Chroniques d'Aïsthèsis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Chroniques d'Aïsthèsis

« L'existence n'est pas ce qui s'est passé, l'existence est le champ des possibilités humaines, tout ce que l'homme peut devenir, tout ce dont il est capable. » Milan Kundera
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Un don de la mer.

Aller en bas 
AuteurMessage
Syd Sheol
Gérant du TRIPLA
Syd Sheol

Alter Ego : Hildegarde Dragomir
Nombre de messages : 920
Date d'inscription : 15/08/2008

Miroir Virtuel
Âge : 17 ans
Liens familiaux : Frère jumeau d'Ashley Maleia
Statut : Pirate qui s'ignore

Un don de la mer. Empty
MessageSujet: Un don de la mer.   Un don de la mer. Icon_minitimeSam 13 Juin - 2:00


Il faisait nuit. Jack devait bien récupérer de sa journée. La veille, il avait déjà fait une quasi nuit blanche, d'abord à boire dans un pub, puis dans les bras d'une jeune femme, et enfin sur un siège, dans la chambre d'hôtel de Syd Sheol.

Et le reste de la journée avait été éprouvante : combat, haine, tension, sang versé... Syd peinait à s'en remettre.

Mais il avait quelque chose à terminer, quelque chose qu'il ne voulait pas remettre à plus tard. C'est pourquoi, en pleine nuit, le jeune homme avait raversé un miroir pour s'introduire dans la cabine du capitaine. Et il le surprit en plein sommeil : même plongé dans un profond sommeil, le capitaine Jack Ravenheart ne perdait rien de son autorité naturelle. Syd s'approcha de lui en silence et le regarda, les yeux pleins de curiosité.

Jack semblait dormir profondément. Il l'envia un instant, lui-même avait du mal à dormir. Il avait encore en tête des images terrifiantes : Jack avait failli l'abattre comme un chien, mais le pirate s'était ravisé au dernier moment. Dans le flot du combat, Syd n'y avait pas prêté attention, mais à présent ce fait le tourmentait : qu'est-ce qui avait empêché le pirate d'appuyer sur la gachette ? Suite à cette exécution manquée, son attitude avait radicalement changé.

Et Syd ne comprenait pas pourquoi. Il observait le capitaine endormi avec ses grands yeux d'enfant admiratif. Il pesta en lui-même : il avait cru haïr Jack comme jamais il n'avait haï personne et pourtant... maintenant que sa colère était partie, il retrouvait cette admiration qu'il éprouvait en secret à l'égard de cet homme. Mais il fit voeu de ne jamais lui révéler, et de tout faire pour lui laisser penser le contraire... Evil or Very Mad

Il dut passer de longues minutes à l'observer dans le silence de la nuit. Doux moment de quiétude où les pensées du jeune homme retrouvèrent leur sérénité.

Puis....

Avant de partir, il donna un coup brusque dans une chaise, pour réveiller Jack, mais avant que celui-ci ne put le voir, il avait traversé le miroir.

Seule trace de sa venue : un tricorne, posé en évidence sur une table. C'était un chapeau magnifique, de même taille que le précédent, et dont l'aspect montrait qu'il était ancien... et précieux.

Il y avait un petit mot avec :


Citation :


Je n'ai pas compris cette histoire de tricorne... Mais si j'ai perdu le vôtre, hé bien soit.
J'ai trouvé celui-là aux larges des îles de Némésis, en faisant de la plongée. Il appartenait au capitaine de l'Historia, ce bateau qui aurait été le premier et le dernier à parcourir les bords du bout du monde. Est-ce assez noble pour vous ?
De toute façon, je n'en ai pas trouvé d'autre.

Bien à vous,

Syd Sheol.

~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~::~
Un don de la mer. Signaturesydfvrier2010

Un don de la mer. Banniresydfvrier2010
Revenir en haut Aller en bas
Jack Ravenheart
Pirate - Capitaine du Raven
Jack Ravenheart

Alter Ego : Selena Dashwood
Nombre de messages : 895
Age : 32
Localisation : Far across the sea...
Date d'inscription : 26/09/2008

Miroir Virtuel
Âge : 32 ans
Liens familiaux : Géniteur insoupçonné de Syd Sheol et Ashley Maleia
Statut : Pirate versatile

Un don de la mer. Empty
MessageSujet: Re: Un don de la mer.   Un don de la mer. Icon_minitimeSam 13 Juin - 2:19

Bien que d'apparence paisible, le sommeil de Jack était en réalité très agité. Entre deux trous noirs, il revoyait des flashs de cette journée où Syd, aussi bien que lui, avaient failli y rester. Et toujours cette vision qui le tourmentait. Dans ses rêves, il se voyait et se revoyait tirer sur Syd. Et au moment où la balle atteignait la poitrine du jeune homme, une sensation fulgurante foudroyait ses chairs, à l'endroit même où Syd était blessé. Le sang coulait sur la chemise du garçon... Jack baissait alors les yeux pour constater le même effet sur la sienne...

Qu'est-ce que cela signifiait ? Lui avait-on envoyé cette vision pour l'empêcher de comettre une énorme erreur ? Quelqu'un parmi les dieux voulait-il lui prouver quelque chose en l'incitant à garder Syd en vie ? Il n'y comprenait rien. Les messages divins étaient bien des histoires de gonzesse...

Un bruit de chaise qui tombe au sol le tira soudain de son sommeil. Il resta un instant immobile dans sa couchette, écoutant les bruits de la nuit. Au dehors, le clapoti des vagues contre la coque du bateau avait quelque chose de rassurant. Il s'assit alors sur le bord du lit et constata qu'en effet, une des chaises qui décoraient sa cabine s'était écroulée. Mais ce qui attira son attention, c'était le tricorne posé sur la table. Son regard se porta vers l'entrée de sa cabine. Mais la porte était toujours vérrouillée. Il se leva et saisit le chapeau. Il était magnifique, encore plus beau que celui qu'il avait eu auparavant. Il trouva le message qui l'accompagnait et en le lisant, un sourire en coin apparut sur ses lèvres.

Automatiquement, son regard se porta vers l'un des miroirs qui ornaient la cabine. Mais il n'y rencontra que son propre reflet. Pourtant, il savait à présent que Syd pouvait revenir à n'importe quel moment.


" Un vrai pirate... " murmura t il.

Il s'approcha du miroir et posa le tricorne sur sa tête. Il eut alors un air satisfait et songea que ce couvre chef devait sans doute lui être destiné depuis le début.

C'est l'esprit libéré de parasites visionnaires qu'il retourna se coucher. Il songeait déjà qu'avec un tel tricorne il ferait sans doute des envieux... et des heureuses...
Revenir en haut Aller en bas
 
Un don de la mer.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'Aïsthèsis :: Ville d'Aïsthèsis :: Port et docks :: Le Raven-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser