancé. C'était un peu ce qu'il se passait entre eux depuis le début de leur rencontre, en réalité. Ils n'arrêtaient pas de se lancer de petits défis et des lames ironiques dans le but de destabiliser l'autre et de le mettre à nu. Ils ne cessaient de se jauger, de loin, ils continuaient à se tourner autour comme des fauves qui se demandent si l'autre est un ami ou un ennemi.

Malgré l'apparente familiarité qui s'était installée entre eux - en particulier grace aux avances non voilées de Jack Rolling Eyes - il y avait toujours une certaine distance entre eux. Une distance parfaitement représentée par l'éloignement physique dans lequel ils se trouvaient, Tahoser assise sur les marches de la baignoire, Jack posé sur le rebord d'une autre à seulement quelques pas d'elle. Ils s'observaient l'un l'autre, ressemblant plus que jamais à deux prédateurs aux aguets.


" Voyons très chère, pensez vous sincèrement que je préfererais me retirer dans des îles pacifistes au lieu de tenir front ? Je sais bien que j'ai quelques années de plus que vous mais pas encore l'âge de la retraite... " répondit il alors avec une douce ironie.

Il refit sauter son poignard dans une main, le rattrapa puis ajouta :


" Je ne compte pas rendre totalement les armes, même si les corsaires redoublent de bonne volonté pour nous chasser des alentours d'Aïsthèsis. J'espère bien laisser une trace indélébile dans la cité. Je sais bien que je pourrai facilement faire affaire et trouver mon bonheur avec des îles bien plus conciliantes avec la piraterie... "

Le pirate s'adossa contre le mur, un pied posé sur le bord de la baignoire dans une attitude négligé mais non dénué de prestance. Il semblait captiver par la lame miroitante de l'arme qui renvoyait quelques reflets sur son visage et sa chevelure argentée.

" Le plus dur dans le passage de ce pacte de non agression, ça n'a pas été de faire plier les magistrats ceci dit. Ni même de venir à bout des flottes corsaires. Disons que ça, ça faisait parti de notre train train habituel Rolling Eyes Non, le plus dur, c'était de garder le moral des troupes et de maintenir une cohésion parmi les pirates... "

Il tourna légèrement la tête sur le côté pour la voir et croiser son regard. Il sentait qu'il avait toute son attention, elle semblait prête à point pour entendre son récit. Il aurait préféré qu'elle soit prête à autre chose mais il savait que c'était peine perdue. Pour ce soir en tout cas. Comme il l'avait dit, il ne rendait pas les armes si facilement...

" Je ne voulais pas qu'il y ait besoin de verser le sang pour obtenir ce que je voulais. Cela aurait été un bien mauvais départ pour ce pacte et aussi une manière bien hypocrite de réclamer quelque chose que nous aurions été incapable de donner nous-même. Vous me direz, un siège peut parfois paraître encore plus violent qu'un bain de sang. Mais je n'ai fait que présenter les cartes aux dirigeants de la ville, c'était à eux de les tirer de manière à ce que ça leur rapporte à eux aussi... "

Il sembla réprimer à demi un soupir nostalgique qui lui redonna un nouveau souffle pour continuer son histoire.

" Mais ça me donnait une difficulté supplémentaire. Il fallait que j'arrive à réunir des hommes si épris de leur propre liberté que même leur proposer de s'allier à des pairs pouvait leur paraître révoltant. J'ai passé de longs mois à silloner les mers à la recherche de navires prêts à nous rejoindre. J'ai eu des accords, pas mal de refus aussi... Les pirates ont tendance à penser de manière individualiste malgré le code de l'honneur et l'esprit soudé qui régne sur les navires. Beaucoup n'ont pas vu l'intérêt de conquérir une seule ville... "

Il laissa filer quelques secondes puis reprit :

" De manière stratégique, je pensais qu'Aïsthèsis était une ville assez influente pour inciter les autres territoires maritimes alentours, îles, contrées ou simples cités, à se ranger aussi parmi les pirates. Je me suis un peu fourvoyé sur ce point. Avec le recul, je me rends compte que j'étais un gamin bien naïf à cette époque... "

" Toujours est-il que, une fois sur place, mon affaire était loin d'être rendue. J'avais réussi à réunir plusieurs navires, assez pour maintenir un siège efficace. Certains s'étaient même occupés de couper l'accès par voie de terre également. Mais les magistrats étaient... assez têtus et ça a duré plus longtemps que prévu. Et allez tenir un groupe de marins aussi important pendant plusieurs jours... ce n'est pas une mince affaire... "

Sa voix s'éteignit mais semblait présager qu'il y avait une suite. Il lança un regard en coin vers la jeune femme, épiant ses réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Tahoser
Gouverneur de l'île de Thémis
avatar

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 96
Localisation : île de Thémis
Date d'inscription : 26/07/2009

Miroir Virtuel
Âge : 22 ans
Liens familiaux : Célibataire
Statut : Gouverneur

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Lun 21 Sep - 3:10

L'attention de Tahoser était entièrement portée sur le capitaine du Raven. Il se montrait prolifique en paroles, et la jeune femme en vint à oublier qu'elle était sequestrée dans sa salle de bain. Après tout, si le pirate pouvait devenir si prolixe, l'attente valait le coup. Elle eut un sourire léger sur ses lèvres, et l'air aussi dubitatif qu'amusé :

"Mais vous disiez tantôt qu'il valait mieux jouer la carte de la prudence et jouer des risques minimes... Qu'est-ce qui peut donc faire converger tant d'âmes libertaires vers la cité d'Aïsthèsis ?"

Car Jack révélait bien à travers son récit cet attrait si particulier que la cité de la Beauté et de l'Art exerçait sur les populations environnantes... Certains de ces confrères n'y avaient pas vu d'intérêt mais certains l'avaient suivi, et il avait pris de gros risque, et il ne semblait pas prêt à quitter les lieux comme ça. Quand il avait parlé d'une trace indélibile à laisser derrière lui, cette simple phrase avait résonné comme une menace.
Les relations n'étaient pas au beau fixe entre pirates et Aïsthésiens... Tahoser songea que leur conflit pourrait dégénérer en guerre sanglante... Ce serait bien dommage, mais elle ne pouvait pas empêcher la grande roue de l'histoire de tourner.

On aurait pu croire qu'il y aurait de la jalousie dans la remarque de Tahoser : Aïsthèsis avait un rayonnement, une influence, plus importe que celle de Thémis. Mais il n'en était rien : la jeune femme était lucide, son île était éloignée, et longtemps elle avait vécu en autarcie. En outre, Tahoser elle-même avait nourri des rêves d'évasion et elle aurait volontiers, étant jeune fille, quitté Thémis pour faire des études dans la cité de l'Art.... Mais la vie en avait décidé autrement.


"C'est justement parce que le pouvoir d'Aïsthèsis est grand que les autres nations ne risquaient pas de suivre sa ligne de conduite nouvelle concernant la piraterie : la plupart veut se démarquer, c'est ce que j'ai pu remarquer... En outre, après avoir accepté ce pacte à contre-coeur, les Magistrats ne sont bien gardés d'en faire une bonne publicité..."

Dans ses paroles, elle n'incluait pas Thémis, car les Thémisiens agissaient non pas en se référant aux autres mais seulement en écoutant leurs propres envies et les messages des dieux... Ce qui les faisait passer aisément pour un peuple d'égoïstes fanatiques...

Tahoser n'avait cependant pas d'avis négatif sur la démarche de Jack : il ne faisait que protéger les intérêts des siens, et il avait raison. Un politicien aurait agi de même. Elle l'avait ensuite écouté avec une attention toujours aussi grande. Ses yeux braqués sur Jack témoignait de son intérêt.


"Mais visiblement, vous avez réussi à maintenir tous ces hommes, et le siège a porté ses fruits..."

dit-elle doucement, attendant la suite. Elle étira ses jambes, parce que rester assise l'engourdissait... Elle jeta un coup d'oeil vers la porte... Il faudra songer à sortir bientôt, et trouver une chambre pour ce pirate un peu trop courtisant.... Elle ne pouvait pas le laisser dormir dans ses appartements, il se demanderait pourquoi le Gouverneur ne vient pas se coucher... Quoique, vue l'heure tardive, on pourrait laisser penser à un dîner prolongé avec des magistrats. Il arrivait souvent que des repas officiels se prolongent jusqu'à l'aube...
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Lun 21 Sep - 16:52

Jack hocha la tête en signe de confirmation aux propos de la jeune femme. Mais son visage ne reflétait aucune espèce de satisfaction ; modestie ou manque de réel enthousiasme à la pensée de la réussite de son action ? Difficile à dire... Jack n'était pas du genre à se vanter de manière outrancière. Mais il était évident qu'il n'était pas non plus très heureux du résultat obtenu seize années après le passage de ce pacte...

" C'était assez prévisible, je m'en rends compte aujourd'hui. L'humanité n'a jamais changé et ne changera probablement jamais."

Même s'il la dissimulait à moitié, on pouvait sentir l'amertume dans les paroles du pirate. Mais il ne voulait pas s'attarder là dessus ; il se révélait bien plus qu'il ne l'aurait voulu. Au travers de son récit, bien malgré lui, il en disait assez long sur les croyances et les espoirs qui l'avaient motivé fut un temps.

Il se dit qu'il était temps de revenir aux simples faits. Il se leva alors du bord de sa baignoire et se remit à aller et venir de long en large dans la salle de bain. Il continuait de faire tourner le poignard d'un air distrait, sans avoir vraiment conscience d'éxécuter ce geste machinal.


" Ca n'a pas été une mince affaire. Des mutineries couvaient dans presque chaque navire qui entourrait la ville. Cela faisait bien... trois ou quatre semaines que ça durait. Les citoyens commençaient à devoir puiser dans leurs réserves pour l'Hiver pour tenir. Les magistrats semblaient bien moins pressés d'en finir, quant à eux... "

Sa voix reprenait peu à peu d'énergie, il replongeait à son tour peu à peu dans ce souvenir et dans le tourment de ce long siège de la ville.

" Un jour, une délégation de capitaines est venue me voir. Leurs hommes commençaient à se montrer agressifs et certains menaçaient de prendre les rênes du navire et de se tirer. A bord du Raven aussi, l'ambiance commençait à devenir électrique. Le groupe de capitaines ne venait pas pour s'en prendre à moi mais ils étaient tous inquiets. Il fallait que nous agissions pour faire accélérer les choses mais prendre la ville de force ne me semblait toujours pas une bonne idée... "

Il fit un tour sur lui-même et repartit dans l'autre sens. Il agitait son poignard à la manière d'un professeur avec sa baguette.

" Alors je me suis dit que, puisque les principaux intéressés faisaient la sourde oreille, c'était eux à qui il fallait mettre la plus grosse pression, pas à la population de base de la cité. L'ensemble des capitaines, moi y compris, s'est donc rendu au Dikastérion pour les mettre au pied du mur. Il fallait prendre une décision avant le lever du jour... "

Il eut alors un sourire en coin et s'arrêta de marcher. Il était en plein milieu de la salle de bain lorsqu'il se tourna vers elle :

" Ce n'est pas des hommes que nous avons rencontrés cependant, mais un mur. Fort heureusement pour nous, il s'est passé un imprévu qui a joué en notre faveur. Les citoyens en avaient plus qu'assez de cette situation, certains d'entre eux ne pouvaient même pas aller travailler puisqu'ils ne pouvaient pas sortir de la ville. Ils étaient à bout de nerfs... "

" Ce soir-là, il y a eu une révolte. Juste sous les fenêtres du Dikastérion. Le changement chez les dirigeants de la ville a été progressif mais très visible. Nous les avons vus se décomposer peu à peu sous nos yeux, seule leur fierté les empêchait de s'arracher les cheveux devant nous. Ils ont fini par signer ce pacte à contre-coeur... "

Le pirate fit disparaître le poignard et croisa les bras, tout en continuant de fixer la jeune femme. Il souriait légèrement avec une pointe d'amusement à ce souvenir. Mais un amusement terni par les états des lieux du jour présent.

" Les choses allaient relativement bien au début. Mais elles commencent à se déteriorer sérieusement... "

Il sembla réfléchir puis en avançant vers elle pour s'assoir sur le bord de la baignoire, face à elle, il reprit :

" Je me demande si le bain de sang n'aurait pas été plus dissuasif et plus efficace dans la durée. Les gens ne voient que ce qu'on leur a imposé, pas ce qu'ils ont évité. Une épée de Damoclès flottant au dessus d'eux aurait peut-être été d'un meilleur effet... "
Revenir en haut Aller en bas
Tahoser
Gouverneur de l'île de Thémis
avatar

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 96
Localisation : île de Thémis
Date d'inscription : 26/07/2009

Miroir Virtuel
Âge : 22 ans
Liens familiaux : Célibataire
Statut : Gouverneur

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Lun 21 Sep - 17:50

C'était vrai, Jack s'était vraiment exposé, et devant une étrangère... Tahoser avait senti dans son récit cette amertume latente, ces rêves trahis, brisés, et ce profond cynisme qui n'était que la conséquence logique de cette perdition. Le capitaine lui apparaissait sous un jour humain, il n'était pas que ce bloc de sournoiserie et de suffisance qu'il voulait paraître. Elle avait déjà eu un échantillon de sa.... "bonté' de toute façon, de son "humanité".... Lorsqu'il l'avait conduite hors du pub, il n'y était pas contraint. Il lui avait rendu service, sans réclamer une contre-partie. Bien sur les mauvaises langues diront qu'il était intéressé et curieux, mais il ne pouvait pas savoir s'il serait satisfait, son action dans l'esprit de Tahoser avait une part désintéressée.

Elle parut réfléchir, ses yeux se posant un instant sur le plafond blanc et immaculé, comme un ciel de marbre, pur et beau. Elle l'imagina teintée de sang... Le pouvoir, la force de Thémis, était en partie dû à leur politique sévère et sans appel. Son peuple connaissait bien ce principe, faire couler le sang.... Le problème, c'est qu'une fois qu'on a commencé dans cette voie, on ne peut plus s'arrêter...


"Je ne pense pas que ça aurait changé les choses... La violence, physique ou morale, entraîne inévitablement dans un cercle vicieux. Il aurait fallu les convaincre sur le plan stricte de la raison pour que les relations entre pirates et Aïsthèsiens soient saines.... Mais c'était impossible... Alors vous vous êtes engouffrés dans une voie intermédiaire, mais vouée à l'échec, justement parce qu'elle se situait dans le ventre mou...."

Elle se pencha en avant, toujours assise, pour le fixer droit dans les yeux. Elle ne paraissait pas troublée par l'étrangeté de leur siège... Ils semblaient converser comme autour d'une table mais ils étaient en réalité dans une baignoire.... Rolling Eyes Si on le surprenait, on se poserait inévitablement des questions....

"Mais c'était courageux pour un jeune capitaine de se lancer dans une telle entreprise..."

ajouta-t-elle, et il n'y avait pas d'ironie dans sa voix. Son visage exprimait quelques émotions diverses : compassion, admiration, respect, bienveillance... C'était sa façon à elle de le remercier pour avoir fait ce récit, lui montrer que cela la touchait, et qu'elle le prenait au sérieux.

Et surtout, elle ne le remercierait pas autrement de toute façon... Razz Il allait peut-être s'attendre à une contre-partie, mais Tahoser estimait qu'il ne faisait que se racheter déjà envers elle : il l'avait suivie, épiée et enfermée dans une salle de bain. Celui qui était en tort, c'était ce cher pirate !
What a Face

"Aïsthèsis n'était pas prête à accepter un tel marché.... Mais je me demande si le problème ne vient pas des têtes dirigeantes seulement : comme vous l'avez montré, les citoyens ont craqué les premiers. Qui entretient la haine contre les pirates ? Est-ce la population et ses Magistrats ne font que jouer les démagos, ou alors est-ce les maîtres de la cité qui guident le peuple sur cette voie ? Je ne connais pas assez bien cette cité pour le savoir... "

Elle se leva alors.... L'heure tournait semblant de rien. Elle était fort contente d'avoir eu cette entrevue, mais il faudrait songer à sortir maintenant. Espérons que Jack ne garde pas la porte bloquée, il devait avoir eu son compte, non ? (Son compte, il s'est dévoilé et n'a rien eu en retour !)

"Ce n'est pas tout, mais il faut sortir d'ici avant que mes comparses ne se demandent où je suis.... Je n'ai pas envie de prendre un blâme sans avoir commis de crime..."

dit-elle doucement. Mais de quelle crime parlait-elle ? Celui de cacher un Renégat ou de recevoir la visite d'un homme à une heure tardive ?

Tahoser s'avança, passant tout prêt de lui, elle allait enjamber la baignoire pour en sortir. Son attitude montrait qu'elle ne se méfiait pas de Jack, malgré ses avances... et c'était mauvais signe pour lui : oui, elle le prenait au sérieux en tant que grand capitaine.
Mais en tant que courtisan, absolument pas. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Lun 21 Sep - 20:50

En effet, cela faisait un moment qu'ils étaient enfermés dans cette salle de bain. Et Tahoser avait toujours sa dignité, quelle surprise ! Rolling Eyes Elle n'avait pas commis de crime, hein ? Il pourrait bien arranger ça si c'est ce qu'elle voulait... Mais l'heure n'était plus au jeu... Et elle ne le voulait pas, de toute façon Rolling Eyes .

Il aurait pu l'attraper lorsqu'elle passa près de lui pour sortir du bain ; mais il résista à l'envie de la saisir par les hanches pour la faire basculer sur ses genoux. Il avait très bien compris que la belle n'avait aucune intention de batifoler ce soir. Il patienterait... mais ne jeterait sûrement pas l'éponge ! Après tout, pour chaque femme, il fallait avoir une technique d'approche différente. La limite dans sa façon d'agir avec les femmes était celle des sentiments : il pouvait se montrer doux dans les gestes et dans l'acte, mais il ne savait pas mimer des sentiments qu'il n'avait pas, à savoir l'amour. Il n'y avait rien que du passionnel, furtif et parfois douloureux dans cette recherche du plaisir. Rien d'autre...

Il la laissa alors enjamber la baignoire puis se leva à son tour pour l'imiter. Il se dirigea vers la porte mais ne l'ouvrit pas de suite. La serrure était encore bloquée par la rune. Il se tourna légèrement vers elle, faisant une dernière barrière entre la porte et Tahoser. Un sourire flottait sur ses lèvres.


" Je crains cependant que, même si cette porte venait à se déverrouiller... " commença t il - son ton était léger, comme s'il n'y était pour rien dans leur séquestration forcée.

" ... la Milice soit encore à fouiller l'hotel de fond en comble et qu'elle ne parte pas avant l'aube. Sans compter que l'étage de la moribonde sera sans doute fermée pour cause de scène de crime. Si vous avez une sortie dérobée, je suis preneur... "

Sa voix insinuait cependant qu'il y avait une objection à ceci : il n'avait pas vraiment envie de sortir à vrai dire. Et ce qu'il avait à lui proposer, c'était un marché. Il s'était montrer très prolixe, même s'il n'avait fait que relater des faits dont elle avait déjà entendu parler, même vaguement. Il avait cependant laissé transpercer une part de lui-même - et s'il ne l'avait pas fait, son récit aurait sans doute été bien ennuyeux aux yeux de la jeune femme.

Il n'avait donc pas la moindre intention de partir sans lui demander un petit quelque chose en retour. Il lui avait sauvé la mise dans le bar en l'entraînant à sa suite et lui avait fait la grace d'une petite histoire. Cela faisait beaucoup en une soirée. Et Jack était connu pour tenir des registres de dettes bien fournis et toujours précis.

Alors mettons, elle lui avait sauvé la mise également dans la rue en le subtilisant aux yeux de la Milice. Mais elle était toujours en dette d'une histoire. Une histoire à propos d'elle, cela va sans dire.


" Cependant, un lit fera tout aussi bien l'affaire ^^ " ajouta t il avec une pointe d'ironie, semblant de rien, comme si cette alternative ne l'emplirait pas complétement de satisfaction mais qu'il saurait s'en accomoder.

Bien sûr, c'était aussi une façon de s'imposer un peu plus longtemps, il aurait fallu être sourd et aveugle pour ne pas s'en rendre compte. Il avait très envie de l'entendre lui raconter une histoire pour qu'il s'endorme Razz Rolling Eyes .
Revenir en haut Aller en bas
Tahoser
Gouverneur de l'île de Thémis
avatar

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 96
Localisation : île de Thémis
Date d'inscription : 26/07/2009

Miroir Virtuel
Âge : 22 ans
Liens familiaux : Célibataire
Statut : Gouverneur

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Mar 22 Sep - 0:39

Tahoser ne se doutait pas des pensées infâmantes qui traversaient l'esprit de Jack. Pour elle qui n'était pas portée sur ce genre de vice, elle avait été claire, et jamais le capitaine ne devrait y songer. C'est qu'elle manquait d'expérience avec les hommes, et les considérait à tort comme des égals, des êtres asexués, et pas comme des prédateurs ou des objets de désir... L'homme lui barrait le passage à présent, ils étaient devant la porte mais il ne semblait pas prêt de l'ouvrir.

Tahoser posa un bras sur le mur, pour s'y appuyer dans une pose nonchalante. Elle darda sur le pirate un regard amusé et perplexe... Il semblait attendre quelque chose d'elle, sans doute le paiement de sa petite histoire... Elle songea, et cela lui provoqua un petit rire intérieur, à la tête qu'il ferait si elle lui annonçait de but en blanc qu'elle était Gouverneur... Il était même possible qu'il ne la croit pas sur le moment. Elle se dit cependant que le plus drôle serait encore qu'il vienne à l'apprendre par hasard en tombant sur elle alors qu'elle assume ses fonctions.


"Vous m'avez suivie, épiée, sequestrée... Et maintenant vous vous incrusté ?"

murmura-t-elle d'une voix aussi douce que de la soie. Elle voulait lui faire comprendre que c'est lui qui venait d'éponger une dette, et qu'elle ne lui devait rien. Mais elle sentait que la négociation allait être rude, il ne semblait pas du genre à laisse tomber facilement quand il flairait une bonne piste.

"Un lit... ça doit pouvoir se trouver... Mais ce sera un lit une place, cela va sans dire... "

Elle sourit, il fallait qu'elle trouve quelque chose à lui mettre sous la dent, si elle ne voulait pas qu'il en demande trop ensuite... Elle avait été super avare concernant les informations qui portaient sur sa personne. Elle lui avait donné un faux prénom, Anaxias, et n'avait rien précisé pour ce qui était de son métier ou de son origine.

Elle poussa un petit soupir, comme si elle était ennuyée, mais son sourire en coin démentait l'expiration que ses lèvres avaient laissé filtrée.


"Si vous êtes sage, je viendrai peut-être vous border... Mais en attendant, il faut que j'aille retrouver les miens. Je veux savoir ce que la Milice compte faire dans les prochaines heures, j'espère bien qu'ils ne vont pas nous retarder ici..."

Elle n'en dit pas plus... Son séjour à Aïsthèsis touchait à sa fin, elle ressentait une certaine hâte de retrouver ses pénates. Ces voyages diplomatiques étaient d'un pompeux. Jack lui offrait une certaine distraction, mais leur discussion entrait dans la phase : "Fuis-moi je te suis..."

"Alors..."

reprit-elle doucement. Ses yeux brillaient tandis qu'elle arborait un petit air conquérant.

"Vous ouvrez cette porte, capitaine ?"
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Mer 23 Sep - 15:53

Jack prit un air très sérieux, comme s'il allait expliquer quelque chose de capital :

" Je ne vois pas ça de cette manière, à vrai dire. Disons plutôt que j'ai assuré votre protection à distance et que je vous ai évité une mauvaise rencontre en vous gardant ici... en sûreté... On ne sait jamais, des fois que le meurtrier soit revenu sur les lieux du crime... "

* Rolling Eyes Rolling Eyes *

Je vous rassure : Jack ne croyait pas à son récit. Malgré ses airs sérieux, il était dans la plus pure dérision. Car en effet, il n'avait rien fait d'autre que de la filer dans la rue, et de l'épier pour en apprendre un peu plus sur elle. Il aurait pu rejeter la faute sur sa curiosité naturelle. Il n'était qu'un homme après tout et l'erreur est humaine...

" Je ne m'incruste pas, je cherche seulement à assurer votre protection de manière prolongée. En cas de problème, vous savez que je serai à proximité ^^ "

Il aurait pu, en effet. Mais il ne le fit pas et poursuivit sur sa lancée de l'ironie. Feintant un soupir, il déclara alors, tandis que le symbole sur la poignée brillait à nouveau et que la porte s'entrouvrait :

" Mais puisque vous insistez, je vous libère... "

Il lui fit signe de passer la première, en bon gentleman (hemmm). Puis il la suivit pour regagner le reste de l'appartement. Tout semblait silencieux, on entendait de ci de là quelques éclats de voix, probablement la Milice qui continuait de fouiller l'hôtel de fond en comble. Chose étrange puisqu'on avait du les informer que le tueur avait filé par la fenêtre et qu'il s'était enfui. Mais le pirate se désintéressa de ce sujet ; cette chasse à l'homme - ou plutôt au non-homme - ne l'intéressait pas vraiment. Du moment que ce n'était pas lui qui se retrouvait éparpillé aux quatres coins d'une pièce.

" Je me pose quand même une question... " reprit il.

" Rien ne vous obligeait à m'aider à échapper à la vue de la Milice, tout à l'heure. Vous auriez pu me laisser sur le pavé. Qu'est-ce qui peut motiver un tel geste ? "

Il songea alors que lui non plus n'avait eu aucune obligation de l'aider à s'échapper du bar clandestin, une heure plus tôt. Et pourtant, il l'avait fait. Ses intentions étaient diverses à vrai dire et il aurait été en peine d'avouer laquelle avait primé sur les autres. Parce qu'au fond, il n'avait peut-être pas de réelle raison d'agir ainsi. Hormi le fait qu'il se sentait - inconsciemment - responsable d'elle puisque c'était lui qui l'avait mené dans ce pub.

En tant que capitaine, il avait appris à prendre la responsabilité de beaucoup de choses et en partie d'encaisser certains coups qui auraient du être destinés à ses hommes. Il faisait office de chaperon en quelque sorte. Il n'oubliait pas non plus la réaction du Milicien en chef lorsqu'il avait reconnu Tahoser. Il ne s'était pas posé de question sur le moment, ils avaient été un peu pressés par le temps. Mais à présent qu'ils avaient retrouvé le calme, il comptait bien arriver à lui faire cracher le morceau.

Le jeu des questions/réponses n'était pas prêt d'être fini...
Revenir en haut Aller en bas
Tahoser
Gouverneur de l'île de Thémis
avatar

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 96
Localisation : île de Thémis
Date d'inscription : 26/07/2009

Miroir Virtuel
Âge : 22 ans
Liens familiaux : Célibataire
Statut : Gouverneur

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Mer 23 Sep - 16:58


Quel homme sarcastique et culotté... Rolling Eyes Tahoser retint un petit ricanement narquois devant son petit manège. Tout pour éviter de lui donner raison ou de se justifier. Il sortait la carte du bon samaritain de son tircorne, sachant pertinnement que ça ne prendrait pas, et prenant même plaisir à le savoir. Que pouvait lui répondre Tahoser. Il lui sourit d'un air entendu, placide et ironique, et attendit patiemment qu'il lui ouvre.

Dans l'appartement, les rideaux de soie flottaient doucement sous l'effet de la brise fraîche de la nuit, elle s'engouffrait dans la pièce, doucement. Tahoser apprécia cet air doux qui changeait de l'atmosphère fermée de la salle de bain. Mais comme elle avait envie d'une bonne douche en cet instant ! Et de se mettre en tunique de nuit, afin de se reposer et de se laisser gagner par le sommeil.

Mais il était toujours là, lui, son inopportun invité dont elle aurait du mal à se débarasser. Mais le jeu était fort amusant : il fallait qu'elle lui cache son identité, et qu'elle le fasse partir sans qu'il tombe aux mains des miliciens. Les règles corsées ne faisaient que rendre la chose plus attrayante. Ce serait dommage qu'elle lu avoue maintenant être le Gouverneur de Thémis, non : le vin avait été tiré, il fallait le boire.

Sur le coup, elle faillit lui répondre, sur le mode de l'ironie bien sur, que ce qui avait motivé son geste fut l'élan d'un amour naissant.
Bien sur, elle savait que le capitaine aurait saisi la petite et gentille moquerie, mais il y avait un lit au tissu voluptueux et diablement confortable juste devant eux. Elle craignait qu'il ne se jette dedans et ne finisse de se déshabiller. Car il se baladait toujours à moitié débraillé, hum, hum !


"Voyons voir...."

commença-t-elle en faisant mine de réfléchir.


"Vous avez envoyé paître un rustre qui m'avait prise pour une catin, vous m'avez offert un verre, vous ne m'avez pas négligé lorsque vous vous êtes sauvé devans les miliciens..."

Façon élégante et détournée pour éviter de dire qu'il l'avait sauvée, elle, de la Milice. Tahoser n'avait rien à craindre devant les forces de l'ordre, mais elle aurait dû faire face à un scandale, et Jack avait bien arrangé ses affaires en la tirant de ce mauvais pas.

"Et pour toute récompense je vous aurais abandonné en pleine rue comme un chien ? Non, ce n'est pas vraiment mon genre. Je n'aime pas avoir des dettes, et d'une... Et de deux, je n'avais aucune raison de me montrer aussi déloyale et discourtoise. Je crois à la vertu d'une politesse saine et franche."

dit-elle doucement. Et il n'y avait pas de calcul dans sa voix. Tahoser était d'une droiture exemplaire, Jack l'avait plus ou moins aidée, et surtout elle ne partageait l'opinion de la Milice vis à vis de la piraterie. Elle savait que Jack aurait eu des ennuis -injustes- avec eux. Alors elle lui rendait la pareille, elle le "cachait". Elle faisait juste ce qu'il fallait pour ne pas se mettre en porte à faux avec les lois d'Aïsthèsis. Après tout, Jack n'avait commis aucun crime. Il était juste... son invité. Rolling Eyes

Elle se rapprocha de lui, inconsciemment féline dans sa démarche, et elle s'arrêta juste devant lui. Elle avait quelque chose à préciser : même s'il avait parlé sur le ton de la plaisanterie, elle devait lui rappeler un petit quelque chose.

Elle sourit, un peu carnassière, et elle le saisit par le col :


"Cependant, capitaine... N'oubliez pas une chose..."


Elle rapprocha son visage du sien, un peu brute mais douce à la fois. Ses yeux s'étaient plantés dans les siens : l'azur de ses iris brillait avec ardeur, on y lisait une autorité brillante, sans faille, celle d'une personne qui a l'habitude de tenir entre ses mains un pouvoir extraordinaire.

"Je n'ai pas besoin qu'on me défende..."

murmura-t-elle tout bas... et elle...
Elle se mit à fermer les boutons de sa chemise avec une dextérité monstrueuse. En quelques secondes, elle avait terminé. -Elle était certainement plus rapide à rhabiller quelqu'un qu'à se déshabiller.
C'était le pourquoi de ce petit rapprochement soudain : s'il fallait qu'elle trouve une chambre pour Jack elle ne risquait pas de le trimballer à moitié débraillé dans le couloir.

Le visage de Tahoser retrouva d'un coup un sérieux serein, et elle attrapa le capitaine par le bras, un peu comme un homme tiendrait une jouvencelle : son geste et sa prise, ferme et autoritaire, montrait qui devait mener la danse ce soir-là.


"Allez, mon p'tit vieux, je vais vous trouver une cachette avec un lit confortable..."

lui dit-elle en l'entraînant vers la porte de l'appartement. Mais elle ne la franchirait pas de suite, elle vérifierait d'abord que la voie est libre...
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Mer 23 Sep - 20:34

Jack faillit répliquer qu'elle aurait pu pousser la courtoisie jusqu'à l'inviter dans son propre lit. Mais il se ravisa. Il ne voulait pas mettre sa jeune hôte en colère, il risquait de devoir retourner passer la nuit dans sa cabine, seul, avec le roulis des vagues comme seule compagne pour le bercer. Il se contenta donc de sourire à ses propos.

Mais son sourire en disait déjà long sur ses pensées équivoques. Les paroles n'étaient pas utiles d'ailleurs dans cette conversation, il aurait pu se contenter de sourire de cette manière à chacune des répliques de la jeune femme. Elle n'était pas dupe à son petit jeu mais cela ne le chagrinait pas outre mesure. Tout vient à point à qui sait attendre.

Il avait remarqué qu'elle avait repoussé ses avances avec beaucoup de douceur et de dextérité. Elle n'avait pas joué le prude outrée et n'était pas non plus entré dans le jeu des femmes qui font leur sucrée pour se laisser désirer. Elle avait très clairement fait comprendre que ses intentions n'étaient pas identiques aux siennes et il avait très bien remarqué dans sa façon de faire qu'elle faisait montre d'une certaine grace et d'une froide fermeté. La glace qu'il voulait faire fondre... Mais cela lui révélait déjà quelques détails à propos d'elle ; au vue de la façon dont elle orchestrait les événements et prenait les choses en main, il devinait qu'elle devait remplir une fonction exigeant une certaine autorité.

Peut-être une milicienne de là où elle venait ? Quelqu'un de haut gradé. Cela expliquerait sa conversation avec Vera Von Keran. Encore que cette rencontre avait pu être inopinée. Sans compter la réaction du Milicien dans le bar clandestin. Il avait semblé surpris de la voir ainsi entourré par des malfrats de tous bords. Le pirate avait d'abord pensé qu'elle pouvait avoir été une renégate elle aussi, il l'avait pensé en la voyant grimper au balcon de l'hôtel. Une voleuse de haut vol. Mais il s'avérait en fait que les appartements étaient les siens - ou du moins, ceux du fameux Gouverneur au service duquel elle était. Il semblait à présent plus probable qu'elle remplisse une fonction de cet accabit.

Il repensa également à la courte discussion qu'elle avait eu avec les trois gardes tombés du balcon. La façon dont elle s'était exprimée avait clairement reflété cette autorité qui s'échappait d'elle. Pour l'instant, c'était l'hypothèse la plus probable qu'il avait eu.

De nouveau, la pensée qu'elle le menait comme une mère avec son enfant - ou comme une ménagère avec un colis trop encombrant - traversa son esprit et il sourit. Il n'arrivait cependant pas à savoir si elle essayait de le chauffer pour ensuite le refroidir d'un coup - choc thermique ! - ou si elle se comportait de manière innocente. Elle semblait avoir compris son petit jeu et ne voulait pas y répondre. Mais elle envoyait quand même des signaux contradictoires qui le rendaient encore plus curieux.


" Avec plaisir mais... mon tricorne et ma veste sont restés dans la salle de bain... " fit il alors remarquer non sans une pointe d'amusement.

" Je les laisserai bien en gage de remerciement de ma part mais je doute qu'un vieux manteau un peu élimé et un tricorne ancien convienne au Gouverneur de... De où déjà ? "

Question purement innocente, bien sûr Rolling Eyes Il essayait de glaner des informations supplémentaires et comptait bien se renseigner un peu sur le lieu de provenance de la jeune femme. Avec quelques bons informateurs dans les bas quartiers ou même dans la haute société - il n'avait pas que des ennemis en ville - il pourrait arriver à mettre un profil plus détaillé sur ce visage et ce simple nom qu'elle avait daigné donner.

* De toute façon, il est hors de question que je donne mon tricorne I love you *

Je sais ce que vous vous dites : quel lien profond peut-il exister entre un homme et son couvre chef ? Plus que le signe de son statut de capitaine, Jack avait été proche des deux tricornes qu'il avait eu dans sa vie : le premier - ruiné par les rendus gastriques de Syd - parce qu'il l'avait hérité du précédent capitaine du Raven. Le second, parce qu'il représentait plus à ses yeux qu'un symbole de pouvoir ou une bonne protection contre le soleil et la pluie.

Mais ça, c'est une autre histoire... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tahoser
Gouverneur de l'île de Thémis
avatar

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 96
Localisation : île de Thémis
Date d'inscription : 26/07/2009

Miroir Virtuel
Âge : 22 ans
Liens familiaux : Célibataire
Statut : Gouverneur

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Jeu 24 Sep - 20:11


Oh ! Elle sentait qu'il était reparti dans ses fantasmes éveillés... Le regard de Jack ne la trompait pas, ils brillaient de lubricité : visiblement il caressait encore l'espoir de... la caresser elle... Rolling Eyes Un instant, elle le considéra de bas en haut : il était bel homme, certes, il y avait quelque chose de rassurant et d'attrayant dans sa personne. Mais si la façade était séduisante, qu'en était-il de l'intérieur ? Elle ne le connaissait pas. Ce sourire si affable, et ironique, que cachait-il ? Elle lâcha son bras.

Elle n'avait pas conscience qu'elle pouvait malgré elle lui envoyer des signes, elle agissait en toute innocence. Pour le coup son visage redevint un peu grave. Il n'était plus temps de plaisanter, elle devait le subsituer à la Milice et aux siens, elle n'avait pas envie d'être la cible de rumeurs inconvenantes. Son statut ne lui permettait pas d'être salie, elle n'avait pas droit à l'erreur. L'épée de Damoclès qui pesait au dessus de sa tête menaçait de tomber tous les ans. Pour l'heure, elle avait tous les suffrages de son peuple, mais elle préférait rester prudente. Les gens sont parfois peu tolérants lorsqu'on s'écarte de leur canon de vertu.
Et ce serait un comble de chuter sans l'avoir mérité.


"Ce serait gênant en effet, mais j'ai cru que vous n'y étais pas tellement attaché... Vous vous en êtes vite débarassé..."

dit-elle, un peu taquine, histoire de ne pas paraître trop froide.
Parce qu'elle avait complètement passer sous silence sa question sur le gouverneur... Vilaine fille ! Jack resterait sur sa faim, complètement sur sa faim.
Puis elle se dirigea vers la porte, seule, et lui lança d'un ton directif :


"Allez le chercher.... Je vais voir ce qu'il en est pendant ce temps. Ne bougez pas de cette chambre..."

Et elle sortit, le laissant derrière elle. Okay... Quelle ruse trouver pour éloigner ses suivantes et ses Gardiens ? Elle finit par admettre qu'il était impossible de déloger Jack de ses appartements. Personne ne comprendrait pourquoi Tahoser réquisitionnerait une autre chambre alors qu'elle avait déjà celle qui était la plus....
La plus exposée !
Une idée venait d'illuminer son esprit. Elle savait comment écarter Jack de la chambre du Gouverneur avant qu'il ne comprenne que c'était elle qui y logeait... Elle avança d'un pas sûr dans le couloir, et bientôt ses Gardiens vinrent à elle. Prudente, elle les dépassa et donna un ordre à un trio. L'ordre de monter la garde devant sa chambre, ce qui dissuaderait Jack d'en bouger pour le moment. Les autres Gardiens la suivirent et elle pénétra avec eux dans la suite de ses servantes. Les jeunes filles discutaient entre elles de cette horrible soirée, elles ne pouvaient pas trouver le sommeil. Elles se levèrent vivement en voyant leur maîtresse, et Tahoser annonça :


"Gardiens, cloîtrez ces fenêtres ! Si cette chose revient, je ne veux pas trouver mes suivantes en purée..."

Les hommes s'exécutèrent sans attendre. L'un des chefs de la cohorte s'avança vers Tahoser et après s'être incliné, il dit :

"Gouverneur... Vous n'auriez pas dû prendre de tels risques, si vous vouliez visiter la cité..."

Car tous avaient compris, bien sur, que Tahoser avait fait une petite escapade sans prévenir qui que ce soit. Sa tenue la trahissait d'abord, elle était toujours en pantalon. Et la jeune femme répliqua, ne perdant rien de sa superbe et de son autorité :

"Avez-vous aussi peu confiance en votre Gouverneur ? Je sais me défendre, et n'ai point besoin de déplacer une garnison lorsque je visite incognito. Je crois même que je suis davantage en sécurité en cachant mon statut qu'en l'affichant avec autant de signes visibles."

Le Gardien ne trouva rien à redire, de toute façon il n'était pas dans leur coutume de contredire leur maître. Tahoser avait tous les droits sur eux. Si la jeune femme n'en abusait pas et permettait de temps en temps qu'on la conseille, c'était pour instaurer un climat de confiance et de respect mutuel. Mais point trop n'en fallait.

Elle laissa planer un petit silence, avant de reprendre :


"Les quartiers de Lady Rodaria étaient on ne peut plus exposés : balcons, nombreuses fenêtres... tout comme ma propre chambre ! Je veux changer de suite. Nous ne sommes pas sûrs que la créature ne reviendra pas. Kuriass, occupez-vous en... Il m'importe peu qu'elle soit luxueuse, je veux juste un grand lit et peu d'ouverture."

Sa demande était on peut plus sage, et ses hommes en furent ravis : ils avaient craint qu'au contraire leur chère dirigeante ne prenne pas des mesures de sécurité. En fait il était peu propable que la bête tueuse ne revienne, mais il y avait toujours une possibilité.... et il ne fallait rien négligé.

La demande d'un grand lit n'étonnait pas les hommes, leur Gouverneur dormait toujours dans des lits 3 places minimum...

Le Gardien Kuriass s'empressa de satisfaire la demande du Gouverneur. Pendant ce temps Tahoser fit le tour de ses suivantes, les rassura, accueillit leur témoignage. Les Miliciens étaient toujours là, à l'étage inférieur, en train de mener une enquête minutieuse...

Lorsque Kuriass revint, Tahoser nota qu'une bonne demi-heure s'était écoulé depuis qu'elle avait abandonné Jack.... Une légère inquiétude voila son être : Fan dé chichoune ! Elle allait le retrouver à poils dans la baignoire... ou dans son lit.
Mais noooon ! Pourquoi doutait-elle ainsi du pirate ? Rolling Eyes Espérons qu'il avait été sage et que ses Gardiens ne l'avaient pas vu....

Enfin, elle avait une chambre où elle pourrait cacher Jack. Cependant deux suivantes voulurent se rendre dans la chambre actuelle de Tahoser pour prendre quelques uns de ses effets personnels, mais le Gouverneur les en empêcha : Jack aurait certainement su se cacher, mais en voyant des servantes prendre des robes il aurait compris que le dirigeant était une femme Rolling Eyes ....
Elle prétexta que les jeunes filles avaient assez veillé et qu'elles devaient dormir. Elle s'occuperait elle-même de ses affaires.

Sur ce elle sortit du quartier de ses suivantes, et elle congédia ses Gardiens : la Milice d'Aïsthèsis surveillaient les lieux, alors elle leur donna l'ordre d'en profiter pour se reposer. Elle fit de même avec les trois Gardiens qu'elle avait laissé devant la porte de ses appartements. Mais elle leur avait parlé dans un dialecte de leur île, pour éviter qu'une oreille indiscrète ne comprenne...

Voilà, c'était bon... Les couloirs étaient déserts, et elle avait un endroit pour loger le pirate en toute discrétion...

Elle rouvrit la porte de ses appartements, espérant que ce brave capitaine aurait été très sage pendant... pendant les trois quartes d'heure qu'avait duré toutes ces formalités... Rolling Eyes
Il s'était endormi, ou s'était jeté par la fenêtre avec un peu de chance....
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Jeu 24 Sep - 23:27

Jack observa la porte de l'appartement qui se referma rapidement devant son nez tandis que Tahoser quittait la pièce. Il sourit puis retourna d'un pas tranquille dans la salle de bain pour récupérer ses effets. Il enfila rapidement sa veste et remit son tricorne sur sa tête d'un geste machinal. Pendant ce temps, il balaya la pièce du regard en s'y attardant un peu plus qu'auparavant. Il n'avait pas réellement fait attention à la décoration, du moins pas en détail. Il ne s'était pas focalisé sur le genre de produits qui trainaient, les accessoires soigneusement rangés sur les meubles.

Il se mit donc à faire le tour de la salle de bain, s'arrêta de temps en temps pour étudier un flacon de parfond ou une brosse à cheveux. Ce Gouverneur devait être un sacré coquet pour avoir autant de produits de cosmétique. Ou bien ils appartenaient à sa femme. Tahoser n'avait pas évoqué d'épouse mais cela semblait assez évident qu'un chef d'état se devait de s'affubler d'une femme. Il ne s'en étonna donc pas et poursuivit sa visite. Les minutes passaient, son hôte ne revenait pas. Jack poursuivit donc sa visite et sa fouille minutieuse des lieux. Quand il eut fait le tour de la salle de bain - cela lui prit tout de même du temps vu la taille de la salle de bain - il en ressortit. Toujours pas de Tahoser... Juste quelques bruits dans les couloirs, sans doute la Milice qui fouillait l'hôtel.

Il s'avança donc vers la chambre et longea le lit. Il passa une main sur les riches tissus qui le recouvraient. Pas besoin d'être né dans la dentelle pour constater qu'il s'agissait de biens hors de prix. Il fit un tour vers la table de chevet pour en examiner le contenu.

Un livre était posé, il le saisit pour lire le titre : "Exposé sur la corrélation possible entre magie et tradition". Il haussa un sourcil et sourit. C'était bien un truc de dirigeant, ça, de lire des bouquins aussi ennuyeux et indigestes. A se demander parfois s'ils les comprenaient vraiment puisqu'ils ne semblaient pas en tenir compte lorsque venait le moment de prendre des décisions.

Il reposa le traité là où il l'avait trouvé puis continua à étudier la table de chevet. Il trouva une petite boîte à bijoux - décidemment, la femme du gouverneur prenait beaucoup plus de place que son mari ! Il aurait pu en glisser quelques uns dans ses poches mais cela aurait été très impoli étant donné que la jeune femme se montrait somme toute assez arrangeante et même très conciliante. Elle aurait pu le mettre dans la rue à coups de pieds au derrière.

Le pirate contourna ensuite le grand lit. Il y avait une grande armoire ouvragée et une commode, ainsi qu'un petit écritoire. Tout cela faisait très raffiné mais après tout, cette chambre était mise à disposition des grands dignitaires en voyage protocolaire à Aïsthèsis. Ses appartements avaient été aménagés par la cité et ne reflétaient sans doute pas les goûts personnels des personnes qui y séjournaient. Du moins, Jack l'espérait. Parce que cette parure de drap en soie et en flanelle brodée de fleurs, ces vases remplis de fleurs à foison qui embaumaient la pièce de leur parfum, cette robe de chambre des plus féminines qui était accrochée à une paterre... à vrai dire, rien ne reflétait vraiment la masculine et rude autorité d'un homme de pouvoir, un chef d'état à la poigne de fer.

A moins que Monsieur le Gouverneur ait des choses à cacher... Suspect

Dans son esprit un tantinet - voire extrêmement - machiste, il n'envisagea pas une seconde que le Gouverneur puisse être... une femme... Encore moins celle avec qui il passait la soirée depuis quelques heures...

Ouvrant un tiroir de la commode, Jack ne tarda pas à trouver une flopée de dessous dont la plupart des femmes les plus modestes en ce monde ne pourrait pas même rêver. Mais il n'eut pas le temps de pousser ses recherches plus avant. Il entendit des bruits de pas qui approchaient. Il referma alors rapidement le tiroir. Il se pouvait que ça ne soit pas Tahoser, il fallait qu'il soit prêt à se cacher. Mais il reconnut la voix de la jeune femme - même s'il ne comprit pas ce qu'elle disait.

Lorsqu'elle ouvrit la porte, il se trouvait adossé à l'une des montures du lit à baldaquin, donnant l'impression d'attendre gentimment qu'on vienne le chercher. Son tricorne jetait de nouveau une ombre sur son visage. Il avait des airs de cow-boys avec son sourire en coin.


" J'ai bien cru qu'il vous était arrivé quelque chose... " glissa t il sur le ton de la taquinerie.
Revenir en haut Aller en bas
Tahoser
Gouverneur de l'île de Thémis
avatar

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 96
Localisation : île de Thémis
Date d'inscription : 26/07/2009

Miroir Virtuel
Âge : 22 ans
Liens familiaux : Célibataire
Statut : Gouverneur

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Sam 26 Sep - 2:24

Jack l'avait attendue sagement : voilà qui fut une bonne surprise. Il avait reprit un air mystérieux, limite séducteur avec cette pénombre masquant ses traits, lui rendant quelque aspect énigmatique. Car il n'avait pas pu préserver tout le suspens qu'il aurait voulu autour de sa personne. Il avait livré à Tahoser une part de son histoire, et la jeune femme avait entendu d'autres rumeurs sur son compte...

Elle s'avança vers lui, et répondit, avec une hâte qu'elle se contraignit à ne pas rendre précipitée. Car elle avait grand besoin de se coucher à présent, et de prendre une bonne douche avant. Il fallait seulement que son invité demeure aussi docile qu'il l'avait été -hum, hum- jusqu'à maintenant. Cela aurait été tellement plus simple de le mettre dehors Rolling Eyes ou de tout lui avouer... Mais ce petit jeu avait quelques vertus amusantes : Tahoser avait rarement l'occasion de se distraire ainsi.


"Cela m'a pris du temps, mais j'ai pu vous trouver une petite cachette..."

Elle avait précedemment dit à Jack qu'il dormirait seul dans un lit une place. Malheureusement elle n'avait pas pu faire autrement : tout autre demande que celle qu'elle avait faite aurait paru fort étrange.

Elle l'invita à la suivre, et ils sortirent des riches quartiers du Gouverneur pour traverser les sombres couloirs. Ils étaient déserts mais on entendait à travers les escaliers qui ammenaient aux étages inférieurs des éclats de voix des miliciens. Alors la jeune femme pressa le pas, et ils arrivèrent devant une petite porte joliment décorée.
Elle ouvrit et fit entrer le pirate : c'était une petite chambre, charmante, mais étroite. Il y avait un grand lit qui prenait la quasi totalité de la chambre, une porte dans un coin menait à une toute petite salle de bain avec douche, et à côté de la couche il y avait une modeste armoire.
Il n'y avait comme ouverture qu'une fenêtre minuscule... Tahoser avait bien demandé une chambre qui serait peu exposée, et il en était ainsi. Pour une seule nuit, ses Gardiens la laissaient dans une chambre de troisième classe. Du moment qu'elle pouvait dormir et qu'elle était en sécurité, tout allait bien.

Avant que Jack n'ait pu dire quoi que ce soit, elle prit les devants :


"Voilà, j'ai pu changer de chambres pour qu'on ait la place... nécessaire."

Elle posa sur lui un regard sévère, ce n'était pas le moment d'exciter l'animal, elle devait le refroidir d'entrée :

"Pour dormir, capitaine. Pour dormir. Nous sommes bien d'accord ?"

Elle ne pouvait pas regagner ses appartements, si ses serviteurs la trouvaient là-bas au matin, ils ne comprendraient rien à son petit manège. Alors elle allait devoir dormir ici, avec le pirate. Elle ne craignait rien, elle sentait qu'il saurait se montrer... convenable.

Elle n'avait pas pu prendre ses effets personnels mais l'hôtel mettait à sa disposition quelques menues choses. Tahoser étira brièvement ses bras blancs, et elle ajouta, poussant un petit soupir :


"Bon, je vais prendre une douche... Pendant ce temps, détentez-vous. Dès l'aube, je vous ferai sortir d'ici sans encombre..."

Et elle posa sa main sur la poignée de la porte donnant sur la salle de bain, et s'apprêta à y entrer, lançant un regard suspicieux vers Jack. Un regard où on pouvait lire qu'il avait tout intérêt à ne pas faire d'action inconsidérée... comme par exemple essayer de jouer au voyeur...
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Dim 27 Sep - 18:11

Souriant toujours, Jack suivit la jeune femme hors de la chambre, délaissant le faste des appartements du Gouverneur. Il ne savait toujours pas de quelle contrée ce chef d'état venait, pas plus que la jeune femme du coup. Elle avait gentimment et habilement évité la réponse à sa question. Ca, ce n'était pas gentil étant donné tout ce qu'il lui avait raconté un peu plus tôt dans la salle de bain... Rolling Eyes Il semblait qu'elle essayait de se préserver de tous les côtés et dans tous les sens du terme...

Les couloirs étaient déserts mais on entendait tout de même les éclats de voix de la Milice qui fouillaient les lieux. Jack retint un sourire en songeant que même un éléphant de mer pourrait leur passer sous le nez. La preuve, jusqu'ici, la dénommée Anaxias avait réussi à le faire passer à la barbe de cette brochette d'andouilles et ils ne se doutaient sans doute pas qu'un renégat errait sur les lieux du crime. S'ils venaient à le découvrir, il ne leur faudrait pas beaucoup de temps pour l'arrêter et l'accuser du crime, même s'ils n'avaient aucune preuve pour étayer leurs accusations. Dans cette ville, aux yeux de certains magistrats, être pirate ou plus largement, être renégat, suffisait largement pour vous faire condamner.

Lorsque la jeune femme ouvrit la porte, Jack ne sut que trop penser de cette nouvelle chambre. Il était évident qu'elle était bien moins classieuse que la précédente, sans doute une chambre réservée aux personnes importantes mais de seconde zone. A ses yeux, elle paraissait tout de même assez luxueuse - pas bien difficile de faire plus richissime que les taudis des bas quartiers d'à peu près n'importe quelle ville et qu'il avait l'habitude de fréquenter. Même si la pièce était petite et que le grand lit occupait les trois quart de l'espace, au moins les boiseries et les tapisseries étaient en bon état, il n'y avait pas de vermine qui trainait dans les coins et ça ne sentait pas la poussière et la moisissure à plein nez.

En plus de cela, il y avait une salle de bain adjointe à la chambre. Que demander de plus ? Rolling Eyes

Cependant, ce qui l'étonna le plus ne fut pas dans l'arrangement général de la chambre mais les paroles de son hôte : "on" ? Pourquoi la jeune femme s'infiltrait elle dans le lit à présent ? C'était à ne plus rien comprendre. Elle devait bien avoir une chambre à elle. Et elle insistait avec une telle force sur le verbe "dormir" qu'il ne savait pas trop quoi penser de ses intentions. Mais après tout, il n'allait pas se plaindre, il était sur le point de passer la nuit aux côtés d'une femme des plus charmantes Rolling Eyes . Ce serait dur de se contenir mais il s'efforcerait de se comporter comme un homme civilisé Razz .

La voyant partir vers la douche, il eut vraiment la sensation de partager plus qu'une chambre avec cette femme. Il eut soudain un goût amer dans la bouche. Cette nuit ensemble, dans la chasteté la plus totale, s'annonçait assez étrange, voire dérangeante. Il avait l'impression d'être...


* Brrrr ! Non, ne pense pas à ça, tu vas faire des cauchemars... Rolling Eyes *

Il s'assit sur le bord du lit et ôta son tricorne. Captant son regard en coin, il sourit d'une manière un tantinet provocatrice mais simplement et purement provocatrice ; il ne comptait rien faire qui porterait atteinte à la pudeur de la jeune femme.

" J'aurai espéré que puisque vous consentiez à ce que nous partagions un lit, nous pourrions partager une douche, mais ce serait sans doute abuser de votre générosité... " répondit il alors.

Et il était à demi sérieux malgré son ironie ; il confirmait qu'elle pouvait se déshabiller en toute tranquilité, il resterait bien sage. Il pourrait se contenter d'imaginer ; ça, elle n'était pas sensée le savoir Rolling Eyes .

Il posa son tricorne à côté de lui, ôta ses bottes et sa veste, puis s'installa confortablement sur le lit, bras croisés derrière la tête, l'air décontracté.


" Il faudra d'ailleurs que vous m'expliquiez pourquoi vous passez la nuit ici, avec moi. Je croyais que je devrai me contenter d'une couche en solitaire, quelle surprise de constater que non ! "

L'ironie lui permettait de ne pas penser au tableau que cette scène lui suggérait... et qui lui glaçait quelque peu les sangs. En outre, la curiosité le titillait et il comptait bien s'endormir avec une réponse à ses questions. Du moins, certaines d'entre elles Rolling Eyes .

Il ferma les yeux en attendant qu'elle prenne sa douche. Mine de rien, la journée avait été assez mouvementée et il y avait longtemps qu'il n'avait pas eu l'occasion de passer une bonne nuit de sommeil. En tant que marin, il était habitué à modeler son sommeil de telle sorte que quelques minutes de sieste lui suffisaient parfois à reprendre du poil de la bête. Il mettrait donc l'absence de la jeune femme à profit pour se requinquer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Tahoser
Gouverneur de l'île de Thémis
avatar

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 96
Localisation : île de Thémis
Date d'inscription : 26/07/2009

Miroir Virtuel
Âge : 22 ans
Liens familiaux : Célibataire
Statut : Gouverneur

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Dim 27 Sep - 23:06


Tahoser s'était enfermée dans la salle de bain, assurée de voir son hôte se conduire en parfait gentleman. Elle se déshabilla, se débrassa de ces habits qu'elle n'avait plus coutume de porter depuis quatre longues années. Autrefois, elle fut coutumière des pantalons et des tuniques confortables, propres aux travaux et aux combats. Mais depuis le début de sa nouvelle vie elle avait pris l'habitude des robes, longues ou courtes, aux voiles de soie, aux étoffes légères, épousant les courbes de son corps comme une seconde peau, révélant les charmes de sa féminité.
Elle avait oublié ce que c'était que de s'habiller comme le commun des mortels. Rolling Eyes De même que prendre une douche seule était un luxe qu'elle peinait à s'offrir à présent. Une dizaine de servantes était toujours là pour l'aider, brosser ses cheveux, les masser, pour frotter sa peau et délasser ses muscles fatigués. Elle se dit, non sans malice, que Jack Ravenheart aurait été on ne peut plus ravi de tenir un tel rôle, mais il aurait exigé une contrepartie peut-être trop chère pour le service.

L'eau coula, aspergeant ses membres alanguis par cette soirée mouvementée. Elle prit soin de bien se savonner, avec lenteur, sans se presser. Ses cheveux que sa tresse avait rendus ondulés retrouvèrent leur aspect premier. Ils tombaient à présent, raide, le long de son dos blanc. L'eau les avait légèrement foncés. Tahoser ferma les yeux. La voix de Jack lui parvint, elle arrêta l'eau pour mieux l'entendre, et le temps de lui réponde, elle en profita pour savonner sa chevelure pourpre :


"Il m'a été impossible de demander une chambre supplémentaire sans éveiller de soupçons, capitaine.... Et quant à vous faire dormir dans la mienne, c'était hors de question : vous me semblez bien trop curieux..."

Elle souriait : elle était bien culottée de lui reprocher ce défaut alors qu'elle s'était montrée très avide de saisir la moindre information le concernant. C'est pourquoi la voix de la jeune femme s'était parée de douceur, pour lui montrer qu'elle ne faisait que le taquiner.

"... et surtout je n'avais pas la place pour accueillir un visiteur.... Alors j'ai prétexté quelques bruits qui m'auraient effrayée, et j'ai demandé à changer de chambre... J'ai choisi celle-là pour son lit double...."

Elle balança ses cheveux à arrière, prête à les rincer. Mais avant de rouvrir les vannes, elle lança pour conclure cet échange :

"Ne vous faites pas des idées, je n'ai vraiment pas pu faire autrement... Enfin si, j'aurais pu vous faire mettre dehors mais vous avez été bien prolixe tout à l'heure, ce serait vraiment très impoli... Razz "

Et l'onde revint de plus belle pour rincer la jeune femme qui se prélassait sous les vapeurs et les éclaboussures... L'eau était chaude, et la sensation on ne peut plus agréable.... Tahoser avait de nouveau clos ces paupière pour goûter à ce plaisir somme toute banal mais ô combient exhaltant... Elle avait envie de couler dans le sommeil, là, tout de suite... Mais ce n'était pas terminé. Elle devrait sans doute discutailler un peu avant de pouvoir s'endormir.

Quelques minutes après, la jeune femme sortit de la salle de bain.... Dans un appareil des plus ravissants : l'hôtel laissait des serviettes et des tuniques pour dormir dans ses chambres, noblesse oblige. Tahoser avait revêtu une chemise de nuit rouge, sa couleur préférée... Elle n'avait pas eu beaucoup de choix, sinon elle avait évité d'en prendre une aussi moulante... L'étoffe écarlate épousait les courbes de son corps de très près...
La jeune femme n'avait pas vraiment conscience de la perplexité dans laquelle elle plaçait le pirate. Oui, elle se disait bien que la situation pouvait paraître ambiguë, mais comme elle avait très claire sur le sujet, son esprit occultait cet aspect des choses.
La nuisette s'arrêtait à mi-cuisse, elle était légèrement échancrée sans que ce soit vulgaire, et sa couleur vive allait de concert avec la chevelure violette qui flirtait avec ses lignes. La silhouette dessinée par le tissu était parfaite, sans plis, c'était à se demander si la jeune femme portait quelque chose dessous... Pour ce qui était du haut, la présence de seulement deux bretelles indiquaient que non... Et pour le bas.... Il n'y avait aucun signe, mais Tahoser n'était quand même pas du genre à s'exposer ainsi.
La jeune femme ne ressentit pas de gêne vis à vis de sa tenue : lorsqu'elle était ammenée à danser lors de cérémonie religieuse, elle portait des costumes beaucoup plus courts et légers... Et surtout elle savait que ce n'était pas la tunique l'important mais la façon de la porter.
Et Tahoser la portait avec beaucoup de grâce, sans vulgarité aucune.

La jeune femme avança vivement vers la porte de la chambre, et elle la ferma bien à clé :


"Je n'ai pas du tout envie d'être surprise avec un homme..."

commenta-t-elle d'un air très sérieux.

"J'ai une réputation à tenir."

Puis elle s'approcha du lit, et elle s'installa : assise, ses deux jambes repliées devant elle. Elle fouilla dans une toute petite commode tout près, et elle en tira une brosse à cheveux. Elle s'occupa de sa chevelure encore humide : il fallait qu'elle la démêle un petit peu avant de se coucher.

"Est-il besoin que je mette un ruban au milieu du lit pour vous indiquer la limite à ne pas franchir ou vous serez capable de vous en souvenir tout seul, capitaine ?"

s'enquit la jeune femme d'une voix nonchalante, comme si de rien n'était.
Comme si elle n'était pas assise à ses côtés, à demi-nue.... Tahoser savait faire preuve d'un certain stoïcisme, sa volonté et sa détermination lui permettait de garder une bonne contenance en toute circonstance.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Lun 28 Sep - 0:07

Jack était toujours allongé sur le lit, son regard sondait la pièce et en fit le tour. Un tour qui fut assez rapide mine de rien. Ses yeux s'arrêtèrent un instant sur la porte de la salle de bain derrière laquelle Tahoser avait disparu. Il resta rêveur un moment, jusqu'à ce qu'il entende l'eau commencer à couler. Puis la jeune femme répondit à ses interrogations. Un sourire naquit sur ses lèvres. Son explication se tenait... mais le doute subsistait dans son esprit et ce serait ainsi tant qu'il n'aurait pas éclairci la situation avec certitude.

Tandis que la jeune femme se délectait sous la douche, le pirate finit par se lever. Il inspecta la commode, ouvrant les tiroirs pour en examiner le fond. Mais il n'y avait rien, absolument rien qu'il puisse se mettre sous la main. Il s'approcha alors de la minuscule fenêtre pour jeter un coup d'oeil au dehors. On y voyait à peine et la lucarne donnait sur une ruelle morne et sombre. Si on ôtait le luxe ambiant de l'hôtel et de la chambre, il aurait presque pu se sentir en prison. Encore que les geôles qu'il avait connu étaient souvent bien plus petites encore que ça...

Les mains enfoncés dans les poches, il resta un moment, silencieux, à fixer la pauvre vue que ce semblant de fenêtre offrait. Il était de plus en plus gagné par ce sentiment d'oppression. Il était enfermé avec une femme, dans une pièce contigue qui offrait une certaine intimité. Mais il savait que Tahoser refuserait tout ébat charnel pour cette nuit-là et c'était peut-être cette perspective de passer une nuit aux côtés d'une femme sans la toucher qui lui donnait l'impression d'être... un vieux couple Suspect .

Vous connaissez sans doute l'expression "Marié ou pendu avant la fin de l'année", couramment utilisée lorsqu'une personne termine une bouteille de vin ? Et bien soyez sûrs que, si l'on offrait cette alternative à Jack Ravenheart, il choisirait la pendaison sans aucune hésitation...


" Vous auriez pu me faire coucher par terre, tout de même... " commença t il en entendant la porte de la salle de bain s'ouvrir dans son dos.

" Mais vous avez tout de même eu la bonté de ne pas... "

Il s'arrêta net dans sa phrase en même temps qu'il se stoppait dans son mouvement de rotation. Il avait commencé à se tourner vers la jeune femme puis, découvrant sa tenue, il avait eu un de ses trous noirs qui traversent votre esprit dans des circonstances... particulières...

Un sourire apparut sur son visage mais il n'avait rien du sourire vicieux qu'il arborait souvent. C'était plutôt un sourire qui trahissait une bonne surprise qui l'avait laissé coi pendant un instant et qui lui tirait surtout beaucoup d'amusement. Il se demandait déjà comment il allait faire pour tenir Rolling Eyes Laughing . La nuit promettait d'être folklorique !


" Tout dépend, vous comptez vous servir du morceau de tissu qui vous sert de chemise de nuit pour tracer cette ligne ? " demanda t il alors en s'approchant de nouveau du lit.
Revenir en haut Aller en bas
Tahoser
Gouverneur de l'île de Thémis
avatar

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 96
Localisation : île de Thémis
Date d'inscription : 26/07/2009

Miroir Virtuel
Âge : 22 ans
Liens familiaux : Célibataire
Statut : Gouverneur

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Lun 28 Sep - 0:37


Tahoser lui jeta un regard en biais.... Ses mains s'affairaient dans sa longue chevelure, et ses longues jambes, repliées devant elle, laissaient voir sa peau de nacre. Elle ne se rendait pas compte du spectacle affriolant qu'elle offrait : son corps à peine recouvert d'un tissu rouge comme un fruit prêt à être croquer, et ces cheveux interminables lui faisant comme le voile d'une nymphe. Elle senblait une naïade sur un rocher confortable, sur ce lit souple...


"J'éviterai, je crains de prendre froid..."

répondit-elle d'une façon assez cynique, comme si elle n'avait pas perçu l'enjeu de la question. Lorsqu'elle se fut assez occupé de ses cheveux, elle bosa la brosse, et étira ses bras. Elle se releva le temps de saisir les draps pour les écarter. Et ainsi elle put prendre place dans le lit, rabattant les draps sur elle, cachant de façon irrémédiable sa peau dérisable. Elle était couchée sur le côté, tournée vers Jack afin de le surveiller l'observer.

Tahoser n'avait nul préjugé vis à vis de la nuit chaste qu'ils allaient passer. Si elle avait dû faire une comparaison, elle l'aurait faite avec un camp de scouts... Ils s'apprêtaient à faire une sorte de camping sauvage en plein hôtel... Il était clair dans l'esprit de la jeune femme qu'il ne se passerait rien, et elle pourrait se féliciter d'être la seule femme à avoir partager le lit de Jack Ravenheart sans avoir perdu sa vertu. Mais elle évita de lui en faire la remarque, ce n'était pas le moment de le provoquer.


"Dormir par terre... vous avez dit. Ce n'est pas une mauvaise idée. Si vous franchissez la ligne médiane, ça risque de vous arriver. Razz "

Sa tête était posée sur l'oreiller, et elle avait déjà l'impression que le sommeil l'appelait à lui, lui intimant de se laisser porter par le souffle de Morphée. Fallait-il qu'elle ait une confiance inébranlable en elle ? Elle venait quand même de s'enfermer avec un homme qu'elle ne connaissait que depuis quelques heures.... et elle allait dormir à ses côtés en sachant que c'était un courreur, amateur de prostituées... Mais Tahoser avait une carte secrète.... Ses baisers qui portaient bonheur ou malheur selon son désir. Jack l'ignorait. S'il essayait quoi que ce soit, il vivrait la soirée la plus effroyable de sa vie, la jeune femme y veillerait avec toute la tendresse et la ferveur dont elle pourrait faire montre...

"Alors bonne nuit, capitaine, je suis exténuée... Et vous m'excuserez car je ne vous borderai pas. La situation deviendrait... trop bizarre."

murmura-t-elle. Et elle lui tourna alors le dos pour pouvoir chercher le sommeil en toute sérénité. Elle remonta les draps un peu plus, ne laissant que sa tête violette dépassée... Elle ne se rendit pas compte cependant que les draps blancs par transparence dessinait le fantôme de sa chemise de nuit aux rouges couleurs.... Tahoser avait fermé les yeux, prête à s'endormir en toute innocence...
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Lun 28 Sep - 23:26

L'espace d'un instant, Jack sembla se demander si la jeune femme était sérieuse et si elle comptait vraiment dormir à ses côtés dans cette tenue en espérant sincèrement qu'il saurait se tenir. Il pensa d'abord qu'elle poussait un peu plus loin, toujours plus loin - ! - les limites de leur petit jeu. Mais il déchanta peu à peu et son sourire disparut lorsqu'il la vut rentrer dans les draps sans aucune hésitation, sans un frémissement et s'installer, prête à dormir.

Il s'approcha alors à nouveau du lit, assez pour voir que les draps n'étaient pas vraiment suffisant pour camoufler ses courbes et la petitesse de sa chemise de nuit. Après un moment d'hésitation, il finit par hausser les épaules en prenant un air amusé. Il déboutonna alors sa chemise et l'ôta. Il garda cependant son pantalon. Il n'avait pas grand chose en dessous et sa compagne d'une nuit risquait de mal prendre cette familiarité. Il ne savait toujours pas trop quel jeu elle jouait, celui de la séduction ou de l'innocence, mais mieux valait ne pas tenter le diable...


" Alors disons que votre présence compensera cette perte. Je déplore cependant que vous n'ayez pas tracé cette ligne, j'ai peur de me méprendre pendant la nuit Rolling Eyes "

Il écarta alors les draps - les soulevant assez, par mégarde, pour entrapercevoir le charmant derrière de la jeune femme que le pauvre bout de tissu couvrait à peine. Puis il se glissa dans le lit à son tour, avec précaution... avant d'être gagné par une violente vague de sueurs froides.

Ce n'était pas tant la nuit d'abstinence qui le rendait malade - du moins pas encore Razz - mais surtout la sensation de plus en plus violente et dérangeante qui s'insinuait en lui comme le venin d'un serpent. Pour un peu, il se demandait s'il n'allait pas préférer dormir par terre pour de vrai ! Cette situation lui semblait trop inhabituelle, trop... bizarre et étrangère pour lui.

Il jeta un coup d'oeil vers la jeune femme qui lui tournait le dos. Ses cheveux violets faisaient comme une vague chatoyante sur l'oreiller. La nuit promettait d'être longue... très longue... et peu reposante mais pas pour les raisons qu'il aurait espéré...

Il se cala confortablement dans le lit, bien plus confortable que la couchette de sa cabine. Il n'avait aucune envie de dormir... ni aucune envie de laisser sa compagne trouver un repos auquel il ne pourrait prétendre toute la nuit durant... Laughing


" Je me dis que ce n'est peut-être pas à mes côtés que vous devriez être, ce soir... " déclara t il alors.

Une question indirectement posée et qui pouvait impliquer tout un panel de réponse : elle signifiait à la fois qu'elle devrait peut-être se trouver aux côtés d'un amant ou d'un amoureux ou bien que sa place était peut-être auprès de son Gouverneur. L'une comme l'autre réponse visait à en savoir plus sur son compte ; si elle répondait à l'alternative "âme soeur", il pourrait déterminer si elle était célibataire ou non (notez qu'au cas où elle aurait été mariée, cela ne l'aurait pas arrêté Rolling Eyes ). Cependant, si elle répondait côté "professionel", il pourrait peut-être en savoir plus sur sa position.

A moins qu'elle trouve un moyen de détourner la question... Si elle faisait semblant de dormir, il se faisait un devoir de l'empêcher de s'endormir pour de bon..
Revenir en haut Aller en bas
Tahoser
Gouverneur de l'île de Thémis
avatar

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 96
Localisation : île de Thémis
Date d'inscription : 26/07/2009

Miroir Virtuel
Âge : 22 ans
Liens familiaux : Célibataire
Statut : Gouverneur

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Lun 28 Sep - 23:57

Tahoser goûtait à un repos bien mérité. La présence du pirate ne l'inquiétait pas outre mesure, il n'y avait pas d'équivoque dans son esprit, et elle avait confiance en elle et en Jack. Elle le connaissait peu mais elle avait la sensation qu'en étant correcte avec lui il le serait en retour. La jeune femme, bien sur, ne se doutait de l'épreuve qu'elle lui soumettait. Elle ne fantasmait pas sur elle-même et n'avait pas vraiment de vision objective concernant ses charmes et l'attrait qu'elle pouvait exercer sur un esprit masculin.

Jack risquait d'être mis à mal avec elle : quoique sans malice, Tahoser allait le mettre au supplie justement parce qu'elle portait en elle une innocence sincère. Le Gouverneur n'aimait pas se jouer des gens, elle ne le chaufferait pas volontairement. Par contre, sa amabilité et son élégance naturelle pouvaient la conduire à adopter un comportement ambiguë, sans le vouloir.


"Ne vous inquiétez pas..."

lança-t-elle d'une voix qui se fit assez menaçante sans pour autant se parer de méchanceté. Elle avait envie de dormir à présent, et c'est peut-être cela qui la rendit un peu plus iritable.

"Je me ferais un plaisir de vous le rappeler..."

avait-elle fini. Et maintenant dodo ! Jack saurait se tenir, de toute façon il n'avait pas le choix... Tahoser, en son for intérieur, n'envisageait pas d'autres types de relation avec le pirate : ni maintenant, ni jamais. Elle comptait bien le revoir en d'autres lieux, et l'écoutait encore. Mais l'idée d'avoir des rapports plus intimes étaient tout simplement inenvisageables.

Puis son visage se détendit : c'est bon, elle avait joué les gros bras, elle pouvait sombrer dans les limbes du sommeil, en douceur, pour une nuit calme et silencieuse.
Sauf que la voix de Jack s'éleva à nouveau : Tahoser ouvrit les yeux, fit la moue... mais elle se tempéra : après tout, c'était discourtois de l'envoyer sur les roses alors que le pauvre homme quémander seulement une attention auditive...


"Vous dites bien..."

répondit-elle d'une voix plus douce. Elle ne lui en tiendrait pas rigueur pour cette fois...

"Ma place est auprès de personne.... Je dors seule."

Elle n'ajouta rien : elle venait de présenter son célibat, et elle n'avait rien à dire de plus. Elle se demanda si le pirate essayait de relancer la conversation sur le domaine de l'amour pour tenter ensuite de... de joindre les actes à la parole ? Mais noooon ! La question avait été indiscrète cependant, et la jeune femme se dit qu'elle avait peut-être répondu un peu vite.

Elle tournait toujours le dos à Jack. Elle bougea une petite seconde, comme si elle faisait un câlin à son doux et confortable matelas, et elle referma les yeux, sa conscience... piquait du nez.
Elle s'endormit brusquement, elle avait le sommeil facile.
Mais son invité ne l'entendrait peut-être pas de cette oreille....
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Mar 29 Sep - 23:17

Le pirate nota que sa jeune hôte semblait essayer de prendre sur elle pour se comporter de manière courtoise envers lui. Elle répondit donc à ses questions, avec une pointe d'agacement, certes, mais non sans douceur. Même dans une petite tenue affriolante, sur le point de sombrer dans le sommeil, dans une situation aux allures de nuit matrimoniale - nouvelle sueur froide ! - elle gardait une certaine classe et une élégance certaine dans sa manière de répondre et de se comporter.

Il sourit en songeant à cela. La jeune femme avait quelque chose de plus que les riches femmes qu'il avait côtoyé jusqu'ici. En réalité, celles qu'il avait eu l'occasion de mettre dans son lit avaient une manière assez ostentatoire de se montrer. Quand ces poules avaient décidé de se faire passer dessus sans attendre et qu'elles étaient excitées, elles manquaient souvent de la classe qui allait de pair avec leur conditon et leur rang. Elles auraient perdu sans aucun doute toute crédibilité aux yeux de leurs comparses.

Mais Tahoser ne se comportait pas comme cela. Elle gardait une certaine dignité, et il était persuadé que même dans les situations les plus incongrues, elle saurait garder cette fierté et cette manière d'être. Il y avait quelque chose d'intensément... noble... en elle. Elle n'était pas la première venue, ça non. Et sa résistance face à sa propre insistance et ses avances houleuses montraient qu'elle avait assez de caractère, de retenue et de maîtrise pour ne pas passer pour une gourgandine des hautes sphères.

La jeune fille prit donc la peine de lui répondre... mais il la sentait être tirée peu à peu dans les bras de Morphée. Il se sentait d'humeur taquine, cependant il se dit que cela pouvait être dangereux de la provoquer et de la réveiller. Même si c'était vraiment tentant...

Sentant qu'elle avait du être complétement happée par le sommeil, il se pencha alors légèrement sur elle comme pour vérifier qu'elle dormait vraiment. Il avait pris soin de ne pas trop bouger avec trop de force pour ne pas la réveiller brusquement en faisant tanguer le matelas. Il prit donc mille précautions, s'appuya sur ses mains pour se stabiliser au dessus d'elle et tendit le cou pour essayer de discerner au moins une partie de son visage. Elle semblait vraiment endormie.

Il hésita, songeant qu'un simple éclat de voix suffirait sans doute à la tirer de son sommeil sans doute encore léger. Mais ce serait peut-être pousser le bouchon un peu loin. La jeune femme s'était montrée des plus polies jusque là et même s'il se sentait joueur, il pensa que ce ne serait peut-être pas une attitude très équitable. Après tout, il aurait bien encore le temps de lui poser des questions, de découvrir qui elle était... et de la titiller encore un peu.

Ramenant un pan de couverture sur l'épaule de la jeune femme, il s'éloigna d'elle puis, lui tournant à son tour le dos, il s'installa bien au fond du lit. Il n'avait pas vraiment sommeil. Alors il se contenta de fixer le plafond en attendant que Morphée veuille de lui.

A croire qu'il n'avait vraiment aucune chance avec les femmes, ce soir Rolling Eyes .
Revenir en haut Aller en bas
Tahoser
Gouverneur de l'île de Thémis
avatar

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 96
Localisation : île de Thémis
Date d'inscription : 26/07/2009

Miroir Virtuel
Âge : 22 ans
Liens familiaux : Célibataire
Statut : Gouverneur

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Mar 29 Sep - 23:50



Tahoser avait glissé dans un sommeil sans faille. Lorsqu'elle dormait, elle ne faisait pas semblant. Elle n'avait même pas senti Jack bouger, elle n'était vraiment pas sur ses gardes. Pourquoi ? Parce qu'il était évident que le pirate ne menacerait pas sa vie, et que s'il menaçait autre chose de toute façon il devrait la réveiller pour ce faire. CQFD. (Surtout Q)

Elle sommeillait en toute innocence... La situation ne la dérangeait pas réellement, la seule chose qui l'ennuyait c'était... qu'elle était allée un peu loin pour protéger son identité. Finalement, lorsque Jack, enfin si l'occasion se présente, apprendrait qu'elle en réalité le Gouverneur d'une île riche et puissante, elle aurait bien le plaisir de voir la surprise sur son visage, mais elle-même se sentirait peut-être... un peu bête. Rolling Eyes Le Gouverneur dormait quand même en petite tenue aux côtés d'un roturier...
Savoir que le pirate avait dû saisir qu'elle n'était cependant pas une femme de petite vertu la consola. Non pas qu'elle attachait plus d'importance au paraître, mais elle avait acquis le goût de la diplomatie avec sa fonction. Elle espérait que Jack lui conterait d'autres aventures, et pour cela il devait y avoir entre eux un rapport sain et équitable.

Elle dormait donc, et les minutes passèrent, sans doute interminable pour le pirate... Tahoser s'enfonçait de plus en plus dans son sommeil, et elle en vint à rêver... Sans ses songes des images et des sons se mêlaient, chaotiques... Ce n'était pas pour autant des cauchemars, son esprit se vidait juste de toutes les émotions néfastes qu'elle ne pouvait pas exprimer et qu'elle réprimait en son for intérieur...
Elle s'agita un peu, et elle se tourna, se retrouvant sur le dos... Les yeux clos, la bouche légèrement entrouverte, avec grâce, Tahoser respirait doucement. Ses lèvres remuèrent, comme la corde d'un violon trop sensible, et elles laissèrent échapper :


"Et demain matin vous serez tous pendus..." (1)

Son souffle avait été irrégulier le temps de lâcher ces quelques mots, mais très vite il se stabilisa à nouveau, puisqu'elle était toujours profondèment ensommeillée. Ces paroles, elle les avait déjà prononcé par le passé, lorsqu'elle avait eu affaire à des malfrats au sein de sa cité. De vrais truands, meurtriers et lâches, ils avaient reçu une punition exemplaire... Mais pour ceux qui ne connaissaient pas le contexte ou qui pouvaient se dire que c'était le fruit de l'imagination de Tahoser, cela pouvait être inquiétant...

"Le Gouverneur est occupée, revenez plus tard... Non, pas vous, procureur Conn... Mais qui m'a fichu un crétin pareil ?"

Ses paroles étaient aussi faibles qu'un murmure, entrecoupées, et peut-être pas faciles à interprêter... (Ou pas...) Jack avait voulu en apprendre davantage sur elle, c'était peut-être pendant son sommeil qu'il le pourrait...
La jeune femme fit la moue, et s'agita à nouveau dans son sommeil : elle se retrouva sur le côté, mais... du côté du pirate... Elle s'était, sans le savoir, et sans le sentir, blottie contre lui. Il n'y avait rien d'oser dans sa façon de faire, seule une sensualité naturelle emplissait ses gestes... Une sensualité indifférente, sans but précis. Elle dormait toujours. Dans le mouvement, l'une de ses jambes étaient passées sur celles du pirate.

Si Tahoser savait qu'elle avait elle-même franchi la ligne médiane.
Rolling Eyes

"Les paroles sont vaines, faisons discourir nos épées..."

murmura-t-elle, toujours prise dans le dédale de ses rêves obscurs...



(1) Florence Foresti, what else ?
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Mer 30 Sep - 14:24

La jeune femme s'était mise à parler dans son sommeil... il jeta un coup d'oeil vers elle comme pour s'assurer qu'elle allait bien. Il laissait traîner une oreille attentive sur ce qu'elle disait même si ses paroles n'étaient pas toujours parfaitement audibles. Il s'approcha alors inconsciemment un peu d'elle pour arriver à mieux discerner ce qu'elle disait. La curiosité est un vilain défaut mais lui-même avait déjà été violé pendant ses rêves. Et puis, elle dormait. Elle n'en saurait rien Rolling Eyes .

Coupées de leur contexte, les paroles de la jeune femme n'avaient quasiment aucun sens. Mais il semblait à peu près sûr qu'elle devait rêver d'une scène vécue précédemment. Des paroles apparement insensées mais qui devaient avoir un sens profond pour la belle endormie. Il ne fallait pas en rater une miette, chaque petit détail pouvait prendre un certain sens par la suite.

Cependant, la situation se compliqua légèrement lorsque Tahoser se mit à bouger... pour venir se coller carrément à lui. Alors ça... Il ne s'y était pas attendu. Il aurait aimé se convaincre qu'elle le faisait exprès pour le tester. Mais force était de constater qu'elle dormait bel et bien et qu'elle avait sans doute agi inconsciemment dans son sommeil. Par chance, il lui tournait le dos. Cela lui éviterait de plonger son regard dans le décolleté de sa chemise de nuit et de laisser ses yeux trainer au niveau des échancrures du vêtement. Et il éviterait aussi ainsi une situation particulièrement embêtante - pas gênante puisqu'il n'était pas du genre à rougir et que, de toute façon, la jeune femme dormait - mais vraiment embarassante parce que l'ambiguité de la position pouvait lui retomber dessus.

Il resta donc immobile un moment ; encore heureux que ce n'étaient pas des paroles cochonnes qu'elle murmurait dans son sommeil ou il n'aurait pas eu besoin de la voir pour être excité Rolling Eyes . Il fallait donc qu'il trouve un moyen de la faire repasser de son côté du lit sans la réveiller. Il avait un avantage apparent : la jeune femme dormait profondément. Mais le moindre geste brusque ou le moindre bruit pouvait la tirer de ses rêves.

Se redressant un peu dans le lit, il s'assit et fit donc glisser avec douceur la jambe de Tahoser enchevêtrée dans les siennes. Puis il fit un rapide bilan de la situation pour agir au mieux : rapide, net, précis. Il sourit en l'entendant proposer un duel à l'épée ; il eut un moment de doute. Rêvait-elle vraiment ? Il était à peu près persuadé qu'elle serait bien capable de lui faire une telle demande en étant complétement éveillée.

Il réfléchit donc très vite à la tactique à adopter. Il se laissa glisser de nouveau dans le lit pour s'allonger près d'elle. Doucement, il l'enlaça sans la brusquer. Puis il la serra un peu contre lui et commença à la faire basculer peu à peu sur le côté en roulant avec elle. Il la ramena ainsi de son côté du lit, tout en douceur. Jusque là, tout s'était passé à la perfection. Il s'apprêtait à reculer pour reprendre sa place initiale, de son côté du lit, quand un bruit dans le couloir résonna.

En temps normal, on aurait pu penser qu'il s'agissait d'une simple chute. Mais en cet instant, le pirate eut l'impression que les murs avaient presque tremblés sous l'impact. Il resta donc suspendu au dessus de la jeune femme, la tenant encore dans ses bras. Il avait levé la tête, alerte, se demandant ce qu'il se passait. Des éclats de voix lui indiquèrent qu'il s'agissait sans doute de miliciens qui avaient fait tomber du matériel dans les escaliers.

Tendant l'oreille pour entendre ce qu'il se disait, Jack n'avait pas remarqué qu'il avait oublié de lacher la jeune femme...
Revenir en haut Aller en bas
Tahoser
Gouverneur de l'île de Thémis
avatar

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 96
Localisation : île de Thémis
Date d'inscription : 26/07/2009

Miroir Virtuel
Âge : 22 ans
Liens familiaux : Célibataire
Statut : Gouverneur

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Mer 30 Sep - 15:06

Pauvre Jack, il avait bien failli réussir son coup, et pour une fois qu'il avait oeuvrer pour le bien et la vertu, le destin ironique s'acharnait contre lui....
Tahoser ne s'était pas réveillée quand il l'avait déplacée, il avait procédé avec suffisament de douceur, mais le jeune femme avait laissé échapper un petit râle, mélange d'agacement et de plaisir. Agacement parce que malgré tout son corps avait bien senti qu'on le bougeait, et plaisir de sentir une autre peau contre la sienne. Désir totalement inconscient et que Tahoser n'aurait pas exprimé en pleine possession de ses facultés. Son visage d'ailleurs avait exprimé ce savant mélange de bien-être et d'ennui, tout chose a le revers de la médaille. Puis elle avait lâché un soupir, un soupir d'aise, comme si le plaisir avait pris le dessus sur tout le reste.


Mais cette sensation serait de courte durée... Le bruit tira Tahoser de son sommeil, et elle s'éveilla. Ses yeux s'agrandirent de stupeur : face à elle, Jack, tête levé, visiblement en train d'écouter ce qu'il se tramait dans le couloir. Elle était dans ses bras... C'était donc ça cette chaleur qu'elle avait ressenti dans ses songes ?

..... Evil or Very Mad

En une seconde, le visage de Tahoser se durcit, ses yeux se voilèrent. Le pirate ne l'avait pas encore remarquée. Avec un étonnant sang-froid, ses mains vinrent épouser la courbe des joues de l'homme, et d'un geste brusque elle abaissa son visage vers elle.
Ses pupilles lançaient des éclairs et l'on voyait très clairement sur l'expression de sa figure qu'elle était en colère. Colère froide mais imminente.


"Je ne suis pas du genre à juger sur les apparences, même si elles paraissent indiscutables..."

énonça-t-elle, d'une voix glaciale, et en même temps il y avait quelque chose de doux dans son ton, comme si elle cherchait à le mettre en confiance pour lui faire avouer son crime. C'était la douceur du juge qui sait qu'il a déjà tout pouvoir sur l'accusé, et qui se fait un devoir de tout savoir de l'affaire avant de rendre son verdict.

Elle tenait toujours le visage de Jack entre ses mains, dans une prise ferme et sûre. Puis lentement, elle le lâcha... L'une de ses mains passèrent sous le corps de l'homme. Dans les yeux de Tahoser ni malice, ni vice, seulement un besoin impérieux de signifier sa colère.


"Vous avez donc 10 secondes pour me donner une explication tangible, ou bien..."

Tahoser ne le toucha pas, mais le pirate put sentir au niveau de son entre-jambe une chaleur âcre diffusée par la main de la jeune femme. Il devait se souvenir qu'elle manipulait le feu. Tahoser émettait suffisament de chaleur pour le mettre en garde, mais pas assez pour le faire souffrir. Elle savait se contrôler, et n'infligeait jamais de sévices sans raison.


"... je couperai le mal à la racine..."

Elle avait bien insisté sur le verbe coupé, car il était très adéquat. L'air sombre et déterminée de la jeune femme ne laissait aucun doute : elle était très sérieuse. Mais elle lui laissait une chance, Jack avait tout intérêt à la saisir.... Mais allez savoir si elle croirait.

En entendant, elle était toujours dans ses bras, mais elle voulait que ce soit lui qui prenne l'initiative de la libérer, en bon garçon qu'il devait devenir pour survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Jeu 1 Oct - 0:04

Alors là... La situation devenait de plus en plus complexe et de plus en plus inattendue. C'en était même très inquiétant, la nuit prenait une tournure qui ne plaisait pas du tout au pirate. Mais on ne précisera pas pourquoi Rolling Eyes . Il y avait beaucoup en jeu à cet instant, Jack n'avait aucune envie de se voir privé d'une des choses auxquelles il tenait le plus au monde. Quoi que dans des circonstances pareilles, probablement tout homme - même le plus chaste - craindrait pour la perte de sa virilité. Ne serait-ce que pour le mal que ça pourrait engendrer.

Il fallait donc agir vite et bien : rapide, net et précis. Chaque seconde comptait, chaque mot allait peser pour ou contre lui, il allait devoir construire son plaidoyer très rapidement et surtout, avec beaucoup de tact. Il comprenait la réaction de la jeune femme au vue de l'ambiguité de la situation. Il aurait bien aimé qu'il en soit autrement mais comme ce n'était pas le cas... il allait devoir aviser et composer avec l'instant...

Mais trève de blabla : le temps passe et il devait une réponse à la jeune femme. Il semblait tellement concerné par le devenir de ses bijoux de famille que cela lui donnait un air très sérieux. Il ne lacha pas sa jeune hôte, la gardant dans ses bras. Ce n'était pas un geste calculé mais cela donnait l'impression qu'il tenait à garder une certaine proximité entre eux tandis qu'il allait parler. Il plongea son regard dans le sien, l'air vraiment très sérieux et commença :


" J'ai parfaitement conscience que les apparences jouent contre moi. Mais j'espère bien que vous êtes une femme assez intelligente pour ne pas vous laisser duper... "

Il jeta un coup d'oeil par dessus son épaule comme pour vérifier qu'ils étaient bien seuls. Ou bien que la Milice n'essayait pas d'entrer dans la chambre. Puis il reporta son attention sur la jeune femme. Il parlait d'une voix somme toute très calme pour la situation d'urgence dans laquelle il se trouvait. Il s'exprimait presque lentement, comme pour être bien sûr de choisir chacun de ses mots et de ne pas faire un faux pas. Pour être encore plus convainquant, il la fixait droit dans les yeux et son regard n'exprimait que de la sincérité :

" En toute honnêteté, j'ai plusieurs hypothèses à vous soumettre qui me traversent l'esprit à l'instant même. Je pourrai vous dire que j'essayais juste de vous empêcher de tomber du lit et de vous faire mal, ou encore que j'ai cru que le meurtrier était revenu et qu'il allait peut-être défoncer la porte pour s'en prendre à vous, et donc que je vous protégeais en faisant bouclier avec mon corps. Mais vous saurez sans aucun doute que je mens... "

Il se retint de soupirer. Il commençait à faire plus que chaud et ce n'était pas le genre de chaleur qu'il affectionnait habituellement à cet endroit-là. Le temps pressait, il fallait qu'il accélère un peu l'allure...

" Alors je vais vous dire la vérité dans sa plus pure bêtise : vous avez franchi la ligne médiane, j'ai voulu vous remettre de votre côté du lit mais le boucan que les miliciens ont fait m'ont distrait et je ne voulais pas vous repousser trop brusquement pour éviter que vous alliez voir par terre... "

Il faillit ajouter que sa petite chemise de nuit rouge aurait été très utile dans cette situation et qu'elle leur aurait peut-être évité ce vilain quiproquo mais il craignait que ça ne rajoute de l'huile sur le feu qui était déjà bien assez ardent. Mieux valait laisser à présent la jeune femme décider si oui ou non elle le croyait. Il avait dit la vérité, maintenant, les dès étaient jetés.

Mais dans un coin de son esprit, il songea alors que cela aurait été un comble d'ironie s'il se faisait immoler alors que, pour une fois, il était parfaitement sincère. Mais il comptait sur la clairvoyance de son hôte pour se tirer de ce mauvais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Tahoser
Gouverneur de l'île de Thémis
avatar

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 96
Localisation : île de Thémis
Date d'inscription : 26/07/2009

Miroir Virtuel
Âge : 22 ans
Liens familiaux : Célibataire
Statut : Gouverneur

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Jeu 1 Oct - 22:57


Tahoser soutint son regard… la situation demeurait étrange… Elle ne se souvint pas de s’être déjà retrouvée dans une telle position avec un homme. Il était allongé sur elle, torse nu, la tenant enlacée, et elle n’avait comme défense qu’une chemise échancrée, au tissu léger et volage. Elle sentait sa peau contre la sienne. Elle n’en nourri rien de choquant, pas de plaisir coupable ou autre stimulation de ce genre. Cependant la chaleur, la proximité de leurs deux êtres, colorèrent ses joues : la chaleur conjuguée à la colère avait un effet détonnant.

Au fond d’elle, cependant, elle n’avait pas la sensation que ce qu’il se passait était... mauvais... Elle n'était rien d'autre qu'une femme dans les bras d'un homme, sans qu'un vice honteux ne les souille et les place dans le panthéon des créatures pêcheresses. En outre, elle ne se devait à personne, et il n'y avait aucune loi qui l'empêchait à se... rapprocher de quelqu'un. Tahoser n'avait aucune raison d'avoir honte...

Elle toisa Jack encore quelques secondes, un temps infime durant lequel le sort du pirate demeurait des plus hasardeux... La main de Tahoser était toujours prête à consummer la virilité de l'homme. Mais peu à peu la flamme vengeresse de ses yeux s'estompaient : les paroles de Jack avaient désamorcé sa rage froide. Mais un air sombre demeura sur la figure de Tahoser, elle ne perdait rien de sa détermination...

Les apparences qui jouaient contre Jack, la jeune femme les avait déjà bien observées, il était inutile de s'y attarder... Elle préfèra donc chercher ce qui pouvait conforter la théorie de Jack... Et il y en avait quelques unes :
Pour commencer, le pirate ne montrait aucune trace d'excitation. S'il avait voulu abuser d'elle, son corps manifesterait un certain... émoi, et Tahoser le sentirait, vue leur proximité. En outre, Jack la tenait avec une certain retenue, sans toucher de ses mains des zones intimes. Il y avait quelque chose de doux et de respectueux dans son étreinte.
Et enfin, Tahoser savait qu'elle avait le sommeil agité, car elle faisait souvent de son lit un champ de bataille où ses couvertures et cousins étaient réduits à l'état de cadavres mélangés...

Il ne semblait pas mentir.
Elle fronça les sourcils et sa main cessa de générer de la chaleur... Elle rammena ses mains sur sa poitrine, les croisant sur son buste, fixant toujours le pirate dans les yeux.
De l'autre côté de la porte, on entendit quelques hommes courir, puis les bruits cessèrent.


"Il serait temps de me lâcher, non ? Je pourrai changer d'avis..."

dit-elle d'un air boudeur : l'idée que ce fût elle qui se soit rapprochée de lui l'agaçait.... Elle risquait de recommencer dès qu'elle serait endormie. La plaie !
Le pirate n'avais commis qu'un seul crime : celui de l'avoir suivie en cachette pour finalement se retrouver coincé dans ses appartements. Et elle lui en voulait un peu, juste un petit peu : il était en train, malgré lui, de ronger sa nuit.
Or elle avait des réunions importantes le lendemain matin...
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
avatar

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 30
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   Ven 2 Oct - 14:44

Jack ne semblait pas se rappeller qu'il la tenait aussi étroitement. En réalité, comme son geste était dénué de tout élan affectif ou sexuel et qu'il n'avait eu d'autre but que de remettre la jeune femme de son côté du lit, il n'y avait pas vraiment pris garde durant son plaidoyer. Et il ne s'en rappella qu'au moment où elle lui fit la remarque. Il sourit mais non de façon ironique ou perverse, juste une pointe d'amusement complice et douce, sans aucune trace de vice.

Il fit donc glisser ses bras le long du corps de la jeune femme pour la relacher et il recula pour retourner de son côté du lit. Le bref moment durant lequel il dessera son étreinte établit une sorte de proximité quasi sensuelle entre eux. Le pirate n'en avait pas eu conscience jusque là même lorsque la jeune femme s'était mise à rougir. Il avait été dépourvu de toute pensée obscène quand il s'était penché vers elle, aucune manifestation d'un désir charnel. La situation s'était un peu inversé : ce n'était plus lui qui avait des pensées de ce genre et qui n'était pas le moins du monde dérangé par son geste. Il savait qu'il n'avait pas agi dans ce but.

Cependant, alors qu'il se reculait, le contact de leurs peaux et le léger frottement que son geste provoqua lui fit effleurer cette pensée. Mais il la rejeta bien rapidement : il était très porté sur la chose mais pas complétement stupide. Il n'était pas non plus un rustre au point de vouloir la forcer. Elle était bien trop digne pour qu'il se montre vraiment TROP entreprenant au point de ne plus avoir seulement des paroles un peu déplacées mais aussi des gestes...

Retournant donc de son côté du lit, il se fendit d'un sourire ironique mais tout de même teinté d'une pointe de douceur qui atténuait le piquant de ses paroles :


" Merci de m'avoir épargné, votre Altesse... "

Ironie du sort : il ignorait qu'elle était haut gradé et remplissait la fonction de chef d'état. Ce petit surnom était juste lancé par pur esprit de jeu. Dans son esprit, même si elle n'appartenait pas aux hautes sphères de la société, elle en avait largement l'étoffe. Et cela aurait été un sacrilège que de faire fi de cet état de fait. Il pouvait être et paraître machiste, misogyne, cruel parfois, pervers, sarcastique, agaçant, mais il n'était pas rude au point de se montrer irrespectueux envers quelqu'un qui ne le méritait aucunement.

Certaines personnes, comme le procureur Connor, se montraient assez méprisants pour qu'il se permette de ne pas en faire autant. Une sorte de monnaie de retour. Mais force était d'avouer que Tahoser n'avait rien fait depuis le début de la soirée pour qu'il se comporte de manière grossière.

Il se tourna et se recoucha pour essayer de se reposer un peu. Il n'avait toujours pas sommeil mais voulait épargner de nouvelles agitations à la jeune femme qui avait peut-être envie de trouver un peu de repos. Il ne dit donc rien de plus et ramena les couvertures sur lui comme s'il allait simplement dormir. La soirée avait déjà été bien mouvementée comme ça. Ils auraient l'occasion de reprendre leur chasse à l'information dès le lendemain. Et tant pis pour l'histoire, il n'en aurait pas avant de se coucher... Rolling Eyes


* Je ne me savais pas si gentleman Rolling Eyes Je m'étonnerai toujours Razz *
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toujours incognito, et plus si affinités...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toujours incognito, et plus si affinités...
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Qu'il y ait toujours du soleil - Kaliska.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'Aïsthèsis :: Ville d'Aïsthèsis :: Quartiers :: Habitations-
Sauter vers: