Chroniques d'Aïsthèsis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Chroniques d'Aïsthèsis

« L'existence n'est pas ce qui s'est passé, l'existence est le champ des possibilités humaines, tout ce que l'homme peut devenir, tout ce dont il est capable. » Milan Kundera
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Un abri je vous pris

Aller en bas 
AuteurMessage
Valmark
Dragon
Valmark

Nombre de messages : 230
Age : 29
Date d'inscription : 29/01/2009

Miroir Virtuel
Âge : Plus vioc que toi
Liens familiaux : Croqué
Statut : Salamandre teigneuse

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeVen 30 Jan - 14:03

C’est dans une nuit sombre qu’un curieux personnage pointa le bout de son nez , slalomant entre les ruelles il était belle et bien perdu .Il ne pouvait pas se permettre de prendre sa vrai forme en plus en ville , il aimait plutôt être de nature discrète et son repas d’il y a quelques heures n’aurait pas forcement plût a la milice local .Le dragon regarda sa main encore pleine de sang et essaya de la laver rapidement , s’il fallait resté une nuit dans cette ville il valait mieux se faire discret , même si les temps n’était plus a l’heure des chevaliers et des pourfendeurs de dragons il serait mal avisé de sortir ainsi sous sa forme originel , de plus se transformer dans une si petit endroit lui aurait posé des petits problèmes d’espace. Le béhémoth se dit qu’il ferait mieux de demander à l’habitant ou il pourrait trouver un abri. S’élançant dans les rues à la recherche d’un quelconque que citoyen de cette ville inconnu. Ses premières heures de recherche ne se soldée que par des informations sur des auberges et le dragon était bien trop gripsous pour mettre en jeu une seule pièce d’argent .C’était son argent rien qu’a lui son trésor comme il l’appelait .Au pire il devrait trouver un coin dans une ruelle pour dormir mais cella ne lui plaisait pas vraiment non plus …Remettant droit sa grande cape couvrant sa forme particulière de chimère il se remit en route sans vraiment de conviction. Le dragon avait encore un peu d’espoir lorsque la pluie darda son regard implacable sur la ville tombant a grosse gouttes tel une cascade furieuse .Le géant se dit qu’il était vraiment malchanceux lui qui détestait l’eau en plus cella rendrait plus difficile ces recherches les citoyens commenceront surement a rentré chez eux après plusieurs minutes a fouiné et a questionné les quelques gens qu’il ne terrifiait pas par son aspect plutôt particulier en effet la cape trempé lui collé désormais a la peau et faisait apparaître une créature pour le moins singulière , des écailles lui barré le bras gauche et remonté jusqu’au cou de celui-ci s’étendant légèrement même sur sa joue .Des griffes longues et effilé solidement accroché a des mains épaisse , et surtout encore plus angoissant deux cornes assez imposante , sa peau était aussi d’un gris très foncé on aurait pu se dire que c’était a cause du manque de luminosité mais non même lorsque l’on éclairé sa face avec une lanterne. Le plus déroutant était sans doute le regard de la créature perçant et deux yeux de deux couleurs différentes, l’un était emplie d’un fureur sourde et l’autre d’une intelligence pétillante, il trouva un coin ou dormir des enfants lui avait indiqué qu’un temple ou un bâtiment religieux prêté couvert et abri à ceux dans le besoin .Une fois après avoir remercié le gamin le dragon se dirigea vers cette office plein d’espoir.

*J’ai enfin trouvé un abri pour la nuit, même si cela ne m’enchante pas de rester en compagnie de ces créatures que l’on nomme humain, mais il est préférable de dormir au chaud quand même*

Une fois arrivé devant le bâtiment, le dragon regarda attentivement l’édifice se rappelant quelques souvenirs il lui semblait l’avoir vu mais il y a longtemps, il lui semble lors de sa construction …mais ses souvenirs se culbuter dans un jolie désordre incompréhensible. Le dragon expira une grande vague de fumée avant de toquer, lorsqu’il frappa un grand son retentit et le dragon fut surpris lui-même il ne pensait pas avoir tapé aussi fort et il n’espérait ne pas avoir trop dérangé d’humain. La créature se posta sous le parvis de la porte en attendant qu’on vienne lui ouvrir, il était trempée jusqu’au os et sa queue commençait même a moulé par la cape le dragon pesta .L’aspect de la créature était vraiment lugubre, des cornes, une queue, des mains griffue, des écailles d’un noirs ébène et une peau aussi sombre que la nuit. Il s’exclama timidement

« Pourrais je avoir le gîte et le couvert dans votre honorable caverne euh bâtisse …»
Revenir en haut Aller en bas
Relyss Nerden
Prêtresse d'Istya - Novice
Relyss Nerden

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 317
Age : 32
Localisation : Entre l'Ombre et la Lumière
Date d'inscription : 15/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Orpheline, cousine de Gaya et Mairéad Nerden
Statut : Prêtresse mélomane

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeVen 30 Jan - 21:15

Relyss se trouvait dans le temple dont les portes avaient été fermées à cause de la pluie. Elle s'était lovée dans le creu des pieds de la grande statue d'Istya qui ornait le lieu sacré. Les bougies brûlaient encore, faiblement pour certaines. Les portes du temple n'étaient jamais closes, quiconque désirait venir prier, même en pleine nuit, pouvait venir. Les prêtresses s'étaient cependant retirées dans leurs chambres pour la nuit. Quelques unes travaillaient encore à la bibliothèque. La novice profitait du calme que lui offrait le temple à cette heure tardive. On n'entendait rien que le bruit lointain de la pluie qui tombait de l'autre côté des murs. Une douce mélopée qui endormait presque la jeune fille.

Elle s'était enveloppée de son manteau de ville, plus chaud que les fins manteaux blancs des prêtresses. Elle ne portait d'ailleurs plus sa robe de novice, elle avait revêtu des vêtements usuels. A la voir ainsi, on aurait pu penser qu'il s'agissait d'un petit chaton lové dans le creu de la statue. Dans ce silence, elle se sentait apaisée. On aurait presque dit que le temps s'était arrêté, hormi la pluie qui tombait, et que plus aucun être vivant ne parcourait les environs. Elle ferma les yeux, savourant cette sensation presque grisante d'être seule sur terre.

Quand soudain, elle entendit un bruit de tambourinement. Quelqu'un frappait à la porte. Elle rouvrit les yeux et resta immobile un moment. Avait-elle bien entendu ? Ou était-ce seulement une violente brise de vent qui s'était engouffrée dans les parties hautes de l'édifice ? Dans le doute, elle resta silencieuse et immobile, tendant l'oreille, attentive au moindre bruit qu'elle pourrait percevoir. Elle s'était presque arrêtée de respirer.

Quand une voix s'éleva soudain pour demander le gite et le couvert, elle eut la confirmation que quelqu'un attendait effectivement derrière la porte. Quittant son logis, elle descendit de son perchoir et se dirigea vers la porte. Elle était pieds nus, insensible au froid du marbre qui ornait le sol du temple. On apercevait d'ailleurs à peine ses pieds blancs, cachés sous la longue jupe pourpre qu'elle portait. Elle contrastait avec l'image habituelle qu'elle renvoyait lorsqu'elle était vêtue de ses habits de prêtresse. Elle ressemblait plus à une vampire, créature de la nuit, qu'à une jeune novice au service d'Istya.

Doucement, elle ouvrit la porte. Elle ne trésaillit même pas en voyant l'étranger et son apparence effrayante. Son visage resta parfaitement fermé, aussi lisse que le marbre sur lequel toute émotion coulait aussi limpidement qu'une eau translucide.


" Rentrez donc... " l'invita t elle en s'écartant de la porte pour le laisser passer.
Revenir en haut Aller en bas
Valmark
Dragon
Valmark

Nombre de messages : 230
Age : 29
Date d'inscription : 29/01/2009

Miroir Virtuel
Âge : Plus vioc que toi
Liens familiaux : Croqué
Statut : Salamandre teigneuse

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeVen 6 Fév - 23:23

Le dragon attendait légèrement impatient lorsque d’un coup il entendit a travers la porte quelqu’un qui s’approchait de celle-ci , impatient le dragon trépigna un coup avant de se rapprocher un peu de la porte .Lorsque la cloison qui le séparait de l’intérieur chaud et douillet s’ouvrit la créature put voir une fille , le dragon l’analysa rapidement , c’était une jeune fille très jeune même pour le dragon la notion d’âge aillant un aspect particulier pour lui , le temps ne défilant pas a la même vitesse que pour un « humain » comme ceux-ci se nomme. Habillé assez simplement pour se prémunir du froid celle-ci étonnamment se baladait pied nues se qui sembla surprendre le dragon et une légère mimique se fit sur son visage. Puis celui-ci de sa voix de stentor prit la parole

« Merci bien de votre hospitalité »

Et oui le dragon était plutôt avare de parole quand le besoin ne s’en faisait pas sentir. La créature s’avança donc pour entrer a l’intérieur , laissant quelques traces de pas sur son passage , ses bottes assez particulière étant légèrement boueuse .Celui-ci une fois a l’intérieur retira son capuchon laissant apercevoir sa tête , le béhémoth dans cette insignifiante forme secoua un peu la tête se qui eut pour effets un bruit de raclement en effet ses cheveux ressemblant plus a des cornes produisaient un son étrange lorsqu’il bougeait brusquement sa tête .C’était sa forme primaire de chimère celle qui demandait le moins d’énergie et le dragon était bien content de l’avoir outre de pouvoir bien se camouflé dans la foule une fois correctement vêtu de sa cape la consommation en puissance magique était relativement faible. De ses yeux de saurien il balaya la pièce un immense statut d’une déesse surement était la et a en sentir l’odeur la personne qui était prés de lui était placé la il y a quelques minutes. Lorsque le dragon marcha a nouveau un cliquetis dut a ses griffes se fit entendre résonant a travers l’immense hall.

« Impressionnant pour une construction humaine »

Le dragon se retourna vers son hôte et lui dit

« Vous devriez vous vêtir vous allez attraper froid cela serait bête d’être cloué au lit n’est ce pas mademoiselle? »

Le dragon se voulait amicale, quand on lui donner un service la bête se voulait amicale et chaleureuse .Il voulait aussi rompre le silence qui pesait lourdement dans la pièce.

*Curieuse personne son visage est aussi expressif qu’un mort *
Revenir en haut Aller en bas
Relyss Nerden
Prêtresse d'Istya - Novice
Relyss Nerden

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 317
Age : 32
Localisation : Entre l'Ombre et la Lumière
Date d'inscription : 15/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Orpheline, cousine de Gaya et Mairéad Nerden
Statut : Prêtresse mélomane

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeLun 9 Fév - 18:48

Relyss referma doucement la porte derrière l'étrange créature. Bien qu'elle n'en montre presque aucun signe, elle était tout de même intriguée par la nature de cet invité. Elle hésita à lui demander à quel genre de créatures il appartenait, mais c'était le genre de questions qui fâchaient et qui avaient de quoi mettre en colère quelqu'un. Elle s'abstint donc.

Avançant doucement, dans un silence qui contrastait fortement avec le bruit de la créature, elle paraissait presque fantômatique dans ce cadre majestueux. Elle passa devant Valmark pour lui montrer le chemin. Tout en arpentant la grande allée, elle se retourna légèrement :


" Je dois vous dire que nous avons rarement des visiteurs comme vous... " dit elle.

" Même pour venir prier... "

C'était une invitation cachée à se présenter, et éventuellement à en dire plus sur lui, même si cela n'engageait aucune obligation. En même temps, elle se demandait si les prêtresses recevaient des personnes aussi étranges mais selon leurs propres préceptes, elles se devaient d'acceuillir n'importe quelle âme errante venant frapper à la porte d'Istya. Tant que l'invité respectait les lois qui régissaient le lieu saint, bien sûr.

" Les autres prêtresses doivent être couchées à cette heure, mais je vais aller prévenir l'une de celles qui est de garde pour qu'elle vous donne tout ce dont vous avez besoin... " ajouta t elle d'un ton tout aussi égal.

Son visage était fermé, sans froideur cependant. Elle ne voulait pas paraître complétement inhospitalière au nouveau venu.
Revenir en haut Aller en bas
Valmark
Dragon
Valmark

Nombre de messages : 230
Age : 29
Date d'inscription : 29/01/2009

Miroir Virtuel
Âge : Plus vioc que toi
Liens familiaux : Croqué
Statut : Salamandre teigneuse

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeSam 14 Fév - 20:01

Le dragon c’était arrêté, il remontait quelques peu sa cape qui tombait, il sentait l’intrigue qui se balancer dans l’esprit de Relyss celle qui revenait d’ailleurs dans tout les cerveaux de ces créatures qu’elle pouvait être la créature qui se dressait devant eux. Le dragon n’était même pas étonné c’était devenue une longue très longue habitude. Il était rare que les dragons maitrisent l’alchimie diatonique au point de pouvoir se transformer en chimère.

Le dragon laissa passé l’étrange prêtresse devant lui n’attendant que le dernier moment pour la suivre faisant a nouveau résonné le hall du cliquetis de ses griffes sur les sols .Le dragon se demander quand a lui pourquoi que faisait vraiment cette personne ici , bien loin de vouloir intervenir dans la vie des autres mais ce paradoxe , un fantôme dans une lieu saint c’est assez ironique quand même . Cependant il se dit qu’après tout si il était ici pourquoi pas .Un dragon noir ici c’était aussi amusant …L’humaine se retourna vers lui et lui dit que les prêtresses n’avaient vraiment pas l’habitude de visiteurs comme lui, cella flatta un peu l’égo surdimensionné du dragon. Hésitant un peu le dragon répondit à la question déguisé.


« Vous vous interrogez sur Quel est la créature qui demande asile, j’ai l’habitude vous savez tout le monde se pose la question en général et cella ne me dérange même plus .On m’a nommé a travers différent nom mais mon préféré reste Nethalak. »

Le dragon c’était présenté même si c’était sous un faux nom, il ne voulait pas qu’on apprenne qui il était. Cependant il ne se sentait pas a l’aise hors de sa caverne et resté quelques peu sur la défensive, le dragon sachant qu’il pourrait dormir au chaud et se restaurer changea de forme pour devenir plus humaine les cheveux ressemblant a des pics retombèrent légèrement sur son dos, des écailles disparurent et les griffes qui sortaient de ses pieds et de ses mains rentrèrent un peu pour ressemblé bien plus a des membres humains.

« Je ne me sentais pas vraiment d’humeur à dormir a la belle étoile surtout quand il pleut j’ai horreur de l’eau. Je vous remercie vraiment de votre hospitalité.»

Lorsque Relyss lui dit que tout le monde dormait le dragon se sentit un peu bête de dérangeait le paisible couvent pour des raisons aussi futile que les siennes .Il n’aimait pas se faire remarqué sous cette forme de chimère.

« Je ne voudrais pas vous dérangez … Donnez moi le nécessaire je me débrouillerais»
Revenir en haut Aller en bas
Relyss Nerden
Prêtresse d'Istya - Novice
Relyss Nerden

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 317
Age : 32
Localisation : Entre l'Ombre et la Lumière
Date d'inscription : 15/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Orpheline, cousine de Gaya et Mairéad Nerden
Statut : Prêtresse mélomane

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeDim 15 Fév - 20:13

Relyss acquiesca sobrement lorsque le dragon se présenta. Ils atteignirent l'autre côté du temple, là où se trouvait l'arche qui menait vers les parties habituellement interdites aux citoyens, exception faîte des invités du temple.

" Ne vous en faîtes pas, il y a toujours une ou deux prêtresses qui veillent le soir pour les arrivées impromptues dans la nuit. C'est rare mais la preuve que ça arrive, vous êtes là... "

Elle poussa la porte qui menait vers le cloître et fit signe à l'invité de la suivre. Le temple était plongé dans le silence à cette heure, on percevait tout juste les bruits éloignés de la ville. La pluie tombait à grosses gouttes dans le jardin du cloître, et une odeur de terre mouillée s'élevait jusqu'à leurs narines. La jeune fille se serait bien arrêtée quelques instants pour écouter le chant de l'eau qui dégringolait du ciel dans un chant doux et mélodieux. Les oiseaux étaient tous partis se mettre à l'abri et n'avait même pas attendu une heure plus tardive pour arrêter de chanter. La venue de la pluie les avait chassés.

La novice marchait doucement le long des couloirs qui faisaient le tour du jardin. Il faisait froid lorsqu'on était dehors mais elle ne frissonna pas. Elle continua d'avancer jusqu'à une autre porte qui donnait sur un couloir.


" Les druidesses vont vous trouver une chambre et des couvertures. Si vous souhaitez manger quelque chose, nous pouvons vous apporter ça aussi... "

Elle parlait à voix basse car ils se trouvaient dans le couloir des bureaux des druidesses et certaines travaillaient encore certainement à cette heure. Elle se dirigea vers l'une des portes qui filtrait encore un peu de lumière dessous. Doucement, elle frappa contre le bois et attendit une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Valmark
Dragon
Valmark

Nombre de messages : 230
Age : 29
Date d'inscription : 29/01/2009

Miroir Virtuel
Âge : Plus vioc que toi
Liens familiaux : Croqué
Statut : Salamandre teigneuse

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeLun 16 Fév - 1:37

Le dragon était invité a traversé l’arche qui menait au partie « réservée » des prêtresses et de leurs hôtes , et celui-ci a vrai ne se sentait pas très bien a l’idée de passer une nuit avec ces créatures appelle humain mais il devait faire des sacrifice s’il voulait dormir dans un bon lit au chaud et non pas sous la pluie .Car plus encore que les humains la créature écailleuse détesté l’eau et tout fluide qui le refroidissait .

« Certes mais je trouve cela assez malpolie de ma part j’aurais dut dormir dehors, je n’aime pas vraiment déranger les gens. »

La créature a son entrée dans le cloître regarda autour de lui, une forte odeur de terre lui parvint à la narine, celui-ci huma l’odeur avec plaisir non camouflé il aimait cette odeur, il aimait toutes les odeurs se rapportant a la terre chose qui l’avait vu naître il y a si longtemps. Enseveli sous la terre chaude et humide c’est la qu’il avait brisée sa coquille pour sortir de cette terre .Ce parfum était ainsi pour lui un bon souvenir d’enfance.

« Vous aimez entendre l’eau qui goutte ? Je dois admettre que cella est reposant malgré que j’ai en horreur l’eau. Vous aimez la musique ? »

Le dragon ne sentait plus aucune trace d’un quelqu’un que animal la pluie les avait chassé, il n’aimait pas vraiment cette solitude que dans le foret, il ne sentait pas vraiment il y avait toujours un brin de vie pour animer le carré de verdure .C’était amusant car le béhémoth qu’il était avait toujours cherché à se cacher mais aussi a entendre de la vie d’ailleurs le paradoxe le faisait souvent sourire. Lorsqu’il sentait la brise froide lui caressé le museau le dragon claqua méchamment des dents pour signifier son mécontentement car oui il était un animal et il n’en gardait pas moins ses reflexes et ses tics de créatures. Cependant le dragon n’avait pas vraiment froid et d’ailleurs quand on se mettait prés de lui on sentait finalement un vague se chaleurs sourde et puissante nous caressé.

Une fois le cloitre passé la jeune fille lui demanda s’il avait faim, le dérivé du serpent se lécha les babines discrètement les babines, il était venu aussi car il pouvait manger et dormir gratuitement le dragon étant très avare. Il avait faim mais il lui faudrait surement rester sur ces réserves pour se soir car la quantité habituelle qu’il dévorait était ahurissante. Le dragon essaya de parler doucement mais sa voix grave et rocailleuse faisait un lège écho


« Euh je veux bien manger mais sans vouloir faire le difficile je suis plutôt …Carnivore … »

Puis le dragon se rangea discrètement derrière son hôte.
Revenir en haut Aller en bas
Relyss Nerden
Prêtresse d'Istya - Novice
Relyss Nerden

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 317
Age : 32
Localisation : Entre l'Ombre et la Lumière
Date d'inscription : 15/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Orpheline, cousine de Gaya et Mairéad Nerden
Statut : Prêtresse mélomane

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeLun 16 Fév - 15:03

Relyss hocha la tête à la requête de la créature quant à la qualité de son dîner. En même temps, elle aurait presque pu s'en douter. Mais tant qu'il ne dévorait pas les autres pensionnaires du temple.

La porte s'ouvrit doucement et une prêtresse, l'air jeune mais sévère, apparut dans la lumière tamisée qui filtrait depuis la pièce. La chaleur qui se dégageait de son bureau contrastait avec le froid du couloir. Relyss sentait la douceur d'un feu de cheminée venir lui caresser le visage. La druidesse - l'une des prêtresses les plus hauts gradées au sein du temple - observa alternativement la novice et la créature derrière elle.


" Un invité, Relyss ? " demanda t elle alors.

La jeune fille acquiesça d'un signe de tête.

" Oui, assez spécial... Je priais au temple lorsqu'il est venu frapper à la porte. Il demande l'hospitalité pour la nuit et de quoi rassasier sa faim... " expliqua t elle.

La druidesse hocha alors la tête d'un air entendu. Elle disparut quelques secondes dans son bureau, ils purent alors entendre un bruit de tiroir que l'on ouvre et dans lequel on fouille. Puis la femme revint presque aussitôt et referma la porte derrière elle. Aussitôt, la chaleur disparut et Relyss, qui était toujours pieds nus, commença à sentir la morsure du froid qui s'insinuait par cet étonnant contraste. La femme tendit alors un médaillon à Valmark :


" Prenez ceci, c'est le signe que vous êtes l'invité des prêtresses... " annonça t elle.

" Je vais vous mener vers les chambres réservées aux invités... "

La druidesse redescendit le couloir en direction du cloître. Les chambrées des invités masculins se trouvaient à l'écart de celles des femmes, pour éviter que les prêtresses ne soient en contact avec eux. Elles étaient là dans un but de piété et de recueillement et la présence d'autres individus pourraient perturber ce système. Seules les salles dites "communes" telle que la salle à manger pouvaient être partagées.

Ne sachant trop quelle attitude adopter, Relyss suivit d'abord la prêtresse mais arrivée au cloître, elle commença à tourner pour aller vers les chambres des novices. Mais la voix de la druidesse l'en empêcha :


" Restez avec nous, Relyss, j'aimerai m'entrenir un peu avec vous après cela... "

Relyss revint alors sur ses pas et suivit la druidesse, silencieuse et plus fermée que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Valmark
Dragon
Valmark

Nombre de messages : 230
Age : 29
Date d'inscription : 29/01/2009

Miroir Virtuel
Âge : Plus vioc que toi
Liens familiaux : Croqué
Statut : Salamandre teigneuse

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeDim 22 Fév - 15:44

Le dragon rangé derrière Relyss entendit quelqu’un une porte s’ouvrir et une des prêtresses de se temple pour le moins immense s’approcha, pour le dragon elle n’avait pas l’air vraiment très …Sympathique, sa mine sévère interrogé largement le dragon pourquoi toute les prêtresses se voulaient tel droite et sérieuse ? Est-ce que cela avait il un rapport avec leurs manières de vivre, les lois de leurs cultes ou encore le dieu qu’elles priaient le dragon n’en avait aucune idée et pourtant cette interrogation était vive dans sa petite tête de saurien.

Lorsque la porte s’ouvrit de la chaleur s’en échappa et le dragon se sentit revivre de suite il profitait totalement de cette douce chaleurs, il entendait le crépitement de cette vie élémental .Le feu était pas mal de chose pour lui et il appréciait écouté se son si particulier, ses flammes dansantes, sa manière d’écorché peu à peu le combustible qui lui permettez de vivre .Tout cella était si gracieux pour le béhémoth.

Relyss la jeune fille qui l’accompagnait disait de lui que c’était un invité spécial et d’un coup pouf la prêtresses avait disparu pour aller chercher quelque chose dans son bureau .Le dragon se mit en posture défensive , il avait toujours appris a se méfier des humains .Lorsque la prêtresse revint elle lui tendit un médaillon et le dragon l’attrapa avec beaucoup de précaution de ses grandes mains griffu , il inspecta et regarda d’abord le médaillon avant de s’incliner légèrement devant la personne qui lui avait donné l’objet .


« Je vous remercie »

La femme avait néanmoins fermé la porte se qui valut un Legé grognement de la part du dragon lui qui aimait tellement la chaleur s’en sentir privée comme sa d’un coup l’avait … refroidit. Cependant il ne devait pas oublier ou il était et se bruit qu’avait émis sa gueule tel un reflexe se tût rapidement. Le dragon ne semblait plus vraiment savoir ou se mettre après se geste inatentionné et défensif de sa part. Elle lui dit qu’elle allait le conduire aux chambres des invités et le saurien tout penaud se mit en route suivant le mouvement tel un mouton de panurge.

Apparemment les chambres des invités masculins étaient loin .Oui masculin car le dragon se doutait qu’on n’allait pas mettre des individus masculin autour d’une horde de femmes. On ne sait jamais qui on n’accueil vraiment et certaines de ces femmes ne connaissent rien a l’amour donc on peut se méfier. Relyss semblait vouloir quand a elle retourné dans ses appartements après tout avec le froid et l’heure le dragon se demander se qu’elle faisait a ne pas encore être au lit.

La jeune novice suite au ordre de son supérieur revint silencieuse vêtu d’un masque de froideur. La créature d’ébène se demanda comment la jeune fille ne pouvait ne pas avoir froid au pied avec le temps qu’il faisait .Est ce uniquement une illusion et que la jeune fille avait froid mais ne voulait pas le reconnaitre ? À moins que la jeune fille n’avait pas froid du tout et ne ressentait pas cette sensation. En tout cas cela faisait frémir le dragon rien qu’a y pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Relyss Nerden
Prêtresse d'Istya - Novice
Relyss Nerden

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 317
Age : 32
Localisation : Entre l'Ombre et la Lumière
Date d'inscription : 15/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Orpheline, cousine de Gaya et Mairéad Nerden
Statut : Prêtresse mélomane

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeLun 23 Fév - 20:35

Le petit groupe continua son chemin à travers les couloirs du temple. Malgré l'impression de grandeur qui se dégageait lorsqu'on le voyait de l'extérieur, il n'était pas si grand. Toutefois, pour quelqu'un qui n'y avait jamais mis les pieds, cela pouvait paraître déroutant. Le cloître faisait office de rond point, c'était de là qu'on pouvait accéder à toutes les autres pièces du temple, y compris la partie accessible au public, c'est à dire le lieu de prières en lui-même. Relyss suivait machinalement, sans rien dire. Les yeux dans la vague, on aurait dit qu'elle avançait de manière mécanique, comme si son esprit n'était plus là. De ce fait, elle ne ressentait presque plus la sensation du froid sur sa peau et sur la plante de ses pieds nus. Pourtant, son corps réagissait tout de même car sa peau blanche était piquétée par la chair de poule.

Enfin, après plusieurs minutes à avancer dans un silence austère, la druidesse s'arrêta devant une porte.


" Voici les quartiers qui vont sont autorisés. Vous pourrez y trouver une chambre libre avec tout ce dont vous avez besoin. Si vous avez faim, nous pouvons vous amener à manger... "

Relyss sembla se réveiller de sa léthargie et précisa :

" Notre invité aime sa viande saignante... "

La druidesse eut un imperceptible sourire. Elle n'était pas dupe. Elle hocha doucement la tête et répondit :

" Cela va de soi... Vous pouvez vous installer, Relyss et moi reviendrons dans un moment pour vous apporter de quoi calmer votre appétit... Juste pour information : vous comptez rester une nuit seulement ou plusieurs ? " demanda t elle d'une voix douce qui contrastait avec son visage austère.

" Nous devons tenir un registre le plus précis possible des invités qui viennent sous la protection d'Istya... " expliqua t elle ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Valmark
Dragon
Valmark

Nombre de messages : 230
Age : 29
Date d'inscription : 29/01/2009

Miroir Virtuel
Âge : Plus vioc que toi
Liens familiaux : Croqué
Statut : Salamandre teigneuse

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeMar 24 Fév - 16:37

Le dragon suivait toujours les deux prêtresses dans se temple, le saurien put s’apercevoir que malgré les apparences et sa première impression le temple n’était pas si grand, il faisait à peu prés la taille d’une très bonne grotte pour un des fiers membres de sa race .Au centre le cloitre, le centre de prière et de dévotion du bâtiment. La créature regardait sans cesse ses hôtes attentif et curieux de leurs réactions, les temps ou il côtoyait les humains très souvent était lointain et le béhémoth évaluait les différences que le temps avait mis entre les créatures et les humains .Y avait il toujours la même peur ces légendes folklorique concernant sa race, les représentant tel des animaux féroce et destructeur. Le dragon ne c’était jamais identifié a cette image pour lui il était un être qui défendait son territoire comme l’aurait fait un humain. La première prêtresses avançait dans ces dédales l’air confiante avec toujours se masque sévère, tandis que l’autre apparemment nommé Relyss semblait perdu dans ses rêveries, elle semblait totalement être décroché du monde réel, sa peau était blanche et était piqueté de part en part laissant bien apparaitre que le froid l’attaquait …
Arrivé à une porte la prêtresses avec le rang le plus haut se retourna vers lui et lui dit que c’était les quartiers qui lui étaient autorisé .Ainsi donc il ne pourrait se balader dans ce temple. Dommage pensa le dragon il se serait bien promené.


« Merci bien de votre accueil »

Relyss cru bon de dire que le dragon aimé particulièrement la viande chose que la prêtresses avait devinée a la vu de son sourire. Celle-ci lui demanda s’il comptait resté plusieurs jours ou ne resté qu’une nuit .Le dragon reflechi un peu et s’interrogea sur une question allait il resté plusieurs jours ou qu’un seul il serait tentant de rester quelques peu et de voir les habitudes des humains.

« Je dois avoué que je ne sais pas trop … Nous allons dire plusieurs je vous previendrais au cas ou je partirais avant.»
Revenir en haut Aller en bas
Relyss Nerden
Prêtresse d'Istya - Novice
Relyss Nerden

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 317
Age : 32
Localisation : Entre l'Ombre et la Lumière
Date d'inscription : 15/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Orpheline, cousine de Gaya et Mairéad Nerden
Statut : Prêtresse mélomane

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeDim 1 Mar - 21:29

La druidesse hocha la tête en signe de sa bonne compréhension. Elle restait toutefois une hôte assez fermée. Puis elle fit signe à Relyss de la suivre afin d'apporter de quoi manger à leur invité.

" Nous vous laissons vous installer tandis que nous vous apportons de quoi manger... " dit elle pour toute explication.

Puis elle tourna les talons. Même sa façon de se retourner avait quelque chose de rigide. Bien plus posée, Relyss la suivit. Elle n'osait se plaindre - déjà parce que ce n'était pas dans sa nature mais aussi parce qu'elle savait qu'elle risquait de se faire réprimander ; elle était fatiguée et n'aspirait plus qu'à un peu de calme. Devoir arpenter le temple à cette heure commençait à l'irriter, elle espérait que la druidesse ne fasse pas durer ce moment et lui parle assez rapidement de ce qu'elle avait à lui dire. A vrai dire, elle s'en doutait déjà un peu. Sa tutrice avait du se plaindre de son peu d'intérêt à vouloir passer le rang supérieur à celui des novices. Et en continuant ainsi, Relyss compromettait les chances de l'initiée en charge de son cas pour passer elle aussi au dessus.

De longues minutes s'écoulèrent, silencieuses, dans le temple. La pluie continuait de tomber doucement, on pouvait l'entendre si on tendait l'oreille. Elle s'écrasait bruyamment contre les toits, les arbres, les pavés. Une symphonie tout en naturel.

Quand les deux femmes revinrent aux quartiers des invités, elles portaient de quoi sustenter l'appétit du nouvel arrivant. Principalement de la viande en réalité. La druidesse avait toujours ce même visage sévère. Mais Relyss semblait encore plus fermée. On décelait même une pointe d'agacement dans son regard. Ses lèvres étaient pincées, elle était encore plus blême que de coutume. Elles poussèrent la porte et se mirent à la recherche de la chambre choisie par Valmark pour la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Valmark
Dragon
Valmark

Nombre de messages : 230
Age : 29
Date d'inscription : 29/01/2009

Miroir Virtuel
Âge : Plus vioc que toi
Liens familiaux : Croqué
Statut : Salamandre teigneuse

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeVen 6 Mar - 6:15

Le dragon regarda les gens qui l’hébergeaient partir et on put lire sur son visage un air dépité , pas que la compagnie de ses étranges individus lui soit indispensable mais le dragon se sentait d’humeur sociable et celui-ci aurait bien préféré resté en comité .Le dragon se retrouvant au milieu du couloir se mit en quête de trouver une chambre a sa convenance , il ouvrit la première et n’aimait pas l’air qui y plainait pas que la décoration ne soit pas a sa guise mais il ne se sentait pas bien dans cette chambre .Il ouvrit la deuxième et se décida après une brève inspection du matelas a s’y installé . Valmark ne dormait pas souvent dans un matelas et le dragon appréciait grandement s’étalé tranquillement sur cette chose moelleuse , cella lui permettait de mieux apprécié ses siestes digestives et son sommeil , l’idée saugrenue lui vint a l’esprit d’en ramené un dans sa caverne pour dormir plus facilement .Retirant totalement sa cape il la posa sur un siège laissant découvrit une armure de maille en dessous celui-ci commença a la dégrafé , il se sentait tellement faible sous cette apparence , sa chair était si molle et si peu protégé les écailles qui parsemé son corps n’étant pas assez épaisse pour bien arrêté les coups . Il préférait définitivement sa forme de diatonique à celle d’une vulgaire chimère. Le bruit des mailles s’écrasant par terre retentit par terre quelques secondes plus tard dans un lège bruissement. La chimère se détendit un peu, il pouvait enfin respirait dans se lieu à l’ abri du froid et de la pluie, ces deux choses qu’il appréciait peu et pourtant il baignait dedans tout les jours, cela valait d’ailleurs assez souvent les plaintes et l’humeur soupe au lait du béhémoth. Le dragon posa ses quelques biens sur la table .Un livre noir dont les pages étaient jaunis par le temps et dans lequel on pouvait voir quelques chocs subit par l’ouvrage , quant on ouvrait le livre on pouvait voir que certaines pages était écrite dans une langue incompréhensible et faite avec des lettres de sang , mais bon …il fallait déjà l’ouvrir le gardien n’étant pas vraiment très … docile quant il s’agit du sujet et encore aurait il fallut avoir la clef qui ouvrait pu permettre l’ouverture du bouquin. L’autre de ses effets personnel était un violoncelle, le dragon jouant souvent de cet instrument qu’il apprécia il y a longtemps, si longtemps. D’ailleurs quand le dragon regarde l’instrument il se lit très facilement un pointe de mélancolie, malgré le temps l’instrument semble avoir était le témoin d’un grande attention n’étant que très peu abimé malgré son âge avancé. Sans tous ces objets qui en dessous de sa cape lui donnait une impression bien plus imposante, la créature semblait plus … humaine. Le dragon s’assit son lit prenant son instrument commença a joué, cella était plutôt harmonieux, il avait appris a bonne école diront nous. Se laissant enivré par sa douce mélopée le dragon avait ma foi oublié l’heure du dinée, cette ainsi que bercée par la musique que le bruit des pas l’arrêta, il avait complètement oublié que les deux femmes devait lui apportait de quoi se sustenter .Posant son instrument, il attendit les prêtresses assis tranquillement sur le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Relyss Nerden
Prêtresse d'Istya - Novice
Relyss Nerden

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 317
Age : 32
Localisation : Entre l'Ombre et la Lumière
Date d'inscription : 15/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Orpheline, cousine de Gaya et Mairéad Nerden
Statut : Prêtresse mélomane

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeDim 8 Mar - 15:04

Alors qu'elles avançaient dans le couloir, Relyss perçut les dernières notes jouées sur un violoncelle. Elle ralentit légèrement le pas, comme si elle venait de réaliser quelque chose d'important. Indifférente à la musique, la druidesse continua d'avancer. Elle semblait insensible aux notes qui résonnaient encore entre les murs. Et Relyss porta sur elle un regard presque dégouté, jugeant probablement la froideur de cette femme à toute chose comme abominable. Si certaines druidesses étaient affables et acceuillantes, celle-ci n'en faisait pas partie. En chaque chose, elle semblait accomplir un devoir de manière aseptisée et aigrie. Sa foi ne dépassait pas les limites austères qu'elle lui avait imposée.

Arrivant devant la porte de la chambre, elle toqua doucement et entra. Relyss la rattrapa et la suivit. Elles déposèrent les plats sur la table mis à la disposition de leur invité. Les chambres de ces quartiers étaient pourvues de tout le confort nécessaire. Il était primordial pour les servantes d'Istya de recevoir dans la chaleur la plus grande. Elles voulaient que la bonté de leur déesse transparaisse dans cet acceuil.


" J'espère que cela vous suffira... " annonça la druidesse.

Relyss se tenait un peu en retrait, attendant qu'on la congédie ou qu'on lui dise que faire. Son visage était plus pâle qu'auparavant, elle s'était refermée sur elle-même. Ses lèvres étaient serrées, si bien qu'on aurait pu croire qu'elle ne les decelerait jamais et garderait le silence. Mais pour elle, bien sûr, cela aurait été une punition qu'elle se serait infligée à elle-même. Si elle savait apprécier la mélodie du silence, son oreille de musicienne appréciait encore plus la douce musique. Et libérer sa voix revenait un peu à libérer son âme, pour elle.


" Avez vous besoin d'autre chose ? " demanda la supérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Valmark
Dragon
Valmark

Nombre de messages : 230
Age : 29
Date d'inscription : 29/01/2009

Miroir Virtuel
Âge : Plus vioc que toi
Liens familiaux : Croqué
Statut : Salamandre teigneuse

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeJeu 19 Mar - 12:46

Le dragon entendit les pas dans le couloir apparemment les deux prêtresses arrivé avec la nourriture que la druidesse voulait bien lui offrir Il n’aimait pas vraiment faire l’aumône mais il aurait difficilement pu chassé de quoi se sustenter dans la ville a part des humains mais il voulait resté discret et cela n’aurait pas été la meilleur idée a faire. D’un coup on toqua a la porte et les deux croyantes d’Istya entrèrent .La créature regarda ses hôtes poser le plat sur la table puis la plus gradé lui demanda si cela lui suffisait et le dragon lui répondit de sa voix de stentor.

« Oui cela me suffira largement , je n’aimerais pas abusé de votre gentillesse »

Le dragon regarda de ses yeux fin les deux prêtresses, ses fentes se referma légèrement et cela lui donna un regard perçant. , il essayait de cerner la personnalité des deux personnes .La personne qui attirait énormément la curiosité de la chimère était Relyss c’était comme si celle-ci n’avait pas vraiment sa place ici , c’était une personne étrange et ’il n’arrivait pas a découvrir sa vrai personnalité. La Druidesse lui posa une autre question Avez-vous besoin d’autre chose . Le dragon réfléchit et fit un non de la tète , et oui malgré tout le dragon était timide et il n’aimait pas trop parler. Le dragon peu confiant leur répondit.

« Puis je vous aider dans quelques taches pour honorer votre hospitalité , je n’aime pas être logé et nourri gratuitement. »

Le dragon reprit son violoncelle pour le ranger dans son étui , tout ses gestes étaient lent précis , on voyait qu’il prenait grand soin de l’instrument .Il regarda les prêtresses et leur demanda

« Aimez vous la musique ? »
Revenir en haut Aller en bas
Relyss Nerden
Prêtresse d'Istya - Novice
Relyss Nerden

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 317
Age : 32
Localisation : Entre l'Ombre et la Lumière
Date d'inscription : 15/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 18 ans
Liens familiaux : Orpheline, cousine de Gaya et Mairéad Nerden
Statut : Prêtresse mélomane

Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitimeVen 17 Avr - 23:40

"Occasionalement... " répondit la plus agée.

" J'aime beaucoup... " ajouta Relyss, avec comme du défi dans la voix.

Ce n'était bien sûr pas destiné à Valmark. Mais plutôt à la Druidesse qui plissa les lèvres d'un air contrarié mais ne fit aucune remarque. Relyss faisait parfois montre de trop de passion et cela était assez mal vu chez des femmes qui pronaient le calme de vie et l'humilité. Malgré tous ses efforts pour paraître humble et ne pas trop exprimer ses sentiments, elle n'en restait pas moins une jeune fille pleine de fougue et ce trait de caractère ressortait parfois chez elle en des instants non voulus. Un peu trop souvent pour les prêtresses du temple.


" Si cela ne vous dérange pas, j'aimerai beaucoup vous entendre jouer un jour... " dit elle, comme pour mettre sa supérieur en colère.

Mais elle savait qu'en présence d'un invité, la Druidesse ne ferait rien et ne sortirait aucune remarque. Elle se contenta de ravaler sa fierté. Relyss se doutait qu'elle lui ferait des reproches après coup et qu'elle aurait droit à une énième leçon de moral. Pourtant elle n'avait rien d'une jeune fille immorale. Au contraire, elle était des plus douces et des plus pures. Mais les événemens de son enfance avaient quelque peu altéré cela. Un peu comme une minuscule tache sur un fond d'azur. Comme un grain de sable dans un engrenage. Son système semblait s'être rayé. Quelques uns pourraient même la penser folle ou dérangé. Mais la vérité était bien plus compliqué que ça.


" Nous allons vous laisser... " intervint alors la supérieure.

Elle fit une légère révérence à l'endroit de Valmark, bientôt imitée par Relyss. Puis sans lui laisser le temps de s'attarder, elle entraîna la novice dans son sillon et la porte se referma doucement derrière les deux femmes, laissant ainsi le dragon à la douce quiétude de sa chambre...



(Je clos le sujet ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un abri je vous pris Empty
MessageSujet: Re: Un abri je vous pris   Un abri je vous pris Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un abri je vous pris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'Aïsthèsis :: Ville d'Aïsthèsis :: Temple de l'Illumination-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser