Chroniques d'Aïsthèsis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Chroniques d'Aïsthèsis

« L'existence n'est pas ce qui s'est passé, l'existence est le champ des possibilités humaines, tout ce que l'homme peut devenir, tout ce dont il est capable. » Milan Kundera
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Fllua, Déesse de la Passion Amoureuse

Aller en bas 
AuteurMessage
Elise Déjourno
Citoyen(ne) d'Aïsthèsis
Elise Déjourno

Alter Ego : Sand'ha Amith'aleb
Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 24/05/2009

Miroir Virtuel
Âge : 19 ans
Liens familiaux : Ainée d'une famille de sept enfants ... qu'elle a quitté
Statut : Apprentie couturière amoureuse et travestie

Fllua, Déesse de la Passion Amoureuse Empty
MessageSujet: Fllua, Déesse de la Passion Amoureuse   Fllua, Déesse de la Passion Amoureuse Icon_minitimeJeu 30 Juil - 15:25

Fllua
Déesse de la Passion Amoureuse


Fllua, Déesse de la Passion Amoureuse Femme%20rose%20bougie


Nom : Fllua

Fonction : Déesse de la Passion Amoureuse

Attribut : La rose rouge, symbole de la passion, le lilas pourpre, symbole des premiers émois, et le pavot, symbole de l’éphémère.

Pouvoirs : Fllua est une déesse très controversée. Certains voient en elle une déesse bienveillante. Elle est souvent invoquée par ses gens là dans deux cas. Pour le premier, rare, elle est invoquée au début d’une relation afin d’apporter au couple le bonheur et une histoire amoureuse pleine de fougue. Pour le deuxième, plus courant, elle est invoquée lorsqu’un couple tombe dans la routine, dans l’ennui et qu’il ne tient plus qu’à un fil. Elle ravive alors la passion des premiers jours entre les deux amants. Son pouvoir reste cependant, éphémère, comme la passion. Elle donne une sorte de seconde chance au couple.

Mais certaines personnes voient en elle pas tant la passion, mais plus la débauche charnelle qui peut en découler. Ces puritains pour la plus part pensent qu’elle est la déesse du Plaisir, et donc par extension, elle inviterait à l’Infidélité, à la Luxure … Elle est donc aussi priée par les gens à la recherche du plaisir sans limite. Par extension, elle est devenue la protectrice des prostituées, des libertins …


Origine : La déesse de l’Amour, Isthar, débordée par l’ampleur de sa tâche, désira un jour s’entourer de servantes pour l’aider. Elle s’unit alors avec Rad. De là naquirent 5 filles, Fllua, Siohnf, Snotar, Gnaa et Hlina. Fllua était la plus âgées des cinq. Elle était la plus « curieuse », et elle descendit sur Terre pour y découvrir le monde. Elle tomba amoureuse à en mourir d’un mortel. Elle conquérit son cœur, et ils vécurent une histoire passionnée. Mais Isthar découvrit sa liaison, et, un brin jalouse, elle envoya Fllua sur Terre, la révoquant de ses services.

Elle fut prise pour une sorcière par les villageois du village dans lequel elle atterri. De plus, son amant avait été dupé par Isthar et avait complètement oublié Fllua. Seule, elle tenta de mener une vie normale, mais elle ne vieillissait pas du fait de sa divinité. Les gens la craignaient, la fuyaient. Mais un jour, un homme, malheureux dans son couple, vint la trouver pour lui demander de l’aide. Persuadé que c’était une sorcière, il menaça de la dénoncer aux autorités si elle ne lui donnait un moyen d’être de nouveau heureux avec sa femme. Elle supplia les Dieux de lui venir en aide, et pris de pitié, ils acceptèrent. Ils lui dirent de dire à l’homme d’offrir à sa femme 10 roses rouges, 10 fleurs de lilas pourpre, et 10 fleurs de pavot. Ainsi l’amour reviendrait pour 10 jours dans son foyer, et il pourrait en y mettant de l’ardeur, retrouver le bonheur dans son couple. Touché par la recette miracle de Fllua, l’homme pria pour elle. Les Dieux convainquirent Isthar d’accepter la Déesse. Elle fut nommée déesse mineure de la Passion.

Représentation : Fllua est une femme d’une grande beauté. Elle a une cascade de cheveux rouges qui dégoulinent sur son corps. Elle est réputée pour être très belle, mais au contraire des autres déesses, elle semble aguicheuse. Les milieux puritains et aristocratiques voient d’un très mauvais oeuil cette déesse, en discours. La majorité des jeunes issus de ce milieux, et même des fois leurs parents, sont adeptes de cette débauche, sans pouvoir l’avouer publiquement. C’est pour ça qu’ils la condamnent. Cependant, les gens plus ouverts, la bourgeoisie, les couches sociales moyennes voient en elle une femme qui est là pour apporter le bonheur. Les basses couches de la population lui vouent un véritable culte, à tel point que certaines prostituées se considèrent comme prêtresse de Fllua.
Revenir en haut Aller en bas
 
Fllua, Déesse de la Passion Amoureuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» La passion...[Shi Raynid] Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'Aïsthèsis :: Premiers pas :: Réglement et contexte du jeu :: Panthéon des divinités-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser