Chroniques d'Aïsthèsis

« L'existence n'est pas ce qui s'est passé, l'existence est le champ des possibilités humaines, tout ce que l'homme peut devenir, tout ce dont il est capable. » Milan Kundera
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Amaranth Connor
Peintre survoltée
Amaranth Connor

Nombre de messages : 28
Localisation : On the route encore !
Date d'inscription : 07/01/2010

Miroir Virtuel
Âge : 20 ans
Liens familiaux : Soeur cadette d'Aether Connor
Statut : De Vinci au féminin

Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Empty
MessageSujet: Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]   Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Icon_minitimeJeu 21 Jan - 19:16

Amaranth était arrivée depuis quelques jours en ville. Elle avait commencé à visiter un peu Aïsthèsis mais son frère gardait un oeil très attentif sur les coins qu'elle visitait. Jusque là, elle s'en était tenue aux quartiers calmes où elle ne risquait pas d'être tentée : pas d'alcool, pas d'hommes, pas de plans douteux...

C'en était déjà lassant. Elle avait espéré arriver à passer à travers les mailles du filet assez rapidement mais force était de constater que la tâche était plus ardue qu'elle ne l'aurait pensé. Elle avait du abandonner ses quelques tentatives de sortir en douce, le soir venu...

Une nouvelle journée avait commencé. Amaranth avait décidé de se rendre aux thermes : certes, elle allait prendre un bain. Nue. Entourrée d'autres personnes. Mais la division des bains imposait qu'elle ne se retrouve qu'avec des femmes. Cela devrait rassurer ce grand dadais d'Aether ! Rolling Eyes Elle espérait ainsi faire connaissance avec quelques personnes. Des personnes qui, éventuellement, lui feraient part des bons coins à fréquenter en ville pour s'amuser un peu.

Elle avait pensé que ce petit voyage serait des plus raffraîchissants. Mais pour l'instant, elle s'était sentie plus renfermée qu'autre chose. Par bonheur, elle n'était là que depuis peu, et elle comptait bien profiter du reste de son séjour. C'est donc avec l'esprit libre qu'elle entra dans les thermes réservées aux femmes. Elle laissa sa serviette sur un banc. Il était encore tôt et il n'y avait pas beaucoup de monde.

Elle s'avança vers le bord du bassin et descendit peu à peu dans l'eau chaude qui soulevait des vapeurs agréables d'huiles essentielles. Elle plongea entièrement sous l'eau, mouillant sa pâle chevelure. Puis elle se laissa porter par le doux reflux jusqu'au bord opposé. Les bras croisés sur le carrelage, elle y posa sa tête et ferma les yeux, totalement détendue.
Revenir en haut Aller en bas
Sand'ha Amith'aleb
Vestale d'Elbereth
Sand'ha Amith'aleb

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 07/02/2009

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux : Plus aucun ...
Statut : Vestale d'Elbereth

Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]   Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Icon_minitimeJeu 28 Jan - 23:04

Aujourd'hui était un jour de prière et de réclusion pour les prêtresse et vestales d'Elbereth. Chacune devait rester dans sa cellule et prier la déesse. Toutes étaient en train de célébrer la grande et sanguinaire déesse. Toutes, sauf une. Sand'ha, l'esprit rebelle enfermée dans les murs de ce monastère sinistre. Elle en avait profité pour se dédoubler, et s'enfuir loin des hauts murs gris de l'endroit dans lequel elle était recluse. Direction : les thermes. C'était un de ses plaisirs alors qu'elle était encore en liberté. Elle pouvait passer des heures dans cet endroit reposant, dans ces odeurs douces et en même temps enivrante. Et elle n'avait qu'une envie : retrouver ce plaisir de son enfance.

Elle se dévêtit au bord des bassins et pénétra doucement dans l'eau. La chaleur l'envahissait, l'eau sur son corps la réchauffait tout doucement. La douce senteur des huiles lui montaient doucement au nez. Elle plongea la tête sous l'eau, et la ressorti les yeux fermés. Ses cheveux blond dégoulinaient doucement sur son corps. Elle se laissait envahir par cette sensation qui lui manquait tant. Un sourire ravi illuminait son visage. Elle avait envie de hurler sa joie au monde.

Elle se mit à nager doucement. Les yeux toujours fermés, elle se laissait aller au gré de ses envies. Jusqu'à ce que sa tête heurte quelque chose. Elle ouvrit immédiatement les yeux. Ce n'était pas quelque chose, mais quelqu'un. Une jeune fille. Son visage lui était inconnu, elle se rassura. Car même si théoriquement personne ne pouvait la reconnaitre, elle n'était pas rassurée.

"Excusez moi, j'étais dans mes pensées ..." dit elle pour engager la conversation avec l'inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Amaranth Connor
Peintre survoltée
Amaranth Connor

Nombre de messages : 28
Localisation : On the route encore !
Date d'inscription : 07/01/2010

Miroir Virtuel
Âge : 20 ans
Liens familiaux : Soeur cadette d'Aether Connor
Statut : De Vinci au féminin

Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]   Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Icon_minitimeVen 29 Jan - 0:42

Amaranth avait fermé les yeux pour mieux profiter des bien-êtres de l'eau. Elle se détendait dans le silence seulement brisé par les clapotis de l'eau. Elle n'avait pas entendu qu'une autre personne l'avait rejoint dans le bassin. Elle s'était mise à battre doucement des jambes. L'eau provoquait de légers remous contre sa peau, comme une multitude de petites caresses.

Ce moment de plénitude fut soudain interrompu par une collision inattendue. La jeune femme ouvrit les yeux, d'autant plus surprise qu'elle pensait être seule. Elle se retourna et découvrit le visage de celle qui l'avait percuté. Amaranth était d'un tempérament vif et emporté, parfois, mais elle était si heureuse d'avoir une ouverture pour faire connaissance avec quelqu'un qu'elle ne songea pas une seconde à la réprimander. De toute manière, il n'y avait pas mort d'homme.

Elle lui adressa donc un grand sourire pour la rassurer :


" Il n'y a pas de mal... " répondit elle.

Elle s'écarta un peu du bord, se rapprochant ainsi de la jeune femme pour lui faire face et mieux la distinguer :


" On oublie bien vite qu'on n'est pas seules, dans ces bassins. Chacun s'y fait son petit bout de paradis dès qu'il y rentre et après, plus rien ne compte, plus rien n'existe... "

La jeune fille fit quelques brasses mais ne partit pas bien loin. Elle revint d'ailleurs bien vite et tendit alors la main à Sand'ha :

" Je m'appelle Amaranth... " se présenta t elle.

Elle omit volontairement d'énoncer son nom de famille. Elle ne savait pas à quel point son frère, ce procureur, était connu en ville, ni si son interlocutrice le connaissait. Elle ne voulait pas être assimilée à ce grand représentant de la Justice. Ni même à son clan. Elle voulait juste se présenter telle qu'elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Sand'ha Amith'aleb
Vestale d'Elbereth
Sand'ha Amith'aleb

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 07/02/2009

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux : Plus aucun ...
Statut : Vestale d'Elbereth

Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]   Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Icon_minitimeVen 29 Jan - 22:25

Sand'ha fut rassurée par la sympathie que dégageait Amaranth. Rassurée, et heureuse. Heureuse de trouver quelqu'un qui semblait croquer la vie à pleine dent, joyeuse ... Pas comme les lugubres, cyniques et parfois fantomatiques vestales et prêtresses qui l'entouraient constamment. Peu à peu, elle sentait qu'elle devenait comme elle, que la joie quittait son corps pour ne laisser que de l'amertume. Elle résistait, mais plus le temps passait, plus la lutte devenait dure. Ainsi, rencontrer des personnes positives, heureuses, souriantes, l'aidait et la réjouissait. Elle sourit.

"Moi ..." elle eut un moment d'hésitation. Devait elle dire son vrai nom, ou pas ? Bien qu'Amaranth paraisse profondément gentille, elle ne savait pas à quel point celle-ci connaissait la ville et la vie de la ville. En effet, Sand'ha était un prénom peu répandu ... Et en plus, il lui semblait distinguer des trait connus sur le visage d'Amaranth. Si elle était découverte ... Et puis tant pis ! "Je m'appelle Sand'ha."

Elle prit cependant la précaution d'ôter son nom de famille. En effet, il était assez connu, et le risque de se dévoiler était incommensurablement plus élevé. Ou le risque d'être percée. Et elle ne voulait surtout pas le prendre. Elle réalisa alors qu'elle ne connaissait pas non plus le nom de famille de la jeune fille. Ainsi, elles étaient quitte, à chacune son petit secret.
Elle la rejoignit au milieu du bassin. Chacun de ses mouvements dans l'eau, chaque gouttelette qui rentrait en contact avec sa peau, lui faisait ressentir cette liberté nouvelle, et tellement agréable. Elle devait avoir l'air d'une gamine de cinq ans que sa mère amenait pour la première fois au thermes. Cet air ébahi si caractéristique. La première fois qu'elle était venue avait été une révélation pour elle. Si sa mère ne l'avait pas forcée à rentrer illico presto, elle y serait restée jusqu'à la fermeture !


"En tout cas, vous aviez raison. Une fois rentrée ici, on oublie bien vite le reste du monde, les soucis et problèmes quotidiens. C'est un peu le paradis sur Terre, non ? Tout y est si tranquille, si agréable ... J'y venait souvent, plus jeune ... Dès que je le pouvais, j'y courrais. J'aurais donné ma fortune pour pouvoir y rester éternellement !" Elle rit à l'évocation de ce souvenir."Maintenant, j'apprécie toujours autant, mais j'y vais moins souvent. Il faut garder ce petit côté exceptionnel ..."

Bon, entre moins souvent et une fois tous les deux ans, il y a un fossé, un abîme. Et le sentiment d'exception n'en était que plus fort. Mais bon ...
Revenir en haut Aller en bas
Amaranth Connor
Peintre survoltée
Amaranth Connor

Nombre de messages : 28
Localisation : On the route encore !
Date d'inscription : 07/01/2010

Miroir Virtuel
Âge : 20 ans
Liens familiaux : Soeur cadette d'Aether Connor
Statut : De Vinci au féminin

Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]   Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Icon_minitimeDim 31 Jan - 15:04

" Enchantée, Sand'ha... " répondit la jeune fille avec un sourire empreint d'une pointe de malice.

Elle avait remarqué que son interlocutrice avait également ômis son nom de famille. Elle n'était pas la seule à avoir des petits secrets à l'évidence. Cela eut l'effet de l'amuser. Dès leurs présentations, il y avait comme une distance entre elles, venant du fait qu'elles ne se connaissaient pas encore mais aussi parce qu'elles instauraient cette distance en ne révélant qu'une toute petite partie d'elles-mêmes : leurs prénoms. On dit qu'il y a plus d'un âne qui s'appelle Martin. Elles se mêlaient donc dans la foule des anonymes.

Pourtant, elles étaient déjà liées par une sorte de complicité tacite : elles ne révélaient qu'une petite parcelle de leur personne et le consensus voulait que chacune d'elle s'en contente.


" C'est vrai... La routine tue le plaisir... " acquiesça Amaranth.

" Mais en toute honnêteté, c'est la première fois que je viens dans ces thermes. Je suis... de passage... "

Elle prononça ses derniers mots avec une petite note à la fois enjouée et joueuse. Elle ne précisait pas si elle était de passage en ville ou dans les thermes. En réalité, c'était un peu les deux. Elle prévoyait de renouveller ses visites aux thermes pendant son séjour. Mais viendrait un moment où elle ne pourrait plus rester à Aïsthèsis sans avoir perpetuellement son frère sur le dos. A ce moment-là, elle saurait qu'il sera temps de plier bagages.

" Vous êtes d'Aïsthèsis, donc ? " s'enquit la jeune fille.

Elle avait noté quelques détails dans les paroles de Sand'ha qu'elle gardait en mémoire pour en découvrir un peu plus sur elle. Elle demeurait quelqu'un de très curieux et aimait savoir à qui elle avait à faire.

Et si la jeune fille confirmait qu'elle vivait dans la cité, elle pourrait peut-être mener sa petite enquête pour savoir comment les gens percevaient son frère, ce qu'ils pensaient de lui et de sa politique judiciaire. Elle n'avait pas l'intention de cafter, ceci dit. Elle voulait juste se renseigner un peu et découvrir, peut-être, des choses qu'Aether lui-même ne sauraient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Sand'ha Amith'aleb
Vestale d'Elbereth
Sand'ha Amith'aleb

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 07/02/2009

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux : Plus aucun ...
Statut : Vestale d'Elbereth

Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]   Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Icon_minitimeDim 31 Jan - 21:11

Sand'ha eut un petit sourire ... Allons bon, elles parlaient toutes les deux à demi mots, qui pouvaient sembler en apparence très explicites et clairs, mais qui sous entendaient tellement. Ainsi, elle était "de passage". Sans plus de détails. Simplement de passage. Ainsi, elles avaient visiblement toutes les deux un secret à préserver, à cacher, à ne surtout pas dévoiler. Très bien, si elle voulait jouer à ça, elle avait en face d'elle un adversaire à sa mesure !

"Vous êtes de passage, vraiment ? Pourtant vos traits me rappellent vaguement quelqu'un ... Je ne saurais pas dire qui précisément mais votre visage ne m'est pas entièrement inconnu ... Vous logez chez de la famille ?" Bon, ce n'était pas faux ... Son visage n'était pas entièrement inconnu, mais de là à dire qu'il lui rappelait quelqu'un ... Mais elle voulait pousser Amaranth à se dévoiler un peu plus, elle était curieuse, et puis, elle voulait surtout savoir ce qu'Amaranth était susceptible de savoir sur l'histoire récente de la ville.

"Moi, je vis à Aïsthesis depuis que je suis venue au monde ... Et je n'en repartirai sous aucun prétexte, je la trouve trop merveilleuse pour cela ! Aucune ville ne peut l'égaler en grandeur et en beauté, mais malheureusement en nid de vipère non plus. Ville de la Connaissance et des entourloupes, du bonheur et des meurtres ... Tout y cohabite ! Dans un assez bel équilibre, même, je dois avouer . Malheureusement, j'ai de moins en moins l'occasion d'en profiter, le devoir m'appelle constamment ..."conclut-elle très ouvertement. Amaranth n'était pas la seule à savoir rester évasive !

Elle détailla discrètement la jeune fille dans l'espoir d'en savoir un petit peu plus sur qui elle était. Le physique trahis toujours ce que l'on veut garder pour soi. Ou du moins révèle des détails, de maigres indices qui permettent de mieux cerner la personne. C'était une sorte de tic chez Sand'ha, surtout depuis qu'elle devait se méfier de tout le monde ... Et ça l'amusait de vérifier les choses qu'elle avait remarquées, voir si elle avait vu juste ou pas. Et à sa grande satisfaction, plus le temps passait, plus sa vision devenait juste.
Revenir en haut Aller en bas
Amaranth Connor
Peintre survoltée
Amaranth Connor

Nombre de messages : 28
Localisation : On the route encore !
Date d'inscription : 07/01/2010

Miroir Virtuel
Âge : 20 ans
Liens familiaux : Soeur cadette d'Aether Connor
Statut : De Vinci au féminin

Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]   Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Icon_minitimeDim 31 Jan - 23:11

Les paroles de Sand'ha avaient fini d'intriguer totalement Amaranth. Cela se vit sur son visage, elle semblait très intéressée par ce qu'elle lui racontait à propos de la ville. Jusque là, elle n'avait eu l'occasion que de voir le côté "brillant" de la cité, ses fastes et sa beauté renommée. De grands monuments à l'architecture imposante, à chaque coin de rues, des artistes qui égayaient et mettaient un peu de couleur, même par mauvais temps. Pour l'instant, Aïsthèsis ressemblait trait pour trait à la réputation qu'on lui avait forgé. C'en était presque... décevant.

Ce que la jeune fille voulait découvrir, c'était bel et bien ce que tant de splendeur cachait. Il y avait toujours quelques sombres aspects qui noircissaient le tableau. Pour peu qu'on gratte un peu ce qui se trouvait à la surface. Et c'était justement ce qui se trouvait sous la couche de vernis qui l'intéressait. Mais que son frère lui interdisait.

Frère qui semblait bien trop connu d'ailleurs Rolling Eyes . Elle se contenta donc de répondre un vague :


" J'ai de la famille en ville. Je loge chez eux, mais c'est ma première venue à Aïsthèsis... "

Sa curiosité se focalisait à présent sur les paroles mystérieuses et intriguantes de Sand'ha. Ses yeux s'étaient mis à briller de malice, elle semblait avide d'en savoir plus à ce sujet. Et au sujet de sa nouvelle connaissance. Les vapeurs des bains dissimulaient peut-être l'éclat gourmand de ses yeux ambrés mais pas le sourire espiègle qui s'était dessiné sur ses lèvres :

" Vraiment ? Je n'ai pas encore eu l'occasion de me rendre compte de toutes ces choses. Mais une beauté si ostentatoire ne peut que cacher de bien sombres secrets... " répondit elle.

Elle eut l'air légèrement songeur puis elle reprit :


" J'imagine qu'un tel jugement n'est pas gratuit. Quels sont les secrets dont cette ville recèle et qui vous fait prononcer de telles paroles ? " demanda t elle.

Puis elle tiqua au mot "devoir". Etait-elle une milicienne ? Cela expliquerait qu'elle connaisse son frère. Aether était connu comme le loup blanc au sein des services de l'ordre de la ville. Elle lui paraissait pourtant un peu jeune pour être dans la Milice. Cela devait être autre chose.


" J'allais vous demander si cela vous plairait de me servir de guide, un de ces jours. Pour que vous me montriez la ville, comme vous semblez bien la connaître. Mais si vous êtes très occupée... "

Moyen détourné d'essayer de lui en faire dire plus sur son "devoir". Amaranth s'était piquée au jeu des secrets et des révélations voilées.
Revenir en haut Aller en bas
Sand'ha Amith'aleb
Vestale d'Elbereth
Sand'ha Amith'aleb

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 07/02/2009

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux : Plus aucun ...
Statut : Vestale d'Elbereth

Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]   Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Icon_minitimeLun 1 Fév - 11:16

Sand'ha ne manqua pas de remarquer l'intérêt que ses paroles sur la ville avaient éveillée. Le visage entier d'Amaranth laissait voir l'envie d'en savoir plus, de découvrir quels secrets se cachaient derrière la façade trop parfaite de la ville. Ainsi, elle était bien étrangère à la ville. Tant mieux, Sand'ha se sentait plus en confiance ainsi. Elle avait moins besoin de faire attention à chaque mot prononcé. Mais en plus d'être étrangère, elle semblait ne connaitre que la beauté extrême de la ville. Elle n'avait donc jamais du fréquenter le port, les quartiers malfamés ... dans lesquels on sentait l'odeur du danger, de l'insécurité. La famille dans laquelle elle logeait devait donc être plutôt aisée pour qu'elle ne se soit jamais frotté à cette face là d'Aïsthesis ... Et protectrice peut être aussi. Comme sa feu-mère. Elles ne connaissait ces endroits que parce qu'elle avait fait le mur avec des amies plus jeune, car sa mère lui interdisait formellement de fréquenter "ces gens là". Pourtant, elle n'avait pas l'air d'une descendante de nobles Aïsthesien. Et puis, si cela avait été le cas, elle aurait vécu à Aïsthésis. Non, sa famille devait être bourgeoise ... Elle en était là de ses considérations, la mine pensive, quant elle se souvint qu'elle était en train de parler à quelqu'un ... Et qu'il serait peut être poli de lui répondre.

"Excusez moi" dit elle avec un grand sourire "j'étais dans mes pensées ... Mais donc, ce qui me fait dire que cette ville regorge de ... complots, va-t-on dire, c'est ... que personne ne peut vivre dans cette ville sans rester blanc. Dans les quartiers les plus aisés, il y a les guerres de succession familiale, l'éradication des membres gênant, il y a les boîtes à secrets pleine à craquer des gens qui ont réussi. Tout n'y est que façade, hypocrisie. Dans les quartiers plus populaires, on trouve de tout. Les pirates, tout d'abord. Qui dit pirate, dit manigance ... Ensuite, les aventuriers prêts à remuer terres et mers à la recherche d'un trésor dont l'existence n'est même pas avérée. Et qui doivent emprunter des moyens à la limite de la légalité pour se financer et s'équiper. Et puis, dans les quartiers les plus sombres, on y trouve les tavernes, les prostituées, les mendiants, les voleurs, les prêtresse d'Elbereth qui font l'apologie de la vengeance ... D'ailleurs, un meurtrier en série opère en ce moment, et ils ont bien du mal à trouver le coupable !"

Elle se tut un instant. Cette ville là, elle ne l'avait découverte que tard. Enfant, elle croyait habiter au pays du bonheur. Depuis son entrée au couvent elle s'était bien rendue compte que plus il y avait de lumière, plus l'ombre était forte. Et que la ville était bien moins resplendissante que ce qu'elle n'en avait l'air.

A la proposition d'Amaranth, ses yeux brillèrent. Un grand sourire vint orner son visage. Qu'elle aimerait ! Faire découvrir la ville, mais aussi sortir, se balader, discuter, s'amuser. Mais c'était quasiment mission impossible. Pourtant ... Le défi valait la peine d'être relevé. C'était un challenge à sa hauteur. Une expression de malice vint sur son visage. Les semaines à suivre promettaient d'être amusantes !

Cependant, elle pris garde à ne pas accepter tout de suite, histoire d'en savoir un peu plus sur son interlocutrice.

"Oh, ce serait avec plaisir que je vous guiderais dans la ville. Avec grande joie même. Cependant ... Cela risque d'être plutôt difficile j'ai beaucoup à faire ... Mais je devrais pouvoir m'arranger avec mes sup... euh avec mes super-patrons ... Ils sont assez cool quand même ... Il ne devraient pas me refuser ça après tout ce que je fais pour eux !"

Elle avait gaffé. Elle voulait dire mes patrons, mais c'était le mot supérieur qui s'était glissé à la place dans sa bouche. Elle avait bien tenté de se rattraper mais d'une manière assez peu convaincante, elle le reconnaissait bien volontiers. Elle espéra qu'Amaranth ne ferait pas la connexion logique. Après tout, il y a beaucoup de noms qui commencent par sup-, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Amaranth Connor
Peintre survoltée
Amaranth Connor

Nombre de messages : 28
Localisation : On the route encore !
Date d'inscription : 07/01/2010

Miroir Virtuel
Âge : 20 ans
Liens familiaux : Soeur cadette d'Aether Connor
Statut : De Vinci au féminin

Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]   Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Icon_minitimeMer 3 Fév - 0:41

Tandis que Sand'ha lui dépeignait le côté sombre d'Aïsthèsis, Amaranth sentit son intérêt pour cet aspect-ci de la cité de plus en plus vif. Elle buvait presque les paroles de la jeune fille, elle semblait fascinée par cette ambiguité latente au sein d'une ville de splendeur. Si pour certains, ce genre de tableau leur inspirait l'effroi ou même le mépris, chez la jeune fille, il réveillait une curiosité et une fascination non dissimulées. Trop habituée à la vie paisible et routinière du clan, la jeune femme nourrissait un profond désir de connaître la vie, la vraie, avec ses hauts, ses bas, ses parts de lumière et ses parts d'ombre.

Elle n'avait pas beaucoup de mal à croire Sand'ha quand elle lui disait que l'apparence de la ville n'était qu'une façade, un leurre. Il était vrai que la beauté d'Aïsthèsis était beaucoup trop ostentatoire pour qu'elle soit sans fissure. Et elle avait vraiment envie de voir de plus près les petites craquelures du beau vernis de la cité.

Elle sourit légèrement en songeant à Aether. A l'évidence, il devait y avoir beaucoup à faire pour redresser les torts et résoudre toutes ces sombres histoires de violence et de crime. Elle avait eu vent de cette histoire de tueur en série qui laissait la Milice sur les dents depuis déjà plusieurs mois. Son frère semblait avoir beaucoup à faire et il semblait y avoir encore beaucoup à résoudre. La ville était gangrénée en son coeur-même, la cure devrait être radicale pour être efficace.

Néanmoins, elle espérait avoir assez de temps d'ici là pour explorer un peu plus les tréfonds de la cité. Le mot "pirate" en particulier la fit tilter ; sans doute un peu naïvement, elle s'imaginait déjà discutailler le bout de gras avec ces loups de mer qui avaient eu leur dose de voyage et d'aventure.


" C'est à se demander ce que fait la Milice... " répondit la jeune fille d'une voix douce.

" Ou bien la Justice. Si les gens en sont venus à adorer avec tant de ferveur la Déesse de la Vengeance, c'est peut-être qu'ils n'ont plus foi en leurs dirigeants ? "

Sa question était surtout une affirmation voilée. En réalité, elle voulait prêcher le faux pour connaître le vrai. Elle ignorait toujours quelle fonction la jeune fille remplissait. Mais elle ne pouvait pas mettre clairement l'accent sur son frère ; si elle venait à prononcer le nom d'Aether Connor, Sand'ha pourrait faire le lien et comprendre qu'ils étaient de la même famille.

" En même temps, Aïsthèsis a une telle réputation de par le monde. Ce n'est pas étonnant qu'elle attire autant de personnes, y compris des Renégats. Un peu comme une lumière qui attire des papillons en tout genre. Mais certains finissent sans doute par s'y brûler les ailes... "

Amaranth scruta le visage de la jeune fille, semblant chercher la faille qui était apparue dans ses paroles. Même si elle s'était rattrapée, elle ne paraissait pas convaincue elle-même. Un sourire en coin s'était glissé sur ses lèvres. Un sourire mêlant malice et intrigue. Elle fit quelques brasses dans l'eau chaude avant de répondre :

" C'est vraiment gentil à vous. Et à vos "super patrons" ^^ "

Le ton de sa voix montrait clairement qu'elle n'était pas dupe. Néanmoins, elle poursuivit :

" Je pense que je viendrai ici tous les matins. Si vous pouvez vous libérer un jour, vous n'aurez qu'à me rejoindre ici... "

Amaranth lui sourit ; elle était contente d'avoir déjà fait connaissance avec quelqu'un qui pourrait en plus lui servir de guide en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Sand'ha Amith'aleb
Vestale d'Elbereth
Sand'ha Amith'aleb

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 07/02/2009

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux : Plus aucun ...
Statut : Vestale d'Elbereth

Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]   Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Icon_minitimeJeu 4 Fév - 21:16

Sand'ha sentait l'intérêt qu'Amaranth portait à ses paroles. Et c'était plutôt plaisant de sentir qu'elle captivait quelqu'un. Et reboostant pour l'égo ... Mais elle avait du mal à comprendre l'espèce de fascination qu'elle semblait avoir pour ce côté peu reluisant de la cité. Même si elle l'avait un jour aussi éprouvée, les choses avaient bien changées et elle aurait préféré milles fois que la ville ne soit que le brillant. Enfin, les pirates ne la dérangeaient pas. Pas plus que les prostituées où les aventuriers. Au contraire. Mais, aux niveau des assassins, ça bloquait sévèrement. Et au niveau des manipulations dans les hautes sphères aussi. Et cela prenait une place tellement importante par rapport au reste, qu'elle ne voyait que cette face sombre là.

"La justice ? Si pour vous la justice et par association la milice, c'est ce qui protège les gens, les victimes, qui les aide à voir plus clair dans les sombres affaire, qui assure leur dédommagement et condamne les responsables de leurs malheurs, si pour vous c'est la justice, alors il n'y a pas de justice ici."

Son ton de voix était devenu cassant. Une sorte de rictus de dédain dévisageait son visage. Une lueur de mépris brillait dans ses yeux.

"Si au contraire, pour vous, la justice correspond à des pantins articulés tenus par les ficelles de l'argent, qui semblent s'affairer sans cesse, mais sur des sujets très peu importants afin de donner l'illusion qu'ils font quelque chose. Si elle correspond à cette mascarade où l'on importune les innocents et les coupables de délits mineurs, mais où on laisse passer les grands coupables qui nuisent à la ville entière en liberté. Si elle correspond à cette bouffonnade où personne ne se risque à creuser les vrais problèmes mais où tout le monde enfonce des fenêtres grandes ouvertes, alors oui, il y a une justice en Aïsthésis."

On sentait dans sa voix toute la haine qu'elle vouait à cette justice.

"Alors évidemment quand on est n'importe qui dans la rue, on s'imagine que la justice est là pour nous protéger. Ils veulent donner cette impression tous autant qu'ils sont, tenez le procureur Monsieur ... son nom m'échappe ... Co quelque chose, je crois ... Tout le monde le craint lui. Et donc tout le monde se dit qu'avec quelqu'un comme lui, personne ne risque rien, les coupables seront châtiés. Il joue très bien. Mais l'argent lui salit les mains, à lui comme à tous !"

Elle se tut un instant. Elle se rendit compte qu'elle s'était trop impliquée dans cette histoire. Mais si on appuyait sur la pédale de démarrage elle explosait de l'intérieur. Et c'était dur pour elle de s'arreter. Et à chaque fois elle regrettait. Enfin ce qui était dit était dit. Elle plongea la tête sous l'eau pour se calmer. Elle ferma un instant les yeux. Elle les rouvrit, apaisée, et tenta de justifier sa longue tirade.


"Enfin, excusez moi, je dois vous embêter avec mes histoires ... Ma ... mère a eu des démêles judiciaire pour une affaire compliquée, et ... Enfin bon. Je vous rejoindrais avec plaisir demain ici. Mes ... patrons devraient être d'accord. Au pire je ne leur demanderais pas leur avis"

Elle sourit à Amaranth. Il était clair qu'elle n'avait pas mordu à l'hameçon. C'était prévisible. Elle était tout sauf dupe. Mais elle ne posait pas de questions, et s'était très bien comme ça. Sur son visage, on aurait pu lire une sorte de remerciement muet de "faire comme si".
Revenir en haut Aller en bas
Amaranth Connor
Peintre survoltée
Amaranth Connor

Nombre de messages : 28
Localisation : On the route encore !
Date d'inscription : 07/01/2010

Miroir Virtuel
Âge : 20 ans
Liens familiaux : Soeur cadette d'Aether Connor
Statut : De Vinci au féminin

Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]   Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Icon_minitimeSam 27 Fév - 17:56

Amaranth ne put s'empêcher d'avoir un léger sourire en coin en écoutant Sand'ha. Elle ne se moquait pas d'elle mais, d'une certaine manière, c'était de son frère dont elle riait. S'il pouvait entendre toute la rancoeur que sa nouvelle amie semblait avoir à l'encontre de la justice et de la Milice... Elle se demandait bien qu'elle serait la réaction d'Aether et ce qu'il trouverait à répondre à cela. De toute évidence, les raisons d'une telle rancoeur ne pouvaient avoir qu'une origine dans une expérience personnelle marquante.

Elle se mordit la langue pour ne pas rire à l'évocation très claire de son frère. Elle craignait que Sand'ha ne le prenne mal. Mais il fallait dire que la situation était des plus cocasses. Pensant être en face d'une personne lambda de passage à Aïsthèsis, la jeune fille se laissait aller et se montrer particulièrement cinglante. Cependant, le secret de Sand'ha serait bien gardé. Elle n'avait pas l'intention de lui raconter cette histoire - en partie parce qu'Aether risquait de se montrer très inquisiteur si elle lui racontait qu'elle avait fait connaissance avec une personne qui lui était totalement inconnue dans les thermes de la ville. Elle comptait en plus mener une petite enquête sur la réputation d'Aether. Mais elle voulait la garder strictement confidentielle.

La jeune fille se mit à étudier d'un peu plus près les traits de son interlocutrice tout en l'écoutant s'excuser de la vivacité de ses paroles. Elle donna une vague explication pour justifier son emportement vis à vis de la justice. Amaranth était curieuse et fouineuse mais elle avait aussi assez de tact pour ne pas faire du rentre-dedans et lui demander plus de détails sans détour. Cependant, elle était assez futée pour mener les gens à parler d'eux sans en avoir l'air. Pour ça, elle avait une infinie patience...


" Ne vous en faîtes pas... " répondit elle en levant la main, paume en avant, pour montrer qu'il n'y avait pas de mal.

Elle lui adressa un sourire amical pour dissiper tout doute.


" Je peux comprendre que vous vous sentiez trahie par des forces de l'ordre qui ne font pas leur travail. C'est malheureusement le cas dans beaucoup d'endroits... "

Amaranth plongea sous l'eau quelques instants pour savourer les effets de l'eau chaude sur son visage. A mesure qu'elle passait du temps dans ce bain, elle sentait ses muscles et son esprit se détendre grace aux douces vapeurs. Elle remonta à la surface, un peu plus loin, et se mit à longer le bord du bassin en nagoteant.

" La Justice se montre toujours un peu injuste, pour une personne ou une autre. On dit qu'elle est aveugle, alors son glaive frappe un peu au hasard. Et puis, tout le monde n'a pas la même conception de ce qui est bien ou mal. Pour un Renégat, un pirate par exemple, piller un autre navire pour sa subsistance peut paraître un acte pour le bien. Pour SON bien... "

La jeune femme revint vers Sand'ha, tout en continuant de s'amuser à faire tourbilloner l'eau autour d'elle par de grands mouvements amples des bras et des jambes.

" Donc, tout est affaire de confort personnel, je pense. Et puis, en toute honnêteté, je pense que les personnes les plus hauts placés n'ont pas à craindre, eux, de souffrir de tels malheurs que le commun des mortels... En tout cas, en théorie... "

Sa voix trahissait un certain amusement qui pouvait tout aussi bien passer pour de l'ironie à l'encontre de ces "hauts placés". Mais rappellons que son frère faisait justement parti de ces "hauts placés". Cela ne signifiait pas cependant qu'elle cautionnait ses actes. Amaranth était d'un tempérament plus "démocratique" que son frère, elle n'adhérait pas à l'élitisme des Eile et était même plus que partante pour découvrir d'autres mondes, d'autres personnes, de nouveaux horizons différents de celui dans lequel elle avait été élevée. Elle donnerait sa chance au pire des voleurs, pourvu qu'il lui ouvre une petite porte sur son monde à lui. Une petite chance de le comprendre.

" Vous avez des supérieurs bien compréhensifs ^^ " remarqua Amaranth avec un sourire malicieux.

Elles changeait à présent de sujet. La perspective de faire le tour de la ville en compagnie de la jeune fille enchantait Amaranth. Elle avait hâte d'en savoir plus, d'en découvrir plus. Elle voyait enfin venir le moment où elle pourrait sortir des ruelles bien propres et bien fréquentées.


" Alors le rendez-vous est pris ^^ "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]   Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sans dessus et surtout sans dessous... [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Esti de gagn de sans-dessin
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'Aïsthèsis :: Ville d'Aïsthèsis :: Thermes et bains-
Sauter vers: