Chroniques d'Aïsthèsis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Chroniques d'Aïsthèsis

« L'existence n'est pas ce qui s'est passé, l'existence est le champ des possibilités humaines, tout ce que l'homme peut devenir, tout ce dont il est capable. » Milan Kundera
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Hlina, Déesse du Chagrin et de la Consolation

Aller en bas 
AuteurMessage
Elise Déjourno
Citoyen(ne) d'Aïsthèsis
Elise Déjourno

Alter Ego : Sand'ha Amith'aleb
Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 24/05/2009

Miroir Virtuel
Âge : 19 ans
Liens familiaux : Ainée d'une famille de sept enfants ... qu'elle a quitté
Statut : Apprentie couturière amoureuse et travestie

Hlina, Déesse du Chagrin et de la Consolation Empty
MessageSujet: Hlina, Déesse du Chagrin et de la Consolation   Hlina, Déesse du Chagrin et de la Consolation Icon_minitimeJeu 30 Juil - 15:19

Hlina
Déesse du Chagrin et de la Consolation


Hlina, Déesse du Chagrin et de la Consolation Fille-pleure%5B1%5D


Nom : Hlina

Fonction : Déesse du Chagrin et de la Consolation

Attribut : Une grande écharpe de tissu blanche, qui dit on, sèche toute les larmes. Le Blanc est aussi la couleur qui lui est dédiée en général.

Pouvoirs : Hlina est invoquée lorsque des grandes tragédies touchent une personne, une famille, un pays … Elle aide les gens touchés par un malheur à continuer, à garder espoir, à continuer à vivre malgré les évènements. Elle est donc par extension la déesse des suicidaires, et des chagrins d’amour.

Origine : La déesse de l’Amour, Isthar, débordée par l’ampleur de sa tâche, désira un jour s’entourer de servantes pour l’aider. Elle s’unit alors avec Rad. De là naquirent 5 filles, Fllua, Siohnf, Snotar, Gnaa et Hlina.

Hlina était la plus jeune des trois. Elle servait avec ardeur sa maîtresse, sans relâche. Et un jour, alors qu’elle bénissait des unions pour Isthar, elle vit celle-ci en train de pleurer. Elle s’approcha de sa maîtresse, surprise. Un grand malheur venait de s’abattre sur la descendance d’Isthar, car celle-ci s’était une fois de plus disputée avec Elbereth pour savoir qui était la plus belle. Elbereth, furieuse d’avoir été battue, avait lancé une malédiction sur les enfants chéris d’Isthar. Hlina passa des journées au près de sa maîtresse pour la consoler. Par tous les moyens, elle tenta de redonner un sourire sur ses lèvres. Touchée, Isthar décida de faire un geste pour celle qui était là pour elle. Elle demanda aux Dieux de laisser Hlina rentrer au Panthéon en tant que Déesse du Chagrin et de la Consolation.

Les autres Dieux voulurent la tester pour savoir si elle méritait de devenir une déesse mineure. Ils la mirent au défi de consoler une princesse qui se lamentait depuis plus d’un an de la mort de son amant. Elle était, disait on, inconsolable. Elle ne voulait plus manger et elle se dépérissait. Son père avait prié de nombreuse fois pour qu’elle retrouve le sourire. C’était donc l’épreuve idéale. Hlina passa, dit on, dix jours avec la princesse. Au onzième jour, la princesse sortie, radieuse, heureuse de vivre. Le Roi son père fit de grands sacrifices aux Dieux pour les remercier. Il offrit aussi une immense écharpe blanche tissée en fil de soie aux divinités. Les Dieux, impressionnés par le tour de force d’Hlina, la lui donnèrent et lui conférèrent le pouvoir de sécher n’importe quelles larmes

Représentation : Hlina est souvent représentée sous les traits d’une enfant. Cela est du à son « jeune âge » en tant que déesse. Elle a de grands yeux bleu/gris, la peu très pâle et les cheveux blancs, qui rappellent la longue écharpe blanche enroulée autour de son cou, tombant jusqu’au sol. Ce blanc représente la pureté de la jeune déesse, qui a donné sa vie pour le bonheur des gens. Car, dit on, elle pleur toutes les larmes des gens qu’elle console. On la représente donc toujours une larme sur la joue ou au coin de l’oeuil. Elle est très apprécié par le peuple, et même si elle n’est qu’une déesse mineure, elle est très fervemment priée.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hlina, Déesse du Chagrin et de la Consolation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'Aïsthèsis :: Premiers pas :: Réglement et contexte du jeu :: Panthéon des divinités-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser